Google pourra-t-il prédire l’avenir avec Stadia ?

Si proche de la sortie du service de cloud gaming de Google, de nombreux joueurs attendent de découvrir si Stadia sera à la hauteur de la promesse et surtout si le moindre ralentissement ne viendra pas gâcher l’expérience de jeu. 

Dans une récente interview de Madj Bakar, vice-président de l’ingénierie Google, celui-ci annonce qu’il pense que d’ici un à 2 ans Stadia sera plus performant et réactif que les consoles de nouvelle génération. Pour arriver à ce résultat Google compte utiliser ce qu’ils appellent “la latence négative” pour réduire au maximum le délai entre l’action du joueur sur la manette et la réaction sur l’écran de celui-ci. 2 pistes semblent actuellement à l’étude, la première serait une augmentation temporaire et rapide du nombre d’images par seconde (j’avoue ne pas avoir bien compris en quoi cela peut réduire le délai), la seconde une prédiction des choix du joueur.

Les réseaux sociaux se sont vite emballés après cette nouvelle, il est en effet peu plaisant de se dire qu’une machine peut prédire nos choix. Mais en pratique, les serveurs de Google risquent plutôt de pré-charger les différentes réponses possibles, en amont, avant que le joueur ne se décide et n’aura plus au moment de validation par le joueur qu’à déclencher l’action déjà pré-calculée. Le procédé est bien loin de toute forme de magie, espionnage ou algorithme de prédiction du futur et ne représente ni plus ni moins qu’une puissance de calcul assez folle, nécessaire au bon déroulement des choses. 

Pour schématiser, imaginez votre personnage devant 2 portes, une bleue et une rouge, avant même que vous n’ayez décidé quelle porte emprunter, les serveurs de Google auront calculé les différentes actions découlant du choix de la porte rouge et celles du choix de la porte bleue. Une fois la porte validée par le joueur le serveur n’a plus qu’à libérer l’info stocker en arrière plan et à se débarrasser de l’autre hypothèse, celle-ci devenue inutile. Plus le nombre de possibilités de réponse est élevé et plus la puissance machine nécessaire augmente. 

Si sur le papier l’idée semble géniale, reste à voir si elle fonctionnera véritablement une fois en place. Et vous, que pensez-vous de cette fameuse latence négative, dites-le-nous en commentaires.


Nous vous rappelons que vous pouvez acheter sur le site différents produits vous permettant d’utiliser au mieux votre Chromebook.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :