Wave

16 mars 2022 par

Le problème avec les Chromebook

Aujourd’hui je pense avoir assez de recul pour vous parler des Chromebook et de Chrome OS. Cela fait à présent dix ans que je travaille exclusivement sur Chrome OS. Après des moments difficiles, des moments de doutes, j’ai enfin compris le problème avec les Chromebook. Dans cet article je vais vous expliquer tout ce que j’ai compris de mes usages et de l’importance de bien connaître son outil. 

Promo -7%
Lenovo Chromebook IdeaPad Duet Ordinateur Portable 2-en-1 10.1" FHD clavier détachable (MediaTek P60T, RAM 4 Go, eMCP 128 Go, ChromeOS, AZERTY)

Lenovo Chromebook IdeaPad Duet Ordinateur Portable 2-en-1 10.1" FHD clavier détachable (MediaTek P60T, RAM 4 Go, eMCP 128 Go, ChromeOS, AZERTY)

  • Système d'exploitation ChromeOS : démarrage en quelques secondes, reste rapide dans le temps grâce aux mises à jour automatiques, antivirus déjà intégré et batterie longue durée.
  • Profitez de milliers d'apps sur le Play Store ou sur le Web pour travailler, créer, regarder vos films/séries, jouer, et plus encore. Les Chromebooks sont compatibles avec Microsoft Office. Retrouvez les applis Word, Excel et PowerPoint sur le web.
  • Convertible : utilisez l'IdeaPad Duet comme un ordinateur portable avec un clavier pleine taille confortable et réactif, ou détachez-le pour l’utiliser comme une tablette. Capacité : 27 Wh. Vendu sans stylet.
amazon
349.90 325.32
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

La souris n’est pas une amie

Depuis que j’utilise un ordinateur, je clame à qui voulait l’entendre que la souris était l’élément qui a su démocratiser l’usage de l’informatique. Windows a réussi à faire entrer les ordinateurs dans chaque foyer, mais la souris les a rendus accessible au plus grand nombre. Évidemment, pour les plus jeunes d’entre nous, ce que je dirai n’a aucun sens. Pourtant, il fut un temps ou pour utiliser un ordinateur, cela ne pouvait se faire qu’avec le clavier avec des lignes de commande. Le terminal de commande était souvent spartiate, fond noir, écriture blanche. La difficulté avant l’apparition de la souris, c’est qu’il fallait connaître par cœur les différentes commandes pour ouvrir un logiciel, le fermer, déplacer un fichier, voir le supprimer. 

La souris n’est pas une amie
La souris n’est pas une amie

Avec la souris tout est devenu plus simple, un clic par-ci, un clic par là sur l’interface graphique qui habille nos ordinateurs. Nous supprimons, nous déplaçons, nous ouvrons sans aucune connaissance particulière des rouages de l’informatique. Tout le monde à déjà utiliser un trackpad ou une souris pour naviguer sur l’Internet, ou dans des logiciels. Pourtant, si cela semble merveilleux, cela nous a rendus idiot, et moi le premier ! Parce que l’on nous a rendu bien des services avec la souris, nous en avons oublié les usages du clavier. 

Deux doigts ou trois doigts, mais toujours sur le clavier

J’ai découvert au fil du temps, et ce grâce à mon Chromebook, que la souris n’était la meilleure solution pour travailler de manière fluide et rapide. 

La question est combien de fois par jour levons-nous les mains du clavier pour manipuler notre souris ? Je n’ai pas de chiffres précis, mais vraisemblablement, c’est trop. Parce qu’à chaque mouvement pour déplacer le curseur, chaque recherche de menu ou d’icône et chaque clic, nous prend toujours beaucoup trop de temps. Il est temps de reprendre le contrôle de nos ordinateurs. 

Google donne l’accès à des centaines, peut-être des milliers de raccourcis claviers. Il existe un raccourci pour tout, tout le temps. Certains sont très connus, Ctrl+C, ou encore Ctrl + V tandis que d’autres sont plus confidentiels comme le Ctrl + Alt +M. Depuis que je suis sur Chromebook, j’ai pris l’habitude de jouer avec les raccourcis à chaque instant de ma journée. Le problème avec les Chromebook, c’est qu’il offre beaucoup de raccourcis tous plus d’utilités les uns que les autres, et lorsque je passe sur Windows ou Mac OS, je suis perdu et j’en deviens lent. 

Je vous donne pêle-mêle quelques raccourcis que j’utilise quotidiennement. Sur Google Docs, j’utilise le raccourci pour mettre des titres, Ctrl + Alt+ 1, des caractères en gras Ctrl +B .. Pour rafraîchir une page web, j’appuie simplement sur la touche refresh, pour revenir à une page précédente, j’utilise la touche backspace ( à droite de la touche Echap). 

Dans l’application fichiers, un simple appui sur espace m’affiche les informations de chaque fichier et un Ctrl + Entrée me permet de renommer le fichier. 

Le guide de poche : Raccourcis clavier sur Chromebook

Les Chromebook nous font perdre des réflexes

Google a conçu les Chromebook pour n’être que des outils. Ils sont remplaçables à tout moment afin de ne pas ralentir notre travail. Interchangeable, au même titre qu’un marteau, le Chromebook n’est pas l’élément de notre réussite, mais un outil qui nous aide à atteindre notre but. Pour cela, le géant de la recherche en ligne a pensé le Chromebook, comme un moyen d’accéder à des outils disponibles partout et tout le temps. Évidemment le Cloud est notre allié dans cette tâche. 

Si nous utilisons un Chromebook, comme il a été imaginé, alors nous ne stockons aucune information précieuse sur la mémoire locale de notre ordinateur. En effet, Google propose par défaut l’accès à Google Drive depuis l’application Fichiers de Chrome OS. L’intérêt est très clair, ne plus jamais rien perdre lorsque notre appareil vient à défaillir ou à disparaître. Avec un Chromebook, il est plus que primordial d’utiliser le Cloud.

Les Chromebook nous font perdre des réflexes

Mais, cela va encore plus loin, et c’est sûrement le problème avec les Chromebook. En pensant Cloud, oublions les “vieux outils” locaux. Ainsi je suis passé de Word à Google Docs ou encore d'Excel à Sheet. Avec ces nouveaux outils, j’ai perdu un réflexe qui me fait défaut lorsque je passe sur les outils de Microsoft ou d’autres applications locales, j’oublie de sauvegarder mes fichiers. Combien de fois j’ai perdu mon travail quand je ne suis pas sur mon Chromebook… 

Alors oui, je sais, Windows nous demande, si nous sommes sûrs de vouloir être sûr de vouloir fermer sans sauvegarder. Mais, j'ai perdu le réflexe de réfléchir à ce détail qui a pourtant énormément d’importance.

Google nous infantilise dans la gestion de notre mémoire

Je ne peux pas parler de Chrome OS sans aborder le sujet de Google. Le problème avec les Chromebook c’est qu’il y a tout Google dedans. Ici je ne vous parle pas de l’omniprésence de Google dans le monde ou encore de la gestion de nos données personnelles, mais de la puissance du géant de la recherche en ligne. 

Sur mon Chromebook, j’ai pris l’habitude de ne plus ouvrir mon navigateur Chrome pour faire une recherche sur Google ou mon explorateur de fichiers pour ouvrir un document. 

En effet, la touche TOUT de notre Chromebook offre tellement de solutions que je ne peux plus m’en passer. Un appui sur cette touche ouvre automatiquement le lanceur d’application et positionne mon curseur dans le champ de recherche. Saisissez n’importe quelle requête, Google va se charger de trouver une correspondance, que ce soit dans vos applications Locales, vos fichiers sur Google Drive ou directement dans le moteur de recherche. En cliquant sur l’une des informations proposées par Google, nous accédons immédiatement à une information pertinente. 

Le lanceur d'applications est le centre de contrôle de tout notre Chromebook
Le lanceur d'applications est le centre de contrôle de tout notre Chromebook

Si les autres géants de l’informatique commencent à développer une solution similaire, elles ne sont en rien comparables à ce que Google nous propose sur Chrome OS. Le problème avec les Chromebook est que je ne trouve plus mes repères sur les autres OS, et cela me semble long et contraignant. Je ne souhaite plus naviguer dans les dossiers, ou sous dossiers, pour trouver un fichier, ou encore scroller pour dénicher une application. Je sais que tout cela s’améliore, mais Google est nettement un niveau au-dessus des autres. 

En nous prenant par la main, Google, m’a tellement rendu dépendant de son moteur de recherche que lorsque je passe sur un autre appareil je suis simplement plus lent.

Un Chromebook est toujours à jour en toutes circonstances

Si vous ne connaissez pas les Chromebook, ce que je vais vous dire va très certainement vous surprendre. Google a fait en sorte que Chrome OS soit à jour de manière perpétuelle. Sur ce système d’exploitation, l’utilisateur n’est pas pris en otage par les interminables mises à jour et les écrans bleus. Le géant de la recherche en ligne pousse automatiquement les mises à jour en arrière-plan. 

Cela signifie que, sans même que nous ne le sachions, notre Chromebook reçoit des mises à jour toutes les 4 semaines. J’adore cela, un simple redémarrage de notre ordinateur, qui prend 6 à 8 secondes, permet d’appliquer les mises à jour. À cause de cela, je ne supporte plus l’attente interminable, des mises à jour Windows qui monopolisent mon ordinateur plusieurs minutes durant. Pire encore, je n’applique pas souvent les mises à jour de Windows. Je les reporte même indéfiniment de peur de ne plus avoir accès à mon ordinateur pendant mes heures de travail.

Un Chromebook est toujours à jour en toutes circonstances
Un Chromebook est toujours à jour en toutes circonstances

Je ne pense plus à me protéger des dangers d’Internet

Toujours à cause du fonctionnement même des Chromebook, je me retrouve parfois avec un ordinateur Windows, pour ne pas le citer, sans aucune protection. Oui, je vie dangereusement sur le système d’exploitation de Microsoft ! Seul Defender essaie de sécuriser mon appareil. Ce n'est pas la faute de Windows, mais bel et bien celle de Chrome OS. Google a pensé son OS de manière tellement sécuritaire qu’il est impossible d’être infecté par un virus, ransomware et autres dangers du net. Conçu en 5 strates, Google limite la possibilité d’une infection :

Cela fait donc 10 ans que j’ai laissé à Google la charge de ma sécurité. Cela peut être un problème lorsque je passe une machine autre que mon Chromebook.

ASUS Chromebook CX1100CNA Ordinateur Portable 11.6" HD (Intel Celeron, RAM 4 Go, eMMC 64 Go, ChromeOS, Clavier AZERTY FR)

ASUS Chromebook CX1100CNA Ordinateur Portable 11.6" HD (Intel Celeron, RAM 4 Go, eMMC 64 Go, ChromeOS, Clavier AZERTY FR)

  • Système d'exploitation ChromeOS : démarrage en quelques secondes, reste rapide dans le temps grâce aux mises à jour automatiques, antivirus déjà intégré et batterie longue durée.
  • Profitez de milliers d'apps sur le Play Store ou sur le Web pour travailler, créer, regarder vos films/séries, jouer, et plus encore. Les Chromebooks sont compatibles avec Microsoft Office. Retrouvez les applis Word, Excel et PowerPoint sur le web.
  • Ecran : 11.6" HD | Processeur : Intel Celeron N3350 : 1,1 GHz ; 2 / 2 coeurs / 2 Mo de mémoire cache
amazon
349.99
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le problème avec les Chromebook

Je pense être un utilisateur averti du monde de l’informatique ! Évidemment, je sais me dépanner et dépanner les autres. Je trouve des solutions auxquelles les autres n’ont pas pensé, et je manipule, avec au moins 8 doigts, mon clavier pendant mes séances d’écriture. Plus le temps passe et plus je délègue des choses à mon Chromebook. J’apprends des manipulations sur Chrome OS que les autres systèmes d’exploitation n’ont pas. Je délègue ma sécurité à mon ordinateur, et je me laisse porter par les mises silencieuses et régulières de mon Chromebook.

Bref, le problème avec les Chromebook c’est que je ne peux plus m’en passer, simple, rapide, remplaçable, efficace mon ordinateur sous Chrome OS est toujours opérationnel en toutes circonstances. Google à su faire de Chrome OS et des Chromebook des appareils incontournable qui comble toutes les lacunes des autres ordinateurs. 

Racontez-moi votre histoire avec votre Chromebook dans la suite de cet article à travers vos commentaires. Avez-vous les mêmes problèmes que moi à repasser sur d'autres systèmes d'exploitation ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Articles similaires

18 commentaire(s) au sujet de "Le problème avec les Chromebook"

  1. Bonjour, depuis aujourd’hui même je rencontre des problemes puisque mon chromebook refuse toute tentative de téléchargement. Le message d’erreur étant le suivant : “erreur echec lors du téléchargement”, j’essaie de corriger ce problème mais n’y parviens pas. Pouvez vous m’aider ? Merci infiniment.

  2. Je suis tout a fait d’accord avec ce qui est dit dans cet article. J’ai essayé d’installer CloudReady, en septembre sur un pc que le lycée m’a donné. C’était suite à la mise à jour vers Windows 11 qui a ralenti tout le pc. Je voulais juste tester, par curiosité, un Chromebook, l’écosystème de Google, pourvoir comprendre pourquoi tout le monde dit que les Chromebook sont nuls. Je comptais passer sur debian après, après ma mésaventure du côté de Microsoft. Et puis finalement, j’ai très vite adhéré. J’ai pris l’habitude de ne plus sauvegarder mes cours, d’éteindre le pc entre deux cours, car il s’allume très rapidement et de ne plus me balader avec un chargeur de peur de ne plus avoir d’énergie. Et je suis même passé à Chrome Os flex maintenant.
    Je ne pourrais plus revenir en arrière. Lorsque j’utilise un pc windows, je suis toujours surpris maintenant par la lenteur, l’explorateur de fichiers et tout ce qui est dit dans cet article.

    J’ai passé tous les ordinateurs chez moi sous Chrome OS Flex maintenant, en n’en gardant qu’un seul pour utiliser les rares programmes qui ne sont pas sous linux, et je suis à chaque fois surpris par sa lenteur.

    1. Merci beaucoup pour ton partage d’expérience. Comme toujours pour ce faire une opinion, le mieux, c’est d’essayer soi-même.

  3. Aprés avoir remplacé mon ordi Windows avec une Chromebox, je confirme tout ce qui a été dit: simplicité, tranquilité d’esprit, rapidité et sécurité sont les avantages offerts par Chrome OS.
    Je travaille chaque jour avec 12 ou 15 pages web ouvertes sans blocage ou ralentissement et fais toutes les opérations que je faisais avec mon pc sous Windows.
    Je n’ai qu’un seul regret: ne pas avoir fait ce changement plus tôt.

  4. Bonjour,

    Me concernant le problème avec les chromebook c’est l’activation des chiffres.
    L’activation des lettres en masjuscule est simple, mais les chiffres…
    Sinon aucun problème à changer entre un chromebook et un windows car tous mes CV, lettres de motivation, courriers divers sont dans google drive donc, j’ai pas à utiliser libre office souvent.

    Et comme je n’utilise pas autant de raccourcis ça va personnellement.

    1. Bonjour,

      C’est l’un des problème de CHrome OS, mais il existe des solutions :

      – La première est de basculer ton clavier en mode QWERTY , j’ai écris un article sur le sujet
      – Acquérir un pavé numérique USB qui est reconnu par Chrome OS, tu en trouves facilement sur AMAZON
      – OU encore, mais au moment de l’achat, partir directement sur un Chromebook avec pavé numérique intégré, comme l’Acer 317

    1. Plus jamais. J ai téléchargé le système d extension car mon chrome book ne marche plus comme ça d un coup mais impossible de le transférer sur mon ordinateur un message me dit une erreur inattendue s est produite au final j ai du racheter un ordi et j ai perdu tout ce qu’il y avait dedans

    2. Je ne sais pas ce que vous appelez le système d’extension, mais jusqu’à présent jamais entendu. Je vous rappelle qu’il existe des possibilités du type Powerwash et autres pour récupérer un Chromebook. Enfin, si vous utilisez un Chromebook dans les règles de l’art, tous vos fichiers se retrouvent dans Google Drive, qui seront à partir de là accessibles à tout autre ordinateur dont un Chromebook.

  5. Merci pour cet article pleins d’humour.
    Le moment où j’ai eu le plus de mal avec mon CB a été le click droit à faire sur le pavé tactile (3 doigts ..pas simple pour ma main) mais bon une petite souris m’aide bien.

  6. Bonjour,
    Merci pour cet article, c’est vrai qu’il est difficile de se passer de son chromebook après un certain temps.
    Adieu aussi à la souris avec un pad très performant. Les raccourcis clavier sont aussi très efficaces pour peu qu’on les retiennent.
    Moi je dirai que le principal défaut des chromebooks est la durée des mises à jour qui nous laisse avec des appareils toujours viables et efficaces mais vulnérables. C’est ce qui me gêne le plus.
    Bonne journée

    1. Chrome OS est un système d’exploitation très jeune aux regards des autres. À présent tous les Chromebook ont minimum 8 années de mises à jour garanties. Et 8 ans, c’est déjà beaucoup.. ensuite l’OS c’est le Matériel qui ne sera peut-être plus assez performant. Mais, les mises à jour de sécurité de Chrome seront toujours faites grâce au programme LACROS.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: