Effacer l’historique et données de navigation d’un Chromebook

Utiliser un Chromebook pour consulter avec le navigateur Chrome des sites web est facile. Mais n’oublions pas, que comme le Petit Poucet nous laissons des traces de notre passage, qui viennent se stocker sur l’ordinateur que nous utilisons. Afin de s’assurer une certaine discrétion, il peut être important d’effacer l’historique et données de navigation d’un Chromebook. Opération difficile ? Pas du tout ! La preuve.

Effacer l’historique et données de navigation d’un Chromebook

Pour effectuer l’effacement de l’historique et des données de navigation d’un Chromebook; effectuer les opérations suivantes :

  • Ouvrez le navigateur Chrome de votre Chromebook.
  • Dans l’angle supérieur droit, cliquez sur les trois petits points, Plus d’outils et sélectionner Effacer les données de navigation… ou inscrivez dans l’omnibox chrome://settings.
  • Si vous passez par l’inscription dans l’omnibox chrome://settings, dans la section Confidentialité et sécurité, cliquer sur Effacer les données de navigation.
  • Sélectionner Soit Général ou Paramètres avancés
  • Sélectionnez les types d’informations que vous souhaitez supprimer.
  • Cliquez sur Effacer les données.

Information : si vous supprimez les cookies et que la synchronisation est activée, Chrome vous permet de rester connecté à votre compte Google. Vos cookies seront supprimés des autres appareils et de votre compte Google.

Effacez vous régulièrement vos données stockées et pourquoi ?


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

1 réflexion au sujet de « Effacer l’historique et données de navigation d’un Chromebook »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :