À propos de Chrome OS et de son adoption

À propos de Chrome OS et de son adoption. On me demande pourquoi je suis passé sur ce système d’exploitation en dehors du fait que j’aime bien essayer de nouvelles choses. En 2007, Steve Ballmer, ancien PDG de Microsoft, a déclaré :

«Il n’y a aucune chance que l’iPhone obtienne une part de marché significative.»

Steve Ballmer

Il est amusant de se souvenir de cette déclaration avec le recul. À l’époque, beaucoup de gens ressentaient la même chose. Pourquoi ? Parce que : 

  1. Toute nouvelle technologie est effrayante et apprendre quelque chose de nouveau est souvent compliqué en nous sortant de notre zone de confort.
  2. Elle n’est pas familière et sa valeur n’est pas toujours évidente. En fait, il y a de fortes chances que les gens résistent à la nouveauté. C’est la nature humaine. 

Refuser de moderniser l’informatique, une bonne idée ?

Refuser de moderniser l’informatique n’est pas le pari le plus sûr. Prenez Kodak par exemple. Ils ont inventé le premier appareil photo numérique en 1975, mais ils craignaient de cannibaliser leurs parts de marché, ils ont finalement été dépassés par des entreprises plus avant-gardistes. Il existe d’innombrables exemples d’autres entreprises avec des histoires similaires. 

Je pense que l’avenir est véritablement dans le cloud. Google a fait le choix de faire table rase des anciennes habitudes.

Microsoft pousse au tout Cloud

Depuis que Satya Nadella a remplacé Steve Ballmer à la tête de Microsoft, la société de Redmond essaie de pousser ses utilisateurs vers le cloud. Pourtant ils ont derrière eux un passé et toutes ces petites habitudes de ce passé qui seront difficiles à faire évoluer. D’un autre côté, je ne pense pas que Windows X fera vraiment de l’ombre à ChromeOS. En effet il y a déjà eu le raté de Windows 10S et les habitués de Windows ne voudront pas acheter une version diminuée de leur OS préféré, de plus, cette mouture dans le cloud de Windows ne sortira qu’au cours de l’année 2021 au mieux.

Apple pousse aussi dans cette direction avec les mêmes problèmes que Microsoft quant à l’inertie à une différence près, c’est que quand ils prennent une décision, les utilisateurs sont obligés de suivre ou alors d’abandonner cette plateforme, mais on connaît le côté “émotionnel” quant aux partis pris et des différents virages qu’ont acceptés sans rechigner les utilisateurs de cette marque. 

À propos de Chrome OS et de son adoption

En conclusion je dirai que nous avons pris un nouveau wagon, je pense qu’il ira loin et que les habitudes changeront petit à petit et que les systèmes d’exploitation basés sur le cloud deviendront une évidence dans les années à venir.

Pensez-vous, comme Steve Ballmer, qu’il est impossible de changer les habitudes des utilisateurs ou qu’au contraire, le monde est fait de changement ? Donnez-nous votre avis dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Article invité

Cet Article a été rédigé par Alain Stan suite à une conversation sur le groupe Chromebook Fr

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

8 réflexions au sujet de “À propos de Chrome OS et de son adoption”

  1. Je n’ai pas acheté mon premier chromebook il y a 10 ans déjà, pour le cloud de Google mais pour la gratuité de sa licence.

    Un chromebook c’est d’abord un appareil qui ne nous demande rien à l’ouverture, pas un PC sous Windows où licence qui ne sert à rien pour la plupart des utilisateurs il faut valider avec représailles , écran noir et notifications incessantes sinon.
    Risque pas de racheter un PC.

    Répondre
  2. Bonjour Nicolas, Voici une suggestion pour votre chronique “Conseils utiles”: La sauvegarde de raccourci de type URL vers Google Drive. Dans Windows, il m’arrive souvent de créer des raccourcis d’une page web dans un dossier local, que je peux alors facilement accéder. La sauvegarde en tant que Favoris dans un navigateur n’est parfois pas la plus pratique. Après maintes recherche, je ne vois pas comment faire, et aucune extension tierce ne semble fonctionner comme il se doit. Avez-vous des suggestions à cet égard? Merci de votre aide.

    Répondre
    • Bonjour Steve,
      Vous pouvez ouvrir l’historique et ensuite choisir la page que vous souhaitez et menu click droit “enregistrer le lien sous…” et ainsi sauvegarder la page web en tant que raccourci. J’espère que cela vous dépannera. Bonne journée.

      Répondre
      • Bonjour! La sauvegarde se fait, mais le lancement du site, dans Google Drvie, à partir du raccourci créé n’est pas possible. On me demande à partir de quelle application on veut accéder, et Chrome n’est pas une option suggérée.

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :