Wave

11 octobre 2021 par

Comment Chrome OS a évolué lors de sa première décennie

Vous connaissez tous Chrome OS, le système d’exploitation PC de Google. Pourtant, il n’a pas toujours été aussi ambitieux et révolutionnaire. Je vous propose de faire un bon dans le passé ! Nous allons redécouvrir comment Chrome OS a évolué lors de sa première décennie. Puis nous imaginerons les prochains défis qu’il devra relever pour s’imposer dans le monde. 

Nous imaginons souvent que ce que nous utilisons aujourd’hui a toujours été présent sous cette forme. Nous tenons pour acquis toutes les innovations ou évolutions. Je vous propose aujourd’hui de regarder un peu dans le rétroviseur pour contempler l’incroyable transformation de Chrome OS en une seule décennie. 

Mai 2011, la “naissance” du 3ème OS 

Souvenez-vous, il y a 10 ans, le monde informatique parlait de Windows ou de macOS, il y avait les promoteurs et les détracteurs de chacun de ces deux OS. Finalement si vous n’aimiez pas l’un, vous utilisiez par dépit le second. Et puis, en mai 2011 une nouvelle plate-forme minimaliste vient s’immiscer dans cet affrontement au sommet. Chrome OS est né, simple, et avec une vision d’un système d’exploitation aux antipodes des deux autres géants. Les premières livraisons aux consommateurs sont enfin faites avec des partenaires comme Samsung ou encore Acer.  

Si 2011 dévoile enfin les Chromebook aux yeux du grand public, c’est deux ans plus tôt que l’idée d’un système d’exploitation “Made in” Google fait son apparition. En 2009, Google lance officiellement Chrome OS. Puis l’année suivante, en décembre 2010, la firme de Mountain View, révèle le premier prototype de Chromebook appelé Cr-48

Chrome OS construit sur les bases de Chrome

Les nouveaux utilisateurs peuvent ne pas en avoir conscience ! Il faut se souvenir que Chrome OS tire son nom du fait que ce système d’exploitation était complètement construit autour du navigateur Chrome. Google avait imaginé que la totalité de son système d’exploitation pouvait passer sur son navigateur web en retirant délibérément tout ce qui définissait un système d’exploitation moderne.

Pour avoir été l’un des premiers utilisateurs français de Chrome OS, en 2011,, je peux affirmer que ce n’était pas simple à utiliser au quotidien. Je me souviens que lorsque nous allumions notre Chromebook, seule une fenêtre du navigateur Chrome s’affichait en plein écran. Ici point de bureau, de barre de tâches ni même d’icône. Chrome était Chrome OS ! Évidemment, il était impossible de fermer la fenêtre du navigateur puisqu’il était le système d’exploitation. Google décrit d’ailleurs Chrome OS comme une extension naturelle de Chrome, avec une interface dite “minimale pour rester à l’écart“. Vous l’aurez compris, le Chromebook n’est qu’une fenêtre sur le net. Impossible donc d’installer une application ou un logiciel, rien qui pourrait perturber la productivité des utilisateurs. Nous comprenons que Google vise le marché des entreprises en supprimant les distractions.  

Comment Chrome OS a évolué lors de sa première décennie
Comment Chrome OS a évolué lors de sa première décennie

On s’est donné rendez-vous dans 10 ans

10 ans plus tard, si vous allumez un Chromebook, il y a peu de chance que vous puissiez penser que Chrome OS est une simple évolution de Chrome. En 2021, Chrome OS, possède un lanceur d’application, un bureau, une barre d’étagères, rappelant étrangement certaines interfaces graphiques de Linux et l’accès aux applications Android, Linux. Actuellement Chrome OS est composé de tout ce qu’un système d’exploitation à besoin, comme les bureaux virtuels, le multi-tâches, ou encore l’intégration de Google Assistant et la liaison avec nos smartphones. 

Il est vrai qu’en seulement quelques années, Chrome OS à su s’inventer et se réinventer continuellement. Aujourd’hui il est devenu un OS de tout premier plan, avec une vision toujours tournée sur la simplicité. 

Microsoft essaie de copier Chrome OS en intégrant un magasin d’applications Android, les Progressives Web App sur le store de Windows 11. Google avait lui déjà intégré le Play store en 2016 sur une partie de ces Chromebook, puis ajouté l’accès aux applications Linux et aux PWA en 2019, soit 2 ans avant Microsoft ! Google veut aller encore plus loin en proposant la possibilité d’utiliser les logiciels Windows via des partenariats et rachat de sociétés qui proposent des systèmes de conteneurisation Windows, comme Parallels ou encore Crossover.

Nous sommes désormais, sur Chrome OS, bien loin du simple navigateur web présenté en 2011. Et si nous en croyons Google, son système d’exploitation n’a pas fini de se métamorphoser. Régulièrement, la société fondée par Larry Page et Sergey Brin partage des détails sur les nouvelles fonctionnalités et offre une lisibilité à court et moyen terme du chemin que Chrome OS va emprunter. 

Chrome OS un petit devenu très grand

Porté par un certain Sundar Pichai, Chrome OS à vu sa popularité monter d’une façon exponentielle. Mais, c’est John Solomon, vice-président et directeur général de Chrome OS chez Google qui nous raconte que l’avenir de l’informatique est déjà là avec une vision très claire de ce que doit être Chrome OS. C’est en 2020 que le système d’exploitation explose aux yeux de tous :

«Les fonctionnalités et avantages de Chrome OS que nous pensions être des “plus” sont soudain devenus indispensables et critiques pour l’activité économique. Pour prendre un exemple concret, nous avons constaté une augmentation de 109 % des ventes de Chromebook aux États-Unis en un an et une croissance d’environ 155 % des Chromebook pour le commerce au premier trimestre 2020 par rapport à l’an dernier, en partie parce qu’il est rentable et simple de déployer des Chromebook.» 

Si avant 2020 le marché de l’éducation était la cible prioritaire de Google, le marché de l’entrepreneuriat est devenu un véritable enjeu économique. Cela ne veut pas dire que le Chromebook n’a pas trouvé sa place assez tôt. En regardant avant 2020, nous pouvons voir que les Chromebook ont rapidement détrôné les tablettes tactiles d’Apple, et cela, pour de nombreuses raisons. La simplicité inhérente, la sécurité intégrée et le prix sont les ingrédients d’un succès assuré. Tous ces arguments ont contribués à une adoption rapide des Chromebook dans le milieu scolaire. Solomon affirme que l’éducation reste le « locataire d’ancrage » de la plate-forme, les ventes liées à l’école représentant environ 65 à 70 % de tous les achats de Chromebook.

Comment Chrome OS a évolué lors de sa première décennie
Comment Chrome OS a évolué lors de sa première décennie

Un Os en marche

Selon IDC, en 2020, 27 % des ordinateurs achetés aux États-Unis sont des Chromebook. Cela porte Chrome OS au-dessus des Mac d’Apple qui ne représente que 13 % des ventes sur la même période. 

La vision de Chrome OS en 2009, n’est plus la même en 2021 ! Nous sommes passés d’un produit marginalisé à une offre solide qui correspond aux besoins actuels de l’informatique. Il est plutôt clair que Google envisage de répéter le succès d’Android sur le marché des smartphones avec Chrome OS. Évidemment la Covid-19 à été un accélérateur des outils Cloud et du télétravail ou les Chromebook excellent.

Y a-t-il de la place pour deux systèmes d’exploitation Google 

En développement Chrome OS sur Chrome, Google avait en tête de rapprocher tous ses services et systèmes. L’incompréhension était générale sur le besoin d’un nouvel OS PC, qui aurait très bien pu être une simple évolution d’Android. À plusieurs reprises les utilisateurs ont prédit la mort d’Android ou de Chrome OS, cannibalisé par l’un ou l’autre. Mais Google à rapidement démenti en annonçant :

«Google Chrome OS est un nouveau projet, distinct d’Android. Android a été conçu dès le départ pour fonctionner sur une variété d’appareils, des téléphones aux décodeurs en passant par les netbooks. Google Chrome OS est créé pour les personnes qui passent la plupart de leur temps sur le Web et est conçu pour alimenter des ordinateurs allant des petits netbooks aux systèmes de bureau de grande taille. Bien qu’il existe des domaines dans lesquels Google Chrome OS et Android se chevauchent, nous pensons que le choix favorisera l’innovation au profit de tous, y compris de Google.»

En 2015, des rapports ont déclaré catégoriquement qu’une fusion Android/Chrome OS était imminente. Tout était en ordre pour que Chrome OS s’efface. En effet, Android acceptant désormais toutes les tailles d’écran, mais aussi les clavier et souris, cela semblait inévitable. Pourtant, les OS de Google ont continué côte à côte à progresser et main dans la main. 

Un rapprochement Android / Chrome OS

Aujourd’hui, Android 12 passe au Material You, pour ressembler à ses utilisateurs et Chrome OS adopte exactement la même tendance.  De l’autre côté Android prend à Chrome OS son mode de mise à jour. 

Le rapprochement entre l’OS mobile et PC de Google va beaucoup plus loin. Le premier moteur de recherche Internet au monde vient rassembler ses deux OS. C’est ainsi qu’est né Phone Hub qui permet à notre Chromebook d’accéder aux fonctions de notre smartphone Android. Nous pouvons, grâce à cette fonctionnalité, interagir avec les notifications, couper le son, partager la connexion internet ou encore localiser notre mobile Android directement depuis Chrome OS.

Visiblement, nous ne sommes qu’aux prémisses du rapprochement Android/Chrome OS. Nous avons pu constater que les équipes en charge du développement de Chromium OS travaillent d’arrache-pied sur un mode Miroir d’Android sous Chrome OS, de l’accès aux fichiers et photos de notre smartphone. Il me semble évident que Phone Hub deviendra l’une fonctionnalité majeure entre Chrome OS et Android. 

Si Phone HUB me semble important pour le succès de Chrome OS, d’autres fonctionnalités sont exceptionnelles. J’aime beaucoup la fonction “Tote” qui nous permet d’accéder aux fichiers importants ou télécharger un clic. Nous avons également accès à l’assistant vocal et aux réponses rapides grâce à la touche TOUT de ChromeOS. 

Depuis la mise à jour de Chrome OS 89, une version majeure de l’OS, des fonctionnalités comme la capture d’écran vidéo, le presse-papier, les bureaux virtuels sont devenus nativement accessibles, le tout simplement. 

Quels sont les prochains défis des Chromebook

Je suis convaincu que Chrome OS à un avenir radieux, et qu’il est en passe de détrôner, d’ici à quelques années, Windows. J’y crois depuis le début, et pour le moment rien ne contredit ma vision. Chrome OS est beaucoup plus agile que l’OS de Microsoft ou d’Apple, ces améliorations et corrections toutes les 4 semaines font de l’OS le plus à jour possible. 

Avec une telle capacité à changer, Chrome OS va bousculer l’ordre établi. Pour cela il y a encore du chemin, mais les lignes me semblent bien définies. Google pousse considérablement l’adoption des , et ainsi commencer un travail sur votre smartphone pour le finaliser sur votre Chromebook ou un autre Chromebook. Avec cette solution, plus besoin de télécharger une application, il suffira d’ajouter une icône qui pointe vers une page web. 

Une convergence des OS

Nous pouvons aussi imaginer une interaction encore plus poussée entre les différents appareils de Google. Imaginer un Copier/Coller universelle et multi plateforme qui serait sauvegardé dans le Cloud ! Copier sur votre smartphone et coller le sur votre Chromebook. Mais Google ne s’arrête pas à Android ou Chrome OS, la firme américaine est très présente dans la domotique, avec Nest et son Google Assistant. Imaginez donc pouvoir piloter votre maison directement depuis votre Chromebook ? 

Le pouvoir de Google ? C’est d’être partout et ainsi, via un identifiant unique, vous offrir un suivi de toutes vos actions à n’importe quel instants et sur n’importe quel appareil.  

Pour que Chrome OS soit encore plus attractif, nous pourrions imaginer un magasin d’applications qui regrouperait toutes les applications en seul et même endroit sans distinction de l’OS. Ainsi sur le Play Store, il serait possible de télécharger une application Android, une PWA, une extension Chrome, un logiciel Linux ou même Windows en complète transparence pour l’utilisateur. En simplifiant l’accès aux applications Chrome OS deviendrait inévitablement attractif aux yeux du grand public. 

Comment Chrome OS a évolué lors de sa première décennie

Wahou ! Que de chemin parcouru en seulement 10 ans. Google est passé d’un OS orienté totalement online sur un simple navigateur Web, à un système d’exploitation rivalisant avec des mastodontes présent depuis 30 ans sur le marché. La filiale d’Alphabet est à l’écoute de ses utilisateurs.Elle imagine l’avenir d’un OS PC, en testant sans relâche de nouvelles fonctionnalités, parfois avec succès, et d’autres non. En seulement 10 ans, Chrome OS à su montrer que le monde informatique n’était pas figé et limité à deux OS. 

Maintenant, Google doit encore redoubler d’efforts pour montrer que Chrome OS est à la hauteur de Windows et Microsoft. 

Que représente Chrome OS pour vous ? Donnez-moi votre point de vue dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Contenu inspiré par Fast company

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :