Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

Une semaine assez neutre avec Chrome OS

/
/
/
206 Views

Le 12 septembre 2018 est une date importante pour les dizaines de millions d’utilisateurs européens de l’Internet que nous sommes. En effet, suite au vote d’une directive par les députés européens, demain toute personne publiant l’extrait d’une information avec un lien vers le site la proposant sera tenue de payer un droit à l’auteur des lignes citées. Aussi demain, toute personne mettant en ligne une oeuvre artistique ne lui appartenant pas mais qu’il désire faire connaître ou pour lequel il désire engager un débat, devra payer un droit d’auteur. Dans le cas contraire et cela concerne autant l’extrait publié que l’oeuvre mise en ligne, ces deux éditions seront bloqués.

Une telle nécrose du partage d’informations va nous emmener vers une disparition certaine de l’Internet que nous connaissons aujourd’hui. Ainsi demain seuls les puissants pouvant payer pourront publier des informations. Les autres disparaîtront d’une mort lente car ne pouvant pas partager ce qui fait justement le sel même de l’échange et de fait la réflexion et la discussion.  Les moins intelligents ont gagné sur ceux ayant réfléchi pour proposer le partage mais aussi le savoir. Demain une caste aura le monopole du savoir tandis que les autres n’auront pas le droit de réfléchir et encore moins de s’exprimer.

Neutralité de l'Internet

Mais que s’est-il passé le 12 septembre 2018 ? Il a été voté et approuvé la  directive européenne sur le droit d’auteur qui va comme me le disait Nicolas “tuer l’Internet que nous connaissons aujourd’hui”. Dans cette directive, l’article 13 comme l’indique le journal Le Monde….obligera tous les sites importants qui permettent aux internautes de poster du contenu (réseau social, service de vidéo en ligne…) à nouer des accords avec les titulaires des droits d’auteur (de la musique, de l’image, de la vidéo…). Cet accord (et cette rémunération) permettra aux utilisateurs de partager légalement les contenus soumis au droit d’auteur, et aux plates-formes internet de les laisser faire…..Seront concernés tous les sites qui permettent aux internautes de poster du texte, du son et de la vidéo, à l’exception des sites de très petite taille et des encyclopédies en ligne. Cela signifie concrètement que quasi tous les contenus postés par les internautes seront inspectés et que, si nécessaire, leur publication sera bloquée.”

De même comme le souligne le site de La Quadrature du Net ….on retrouve les éditeurs de presse qui, eux non plus, pour la plupart, n’ont jamais su s’adapter. Du coup, ils exigent aujourd’hui que Facebook et Google les financent en les payant pour chaque extrait d’article cité sur leur service. Mais quand les revenus du Monde ou du Figaro dépendront des revenus de Google ou de Facebook, combien de temps encore pourrons-nous lire dans ces journaux des critiques de ces géants ? Plutôt que de s’adapter, les éditeurs de presse préfèrent renoncer entièrement à leur indépendance, sachant par ailleurs que bon nombre d’entre eux mettent en œuvre des pratiques tout aussi intrusives que celles des GAFAM en matière de publicité ciblée (relire notre analyse de leurs pratiques et de leurs positions sur le règlement ePrivacy).

Il y a donc un rétrécissement de nos moyens pour nous exprimer et qui dans les mois/années à venir va entraîner une disparition certaines de milliers de sites et d’espaces de discussions.
Sinon du côté de Chrome Os tout va bien. Ce fut une semaine bien chargée, avec aussi des échanges, mais avec toujours l’envie de nous exprimer, comme de votre part aussi.

Vendredi 14 septembre 2018

Nicolas ayant toujours une version Chrome OS d’avance, vous a indiqué comment vous pourrez prochainement recharger plusieurs onglets simultanément sur ce système d’exploitation.

Comment recharger plusieurs onglets simultanément sur Chrome

Jeudi 13 septembre 2018

Le jeudi treize, nous avons proposé deux articles. Le premier permet  de connaître les quatre Chromebox d’Acer que notre partenaire Gowizyou propose à la vente sur son site. 

Des Chromebox d’Acer bien équipées

Dans le même temps, nous avons décrypté le nouvel habillage du Chrome Web Store, permettant de mieux naviguer à l’intérieur des différentes rubriques et trouver plus rapidement une extension ou une application.

Nouveau look pour le Chrome Web Store

Mercredi 12 septembre 2018

Ce mercredi nous n’avons pas hésité à clamer haut et fort que le Chromebook était l’ordinateur portable le plus populaire au monde. Et nous en apportons bien sûr la preuve.

Le Chromebook, l’ordinateur portable le plus populaire au monde.

Mardi 11 septembre 2018

Pour ce mardi 11 septembre, nous nous sommes intéressés à Google Photos et à la possibilité de retrouver son raccourci directement dans l’application Fichiers. Une fonction en plus très facile à mettre en place.

Accéder directement à Google Photos via l’application Fichiers

Lundi 10 septembre 2018

Pour ce lundi et comme c’était le lendemain d’un dimanche, nous avons décidé de vous faire plaisir en vous proposant deux articles. Le premier était sur une extension vous permettant d’avoir une page blanche lors de l’ouverture d’un nouvel onglet dans Chrome. 

Une page blanche pour Chrome, tout simplement

Le second concernait le matériel qu’emporte Nicolas lorsqu’il se déplace avec son Chromebook. En tout cas, c’est fou ce que l’on peut mettre dans un sac à dos.

Emportez votre bureau avec vous, en voyage, avec votre setup mobile

Allez pour finir en beauté cette semaine, comme à notre habitude et pour oublier un instant le bel article 13.

Voilà c’est fini. Passez un bon week-end et n’oubliez pas….. à la semaine prochaine.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :