Le Chromebook, un puissant outil pour travailler.

Peut-on réellement travailler avec un Chromebook, c’est à cette question que je vais essayer de répondre. 

Régulièrement, je reçois des demandes autour de l’utilisation des Chromebooks, plus précisément sur les logiciels ou applications qui peuvent ou non fonctionner dessus. Souvent, ces interrogations reflètent une angoisse de sortir de sa zone de confort et quitter ces petites habitudes. Dans l’informatique, notre zone de confort s’appelle Windows.

Microsoft a su s’imposer sur le marcher et démocratiser l’usage des tableurs, des traitements de texte et d’autres outils très utiles pour les professionnels, alors évidemment, nous pouvons nous demander comment basculer d’un PC Windows ou mac sur un Chromebook.

Le Chromebook c’est avant tout un espace dématérialisé

Google a développé en 2011 le premier Chromebook sur un concept très simple, mais qui commence à faire école, un ordinateur permet d’exécuter des applications ou extension autour d’un navigateur web, mais il est tout à fait possible de tout stocker sur le Cloud. C’est avec cette idée que le géant de Moutain View à sortie les Chromebook axés sur Chrome et Google Drive. 

L’idée du tout dématérialisé est le premier frein du passage de Windows à Chrome OS, il faut imaginer que les Chromebook ne stock pas les fichiers directement sur la mémoire de l’appareil, mais qu’ils sont stockés dans les nuages. 

Mais au lieu d’être un frein cet argument devrait plaire aux professionnels comme aux étudiants. Imaginer que votre ordinateur tombe en panne ou qu’on vous le vole dans le métro et que la seule sauvegarde de votre dossier ou thèse est dessus, plusieurs mois de travail partis en fumée en quelques secondes. Le Cloud sera forcement une planche de salut, rien ne se perd, procurer vous un autre ordinateur puis connectez-vous à votre compte Google pour accéder de nouveau à vos dossiers.

Le Chromebook c’est en ligne et hors ligne

Encore une idée reçue sur les Chromebooks qui ralentit son expansion en France ! Il parait que ces ordinateurs ne fonctionnent pas hors ligne, alors je vais vous choquer, c’est FAUX, tous les Chromebooks possèdent une mémoire SSD interne qui permet de stocker des fichiers pour les travailler hors ligne, et cette mémoire permet également d’installer des applications utilisables sans connexion internet.

En général, leur mémoire n’est pas très large, car le principe est de conserver le fichier ou ces modifications jusqu’à la prochaine reconnexion internet qui sauvegardera automatiquement votre travail.

Google lors de l’une des dernières moise à jour du Chrome Web Store à intégré directement un filtrage d’application disponible hors connexion

Le Chromebook c’est une suite bureautique collective.

Une fois que tous vos fichiers sont stockés sur le Drive, une seconde fonction va changer radicalement votre façon de travailler !

Il est fini le temps où chaqu’un travaillait de son côté et lors d’une grande réunion interminable le vendredi après-midi, nous mettions tout en commun pour faire avance un projet. Avec un Chromebook et les outils G-Suite, comme Docs, Sheet, Slide, vous partagez vos dossiers ou fichiers avec vos collaborateurs pour travailler en même temps sur le même document. Chaqu’un pourra apporter des modifications, mais également laisser des notes en commentaires, voir discuter en direct du sujet avec les autres participants. 

Travailler sur un chromebook c’est l’assurance de gagner du temps dans votre journée de travail en avançant plus vite en évitant les déplacements et les réunions à rallonge sur un sujet que vous aurez traité en avance. 

Le dernier point non-négligeable de travailler sur le Cloud, c’est que chaque modification, chaque nouveau fichier ou dossier créé seront sauvegardés automatiquement, ainsi, vous pouvez libérer votre esprit et ne plus jamais vous demander si vous avez ou pas enregistrer les dernières modifications de votre document. 

Le Chromebook sont aussi multi-écran

Il est vrai que les chromebooks non pas de très grands écran, pour le plus grand la diagonale est de 14″, mais google et les constructeurs ont pensé à tous, car si les chromebooks reste des ordinateurs portables il n’en est pas moins possible de les raccorder à un autres écran via un simple câble HMDI ou mini HDMI

Ainsi il est possible soit de travailler sur un écran beaucoup plus grand soit d’avoir la possibilité de travailler sur un système de mutli-écran, très pratique pour segmenter son travail 

Sur le Chromebook les logiciels deviennent des applications

Ce qu’il faut garder en tête lorsqu’on achète un Chromebook, c’est que nous sommes sous un OS new génération, c’est un peu l’avènement des systèmes d’exploitation, comme si Windows n’était que le brouillon qui posait certaines bases d’utilisations. 

Pour beaucoup de néophytes, Chrome OS n’est pas un OS complet, car il ne retrouve pas leur marque. Effectivement, ne cherchez pas d’icônes posées en fracs sur le bureau, les touches de fonctions F1 à F12 ou encore la combinaison de touches Ctrl + Alt + Suppr. Google à fait de son OS un outil léger qui démarre en quelques secondes et qui ne plante pas, mais, le géant de la recherche à surtout dépoussiéré les logiciels pour les faire passer dans le 21e siècles en les transformants en applications disponibles sur tous les supports numériques existants comme les Chromebooks, les smartphones ou encore les tablettes tactiles.

Si le store de Chrome OS n’est pas encore très fourni, nous retrouvons de nombreuses applications pour travailler, cela passe par la gestion de temps, de tableurs, mais aussi l’écriture de documents ou de diagramme … 

Mais le Chrome Web store n’est pas la seule source d’application, de nombreux éditeurs commence à développer des applications en ligne, l’exemple le plus grand que je puisse vous donner, c’est le cas d’Adobe qui porte la quasi-totalité de ces logiciels en applications, vous retrouverez Lightroom, spark, Photoshop.

 

Le Google Play Store va révéler au monde le Chromebook 

Google va utiliser un nouvel argument pour vous convaincre que les Chromebooks sont les ordinateurs les plus complets du marché, et celui-ci va mettre tout le monde d’accord.

Les Ordinateurs sous Chrome OS seront les seuls à disposer du store le plus large du marché, loin devant Windows et Mac, en effet le géant du web va porter le Google play store d’android sur Chrome OS, c’est ainsi plus d’un million d’applications qui vont s’ouvrir aux chromebooks.

Il n’aura jamais été aussi simple de traiter de l’imagerie, de l’audio, de la vidéo ou d’utiliser des applications de bureautique, mais aussi se détendre en installant des jeux.

Je n’ai surement pas abordé tous les sujets prouvant que les Chromebooks sont de formidables outils professionnels, et qu’avec eux il est tout à fait possible de travailler et de produire du contenu je vous invites à échanger avec moi dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Vous avez aimé cet article et voulez participer à la réussite de Mychromebook rendez-vous sur Tipeee en cliquant sur le bouton tip! pour devenir actif en devenant membre premium

tipeee-tip-btn Vous pouvez aussi nous aider via Paypal en suivant le lien Paypal

1 Comment

  1. P2P2RE Reply
    Bonsoir je suis un utilisateur basique: mail, courrier, streaming,recherches web, après 2 mois d’utilisation je ne reviendrais pas à Windows .
    quand le playstore sera disponible sur mon acer CB3- 431 ce sera la machine parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *