NayuOS pour un Chromebook sans Google

NayuOS le système d’exploitation complètement libre pour les amoureux de Chrome OS qui n’aiment pas Google.

NayOS est un projet développé par l’éditeur Nexedi; cet OS est un dérivé de Chromium OS ou plus précisément un “fork”, totalement déconnecté de Google.

Si vous aimez les Chromebooks mais que vous êtes allergique à Google, Nexedi a sûrement trouvé la meilleure solution pour vous. Cet éditeur français vient de développer NayuOS, une alternative très intéressante à Chrome OS; grâce à lui, oubliez les comptes Gmail obligatoires et tous les logiciels propriétaires en lien direct avec Google.

Ce fork de Chromium OS (comprenez un programme créé à partir du code source d’un autre) est une version libre et open source de Chrome OS disponible sous licence BSD.

NayuOS a de nombreuses qualités : il n’est plus nécessaire de posséder un compte Gmail pour démarrer son Chromebook, toutes les sessions s’ouvriront en mode invité, et contrairement à un ordinateur sous Chrome OS aucun document ne sera sauvegardé sur le Cloud de Google ni même en local. Jean-Paul Smets, PDG de Nexedi, nous explique que :

« Lorsqu’on éteint un ordinateur sous NayuOS, toutes les données sont effacées. Mais il sera possible de les préserver en utilisant une carte SD chiffrée, ce qui n’est pas possible sous Chrome OS ».

Vous êtes convaincu par NayuOS ? Sachez que vous pouvez déjà l’installer sur votre Chromebook, si ce dernier fait partie des références suivantes :

    • Acer C910 Chromebook 15
    • Lenovo Chromebook N20
    • Toshiba Chromebook
    • Dell Chromebook 13
    • Acer C720 Chromebook
    • ASUS Chromebooks C300
    • Toshiba Chromebook 2
    • Chromebook Pixel 2015

Pour migrer votre Chromebook vers NayuOS, rien de bien compliqué : il suffit de passer votre ordinateur sur le mode développeur et activer le boot sur clé USB; mais avant cela, n’oubliez pas de faire une clé de sauvegarde.

Pour réussir votre installation, suivez le guide que Nexedi met à notre disposition directement sur le site https://www.nayuos.com/ .

Seriez-vous tenté par un OS respectueux de votre vie privée ? Allez-vous essayer d’installer NayuOS sur votre Chromebook ? Donnez-moi vote avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Vous avez aimé cet article et voulez participer à la réussite de Mychromebook rendez-vous sur Tipeee en cliquant sur le bouton tip! pour devenir actif en devenant membre premium

tipeee-tip-btn Vous pouvez aussi nous aider via Paypal en suivant le lien Paypal

4 comments

  1. Sam Reply
    « NayuOS a de nombreuses qualités : il n’est plus nécessaire de posséder un compte Gmail pour démarrer son Chromebook, toutes les sessions s’ouvriront en mode invité, et contrairement à un ordinateur sous Chrome OS aucun document ne sera sauvegardé sur le Cloud de Google ni même en local.  »

    Et ils appellent ça des « qualités » ? A quoi ça sert de bosser comme un ouf à plusieurs sur un document en temps réel pour qu’après tout soit effacé ?
    En plus, si on lit bien les conditions générales de Google, aucune info n’est partagée à des tiers, les infos les plus importantes restent confidentielles et seules les recherches via le moteur de recherche de Google permettent de définir les préférences et les pubs qui s’affichent sur Chrome, je cite :
    « Les données que nous collectons nous permettent de fournir, gérer, protéger et améliorer nos services, d’en développer de nouveaux, et de protéger aussi bien nos utilisateurs que nous-mêmes. Ces données nous permettent également de vous proposer des contenus adaptés, tels que des annonces et des résultats de recherche plus pertinents. »
    Cet article donne l’impression que Google c’est le mal et qu’il faut absolument préserver l’ensemble absolu de ses données alors que ce NayuOS, on ne sait pas d’où ça sort, si ça se trouve ils font exactement pareil que Google (voire pire). Sachant qu’à partir du moment où tous les constructeurs, toutes les firmes possèdent des infos sur les gens, je vois pas pourquoi un OS de plus, qui plus est sorti de nulle part, pourrait incarner la perfection en terme de confidentialité. Si je veux surfer incognito, j’active le mode « navigation privée » de Chrome (ou de Firefox, ou autre) et voilà. Pourquoi se prendre la tête avec ça, il faut bien vivre après tout…?
    Après, à voir si cet OS « nouveau-né » tiendra la cadence avec le temps. Je ne condamne pas, mais j’attend de voir ce que ce truc vaut vraiment…

  2. Fred Barentaur Reply
    Bonjour Nicolas,

    C’est une belle idée que vous nous présentez là et je ne manquerai pas de la tester. Pouvoir utiliser un chromebook sans la contrainte google pourquoi pas ?

    Il n’en reste pas moins qu’un chromebook sans la couche google perd beaucoup de son intérêt qui est tout de même le stockage vers le cloud ainsi que les multiples services apportés par Google.

    A partir de ce fork sera-t-il possible d’installer une solution alternative de stockage en ligne comme Hubic par exemple ?

    Se comportera-t-il comme chromixium (devenu cub linux) qui permet finalement de faire beaucoup plus de choses ?

    J’utilise cub depuis trois mois et franchement le vieux pc sur lequel je l’ai installé est devenu mon pc principal. Après, tout dépend effectivement des besoins de l’utilisateur.

    Mon chromebook/crouton reste encore ma solution nomade préférée mais pour combien de temps encore ?

    • Jean-Paul Smets Reply
      Bonjour,

      Nous étendons peu à peu https://www.officejs.com/ pour pouvoir tout faire.

      Et quand c’est impossible, nous avons dans une clef USB un chroot complet de Debian ou autre.

      Bref, on n’est pas vraiment limité en réalité. Sutout quand on sait que l’on peut presque tout faire un Javascript de nos jours.

      JPS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *