Wave
bul

14 décembre 2020 par

Définir une adresse électronique pour récupérer votre compte Google

Nous avons vu ici même les différentes possibilités de la vérification à deux facteurs de votre compte Google. Nous avions expliqué les moyens immatériels ou matériels permettant de vous authentifier. Nous allons voir maintenant comment définir une adresse électronique pour récupérer votre compte Google si vous ne parvenez plus à vous connecter. 

Définir une adresse électronique pour récupérer votre compte Google

Comme toujours, je rappelle que nous considérons que vous avez pour toutes les opérations que vous allez effectuer : 

  • ouvert une session de votre compte Google avec votre Chromebook
  • que vous avez une connexion à l’Internet,
  • que vous n’utilisez pas la navigation privée.

Pour définir une adresse électronique pour récupérer votre compte Google, effectuer les opérations suivantes :

  • dans la barre d’état, double cliquer sur l’icône Google Chrome,
  • dans l’omnibox inscrire l’url https://myaccount.google.com/ suivi d’un appui sur la touche Enter de votre clavier,
  • dans la partie gauche de la fenêtre, cliquez sur Informations personnelles,
  • dans la partie droite, dans la section Corordonnées, sélectionner Adresses e-mail,
  • dans la section Adresse e-mail de récupération, cliquez sur la flèche et suivez les indications qui s’affiche à l’écran.

Vous pouvez indiquer soit :

  • une adresse électronique que vous utilisez de manière régulière,
  • une adresse électronique qui sera différente de la précédente et se trouvant sur un autre prestataire que Gmail.
Définir une adresse électronique pour récupérer votre compte Google

Utiliser une adresse électronique de récupération de votre compte Google

Google peut être amené à vous demander votre adresse électronique de récupération dans les cas suivants :

  • Confirmer votre identité après la création d’une autre adresse électronique,
  • Vous permettre d’accéder à votre compte Google, dans le cas où vous auriez oublié le mot de passe ou si vous ne parvenez pas à vous connecter à ce dernier pour tout autre raison,
  • Etre informé que l’espace de stockage de votre compte Google est devenu insuffisant,
  • Être informé par Google qu’une activité suspecte a été détectée sur votre compte Google.

[all4affiliates id=”50626″ title=”Google Nest Audio”]

Quelques conseils 

L’adresse électronique de récupération permettant d’accéder à votre compte Google, ne devra pas être diffusée. 
Communiquez la le moins possible lors par exemple d’une demande d’email pour accéder à certaines fonctionnalités de site : forum,….
Vérifiez régulièrement qu’elle fonctionne en allant sur le prestataire auquel vous avez souscrit pour celle-ci. 
Assurez-vous lors de sa création que vous pouvez recevoir tout courrier à partir de cette adresse, autant sur votre smartphone que sur votre Chromebook. Il serait dommage lors de son besoin, que vous ne puissiez pas recevoir un courrier.

Vous êtes-vous une adresse de récupération de votre compte Google et avez-vous déjà été amené à l’utiliser ?


Soutenez le podcast et Mychromebook !

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages
et rémunérez Nicolas pour son travail avec Tipeee !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :