Google trouve une place de choix à la FNAC et chez Darty

La Fnac et Darty viennent annoncer que le géant de la recherche du net va avoir droit à des espaces de démonstrations dans leurs magasins physiques.

À l’arrivée de la grande distribution dans les années 40, tout le monde à crié au scandale et a pleuré la mort des magasins de proximité, aujourd’hui, avec l’omniprésence des magasins en ligne, tel qu’Amazon, nous craignons la fermeture de ces grandes enseignes, vecteur incontournable de l’emploi. L’histoire va en décider autrement, en effet si Amazon et Google sont des plateformes que tout le monde fréquente, ils ne peuvent conquérir le marché qu’au travers des points de vente physiques et des points relais. 

J’en veux pour preuve, la signature d’Amazon, il y a quelques semaines, avec l’enseigne Monoprix pour distribuer les denrées alimentaires commandées sur Amazon Prime Now à domicile en moins de 2 heures, mais nous avons aussi le rachat du groupe bio Whole Foods aux États-Unis par la firme de Jeff Bezos.

Aujourd’hui, les grandes enseignes se sentent sûrement menacées par Amazon et ses différents accords, et commencent à s’organiser. Lundi, Google, ennemi juré d’Amazon, nous dévoilera un partenariat stratégique et inédit avec le groupe Fnac-Darty. Visiblement, des espaces seront dédiés aux différents produits du géant de Mountain view, ainsi nous pourrons retrouver les Google Home, les Chromecast et peut-être d’autres produits afin d’offrir une expérience aux consommateurs.

Le patron de Fnac-Darty, Enrique Martinez, explique :

« L’écosystème de Google correspond à notre univers : digital, électronique, grand public. L’espace de démonstration de nos magasins permettra de tester les fonctionnalités existantes et les prochaines générations qui seront bien plus performantes encore. La famille va s’agrandir »

Cet accord sera bénéfique pour les deux groupes. D’un côté, la Fnac va profiter de la force de Google pour positionner ces produits en tête de certains résultats du moteur de recherche, et sera le seul à vendre physiquement tous les appareils de Google. De l’autre côté, le géant du web trouvera un acteur de choix dans le domaine du digital en France avec une présence forte dans l’hexagone et une très bonne force de vente pour promouvoir ses produits et bénéficier à ces futurs clients. 

Rappelons-le, Amazon ne référence pas du tout les Google Home , ou les Chromecast, pour promouvoir ces propres produits tels que l’Amazon Fire TV ou Amzon Echo.

Il est important pour les grands du « dématérialisé » de trouver une présence physique afin de rassurer les consommateurs et d’acquérir les clients réfractaires au tout web. La Fnac-Darty est sûrement le bon choix pour Google qui pourra asseoir sa présence sur le marché français.

Reste à savoir si nous aurons la joie de retrouver des Chromebook, Chromebase, Chromebox sur les étals de la Fnac, et si les vendeurs seront formés pour en parler correctement.

Que pensez-vous de cette nouvelle ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Source : JDDDarty-Fanc

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

5 comments

  1. VanB Reply
    ah ben perso je pense que c’est une bonne nouvelle. on verra peut-être les Pixel et autre aussi chez nous… enfin, chez vous (en espérant que la Belgique ne sera pas oubliée).

    la chance que nous avons (BE), est qu’on peut facilement aller en France ou en Allemagne pour trouver les produits Google.

    pour la formation et l’information en magasins, ils peuvent faire appel à nous ! MDR ! on ira faire des descentes à la FNAC pour promouvoir les Chromebook.

  2. Jean-Christophe UHL Reply
    Comme Microsoft arrose bien pour être présent dans les points de vente je suis curieux de voir si les chromebooks seront présents… en même temps, vu les marges, ces produits sont bien adaptés pour la vente en ligne…
  3. Romain Reply
    Les vendeurs seront formés pour en parler seulement si les magasins ont de grosses marges dessus…

    Il est rare de trouver des vendeurs réellement compétents dans un domaine dans ces grands magasins…

    • Nicolas Post authorReply
      Je pense que la formation sera faite par les équipes de coach de google, mais effectivement les vendeurs ne vendront que si ils y trouves un intérêt, par contre les marges sur ces produits doit-être ridicule .. Heureusement il existe de passionné partout, y compris à la fnac et darty, mais il y a aussi ceux qui ne sont la que pour gagner de l’argent sans intérêt réel .. c’est comme partout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *