Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

Bientôt des chromebooks sous SnapDragon 845 ?

/
/
/
24 Views

Le SoC SnapDragon 845 propulsera les prochains smartphones haut de gamme,  des ordinateurs ultra-fins Windows 10, mais aussi prochains Chromebook.

Au début du mois de décembre 2017, le Qualcomm Snapdragon 845 a été officialisé lors d’un événement à Hawaï. Pour l’heure seul Xiaomi a confirmé que son prochain appareil Mi7 sera lancé avec le dernier SoC de Qualcomm, mais il est fort à parier que le prochain Samsung Galaxy S9  sera également équipé de ce type de processeur.
Ce qu’il est intéressant à savoir, c’est que l’objectif principal de Qualcomm n’était pas d’être embarqué dans les smartphones hauts de gammes, mais il était plutôt d’être présent sur les PC toujours connectés,  il faut comprendre par là, les ordinateurs Windows 10 sur ARM.  Cepedant, selon de nouveaux Commits découverts par le forum XDA, les Chromebooks pourraient également profiter du SnapDragon 845 dans les prochains mois.
Parmi les deux commits qui ont fusionnés, l’équipe  XDA a trouvé un nouveau tableau appelé “Cheza“, et tout laisse à croire que sous ce nom de code se dissimule un nouveau Chromebook. En effet dans les commentaires de ce Commit, y est fait une référence à une autre puce basée sur ARM, la rk3399. Si cette référence ne vous dit rien c’est parce qu’elle n’est que peu utilisée, et pour le moment un seul appareil en est pourvu, c’est le Samsung Chromebook PLUS.
La puce rk3399 est considérablement moins puissante que la Qualcomm Snapdragon 845, mais c’est l’une des rares puces ARM vue dans un appareil sous Chrome OS

Pourquoi le mastodonte Qualcomm n’était pas encore présent sur Chromebook ?

l’équipe de Xda a cherché une réponse à cette question, et en décembre 2016 deux ex-googlers ont expliqué que le problème tournait autour de :

“…la réticence de Qualcomm à ouvrir et en amont les différents pilotes qui supportent Linux pour les périphériques embarqués….”

Qualcomm a visiblement changé d’attitude et travaille en amont sur des pilotes nécessaires et pourra bientôt trouver une place dans un Chromebook

Potentiellement avoir des appareils Chrome OS avec un SoC Qualcomm haut de gamme serait idéal pour nous autres consommateurs. Qualcomm a déjà démontré que les appareils fonctionnant sous  Windows 10 avec un processeur ARM et le SoC Snapdragon 845 obtiennent une meilleure durée de vie de la batterie et cela sans compromettre les performances. Ainsi, les puces Qualcomm Snapdragon 845 expédiées dans les futurs Chromebooks sont certainement quelque chose d’enthousiasmant.

Que pensez-vous de l’arrivée de Qualcomm dans nos Chromebooks ? Donnez-moi vote avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

8
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
5 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
Fouine26NicolasLaurentJohnLetsgroove37 Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Fouine26
Invité
Fouine26

J’avoue que je ne comprends pas . En quoi, la venue d’un proc de smartphone au lieu de proc de pc soit une bonne nouvelle?

Pour l’autonomie, un smartphone tient 2-3 jours, un chromebook au meilleur des cas 10h. Il y a une différence, qui sera toujours la même avec un Snap 845.

John
Invité

Cela ne sera un grand changement qu’au niveau du RAM de 16GB car mon HP 13 lui n’en a que 8GB mais il a un intel CORE m5. Bref je vous dirai comment il se comporte par rapport au HP. Un truc est certain: l’ecran est plus petit avec le pixelbook.

Laurent
Invité
Laurent

Meme si l’outil ordinateur tel que le nous le connaissons existe encore (disque dur, Os,etc….) il est certain que demain il ne sera plus qu’un terminal d’informations comme le propose de maniere pas tout a fait aboutie les ChromeBook. Le principal frein etant encore a mon avis l’autonomie de ceux-ci. Mais le mouvement est enclenche, cela se voit a travers les smartphones, tablettes. Alors si l’arrivee de Qualcomm se fait dans un premier temps via les ChromeBook pour ensuite se tourner vers les outils mobiles (smartphones et cie) il est sur que notre relation avec ceux-ci vont etre bouleverses justement… Lire la suite »

John
Invité

C’est une question de volume comme raison de produire ou pas. Les Chromebooks continuent leur marche vers les bureaux, les producteurs font attention. En passant je vais prendre livraison de mon pixelbook i7, 16GB de RAM et 512GB de SSD entre le 4 et le 5 Janvier, dates de l’expediteur. Mon point c’est qu’il y aura toujours une place pour les produits performants, les prix ne sont que des chiffres!

Letsgroove37
Invité
Letsgroove37

C’est vrai que ça s’annonce extrêmement tentant, un Chromebook sous Snapdragon 845, avec le légèreté de Chrome OS ça va sûrement dépoter, même si le prix risque de piquer un peu (il y a toutes les chances que les prix se situent au delà de 500 euros, surtout si c’est du Samsung, vu les prix des Chromebooks Plus et Pro), ça en convaincra sûrement certains de passer aux Chromebooks [ceux qui pensaient que les Chromebooks n’étaient pas assez puissants, notamment pour jouer aux jeux les plus lourds sur Android, comme si les Chromebooks étaient des appareils pour gamers…]… quand aux… Lire la suite »

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :