Wave

28 décembre 2021 par

Le Chromebook est gagnant face au MacBook Air

Trop souvent on avance des comparaisons entre les ordinateurs d’Apple et les Chromebook. Ainsi, les dirigeants de Cupertino osaient déclarer cette année que le Chromebook n’avait pas les qualités que l’on voulait bien lui donner comparé à l’iPad Mini. Ils avaient ce jour-là tordu un peu la vérité pour mieux mettre en avant la tablette qu’ils proposaient. On pourrait penser qu’ils donnaient une telle information dans le but de vanter un produit à leurs yeux “amazing”. Si l’on pouvait le croire, une telle affirmation avait une double action. Tout d’abord affirmer que la tablette était puissante, mais surtout contrer autant faire que ce peut la progression des recherches pour le terme Chromebook. Ce qui était hier était moqué, était ce jour-là, une manière de révéler que l’inquiétude s’était installé au sein de la firme de Cupertino. En effet, par le biais de Google Trends, nous allons constater que le Chromebook est gagnant face au MacBook Air et pourquoi la firme à la Pomme cherche à contrer l’insolent succès de cet ordinateur.

HP Chromebook x360 12b-ca0000sf Ordinateur Ultraportable Convertible et Tactile 12" HD (Intel Celeron, RAM 4 Go, eMMC 32 Go, AZERTY, ChromeOS)

HP Chromebook x360 12b-ca0000sf Ordinateur Ultraportable Convertible et Tactile 12" HD (Intel Celeron, RAM 4 Go, eMMC 32 Go, AZERTY, ChromeOS)

  • Système d'exploitation ChromeOS : démarrage en quelques secondes, reste rapide dans le temps grâce aux mises à jour automatiques, antivirus déjà intégré et batterie longue durée.
  • Profitez de milliers d'apps sur le Play Store ou sur le Web pour travailler, créer, regarder vos films/séries, jouer, et plus encore. Les Chromebooks sont compatibles avec Microsoft Office. Retrouvez les applis Word, Excel et PowerPoint sur le web.
  • Convertible : travaillez en position ordinateur portable, regardez des vidéos en position tente, et déplacez-vous en position tablette.
amazon
379.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le Chromebook devient incontournable

Dix ans déjà que le Chromebook est présent sur le marché de l’informatique. Dix années de progression pour ce qui au début était considéré comme un gadget qui finirait à la poubelle de l’histoire. Aujourd’hui, même si les ventes de ce produit stagnent en comparaison de l’année 2020, la croissance est présente, ne pouvant que donner l’envie aux constructeurs de continuer à nous proposer de nouvelles machines. Face à cette hausse insolente, des constructeurs comme Apple n’ont plus le même regard face à ce produit qu’ils ont longtemps méprisé. Pensez donc, un ordinateur moche, qu’on disait sans facture ergonomique et ayant le mépris de refuser de posséder de grands disques durs de stockage, se retrouve à avoir boosté toutes les ventes informatiques. Pour les dirigeants d’Apple, c’était un non-sens technologique surtout que les prix présentaient des marges trop faibles pour les constructeurs. 

Aujourd’hui, il en est tout autrement. Autant au niveau des ventes d’ordinateurs portables avec le MacBook Air que dans les termes recherchés par les consommateurs. Le Chromebook fait le doublé et comme vous allez le voir l’intérêt pour le terme Chromebook pour les utilisateurs états-uniens, n’a jamais été aussi important. Auparavant, nous allons voir comment progresse en France le terme Chromebook face au terme MacBook Air.

Pour effectuer ces comparatifs, j’ai pris trois dates :

  • l’année 2020 dans sa globalité, qui je le rappelle a été une année avec deux confinements et qui a fait exploser la vente des Chromebook,
  • l’année 2021 du premier janvier jusqu’à la date de rédaction de cet article (le 26/12/2021),
  • et enfin les quatre-vingt-dix derniers jours de cette année, permettant de voir plus finement les deux recherches soit du 26/09/21 au 26/12/21.

Les utilisateurs français se tournent vers le Chromebook 

Quand je me suis tourné vers Google Trends pour effectuer les recherches sur les deux termes indiqué, je pensais que celui du MacBook Air écraserait complétement celui du Chromebook. Et ce, sur les trois périodes indiquées. Comme on va le voir ce ne fait pas le cas, bien au contraire.

Si la moyenne est de 30 pour le terme Chromebook et de 61 pour le terme MacBook Air, on constate que sur l’année 2020, l’évolution du premier terme a été plus constant que le second. Ainsi, sur la première partie de l’année le terme MacBook Air perd 29 points, alors le terme Chromebook n’en perd que 8. À la mi-mai, il sera remonté à 26 points tandis que le terme MacBook Air remontera à 79 points. À partir de là, ce sera en quelque sorte une descente aux enfers, puisque se retrouvant fin juin avec seulement 35 points. Ce sera le plus bas score de l’année, alors que dans le même temps et sur la même période, une semaine avant le terme Chromebook va monter à 43 points.  

À partir des premières semaines du mois d’aout 2020, les courbes entre les deux termes vont presque se suivre autant dans les montées que les descentes. Comme si des transferts d’utilisateurs avait lieu dans un sens comme dans l’autre. Pourtant, dans la seconde semaine de décembre, le terme MacBook Air connaitra une descente significative, tandis qu’à l’inverse le terme Chromebook va monter. 

Pour l’année 2021, la moyenne aura été de 34 pour le terme Chromebook et de 63 pour le terme MacBook Air. Comparés à ceux de l’année 2020, il y a un gain de 4 points pour le premier et de seulement 2 points pour le second. On peut ainsi comprendre “l’énervement” des dirigeants de Cupertino. Justement, cela aura été une année en dents de scie pour la plus grande partie de l’année, ou l’on est passé pour le terme MacBook Air de 82 points à 41 points.  La deuxième partie verra une remontée là encore en dents de scie avec une baisse importante dans la deuxième semaine de décembre pour ensuite remonter. 

Concernant le terme Chromebook, il partira en début d’année à 39 points pour monter fin août début septembre jusqu’à 65 points qui sera son plus haut score de l’année. Cette progression se fera sans perte de points brutaux, mais plutôt avec des fluctuations plus douces, signe d’une constance dans le terme recherché. 

Sur les quatre-vingt-dix derniers jours, il faut constater que les deux termes se croisent et même permettent à celui du Chromebook de passer premier. C’est ainsi le cas le 12 décembre comme le 25 décembre. À cette dernière date, il est à 96 points tandis que le second n’est qu’à 88 points. Cela peut laisser supposer qu’il y avait le 25 décembre sous les sapins français plus de Chromebook que de MacBook Air. Qui me contredira ? Peut-être Apple ?

[MàJ] Des ajustements sur les chiffres du premier graphique concernant les 90 derniers jours ont été effectués par Google. Ainsi, le MacBook repasse devant à 100 points tandis que le terme Chromebook “plafonne” à 96 points. De plus, le jour de la rédaction de l’article, les chiffres n’étaient pas ceux indiqués dans le graphique, car ayant évolué.

Droits réservés (Dr)

Les utilisateurs états-uniens apprécient beaucoup le Chromebook

Du côté des États-Unis d’Amérique, la tendance est plutôt l’inverse. Qu’il s’agisse de l’année 2020 et 2021, les recherches sont sans équivoque : on préfère le terme Chromebook que MacBook Air. Il faut bien sûr ne pas s’imaginer que chaque foyer ou presque de ce pays est muni d’un tel ordinateur, mais cela montre encore une fois la tendance. Ainsi, je ne vais pas chercher un terme qui ne m’intéresse pas. Si j’effectue une telle recherche, c’est généralement pour deux raisons :

  • soit, je suis intéressé par le produit, et donc je serais amené à acquérir un tel ordinateur,
  • soit, j’ai déjà un Chromebook et je cherche à voir ce que je peux faire de plus avec, autant avec les jeux, les applications et autres outils fonctionnant sur ce type d’ordinateur. 

C’est par ce biais que l’on peut ainsi comprendre le succès d’un produit ou tout du moins de l’intérêt qu’il suscite. 

La moyenne pour l’année 2020 est de 50 pour le terme Chromebook et de 23 pour le terme MacBook Air. Le graphique est parlant : montant à 100 points pour le premier terme, le second terme descendra à 13 points. Deux points de moins que le terme Chromebook en France sur la même période. Partant à 35 points, il va monter jusqu’à cent points pour finir le 31 décembre à 30 points. À l’inverse, le terme MacBook Air aura été de manière constante sur une mer plane, si on le compare à la progression du terme Chromebook sur la même année.  Enfin si l’on compare les deux moyennes sur la même année, on constate que l’écart de points pour le second est important :

  • 30 points pour le Chromebook en France alors qu’il n’est que de 23 points pour le MacBook Air aux États-Unis d’Amérique. Un tel écart montre une fois encore le fossé qui se creuse entre ces deux termes et par la même sa popularité.

La moyenne pour le terme Chromebook pour l’année 2021 n’aura jamais été aussi important avec 72 points tandis que celui du MacBook Air est remonté à 46 points. Il aura fait un gain de 23 points tandis que pour le premier, il “n’aura été” que de 20 petits points. Parti en début d’année à 100 points il finira au 25 décembre à 63 points, tandis que le terme MacBook Air commencera l’année à 56 points pour la finir 40 points soit une perte de 16 points. Une chute moins importante que prévu, tandis que le terme Chromebook plongeait de quelque 37 points sur la même période. 

On peut dire que les deux termes sur les quatre-vingt-dix derniers jours se sont collés à la culotte. Ceci à certaines périodes, car alors que le terme MacBook Air restait presque constant dans ses recherches, le terme Chromebook progressait même si cela avait lieu en dents de scie. L’effet d’arrêt de l’hémorragie qu’escomptaient les dirigeants de Cupertino à la suite de leurs déclarations au mois de septembre n’a pas eu lieu puisque début octobre le terme MacBook Air est descendu à son score le plus bas sur ce laps de temps à 23 points. Ce n’est que le 26 novembre qu’il est remonté à 67 points serrant de prêt le terme Chromebook qui lui se trouvait à 84 points. Lors de la deuxième remontée sur cette période, il sera le 29 novembre à 93 points tandis que le terme MacBook Air restera cloué au sol à seulement 52 points. Comme en France, il faut croire qu’il a été trouvé le 25 décembre beaucoup plus de Chromebook sous le sapin que de MacBook Air puisque le premier culminait à 100 points tandis que le second n’était qu’à 60 points. 

Le Chromebook est gagnant face au MacBook Air

Que peut-on tirer comme enseignement de ces quelques graphiques ? Une certaine morosité pour le terme MacBook Air et par là même l’ordinateur. Pour ce qui concerne le terme Chromebook, jamais à mon avis et au vu des quelques chiffres que je viens de vous donner, il n’a été aussi demandé. Cela montre en tout cas, que les dirigeants de Google étaient il y a dix ans visionnaires. 

Que pensez-vous de cette courte analyse et voyez-vous une autre projection dans ces chiffres et pourquoi ? 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Articles similaires

3 commentaire(s) au sujet de "Le Chromebook est gagnant face au MacBook Air"

  1. Un article qui n’apporte rien. On s’attendait à un article objectif sur les avantages et qualites des 2, au moins ”pourquoi choisir un chromebook plutôt que le MacBook air”, ce que j’attends puisque j’ai les 2 et reste encore sur le mac… Mais rien, que du ‘putaclic’…
    Quand on voit que votre site web est illégalement avec cookies car il ne propose pas le bouton direct ”refuser tout”(vous ne respectez pas la RGPD?), et le nombre de fautes d’orthographe, qu’il est difficile d’avoir une vue synthétique voire un tableau comparatif des offres modèles avec bêtement filtre tri vue, ce site devient de moins en moins attractif pour ne pas dire pire. Dommage, très dommage…

  2. Bonsoir,
    Plusieurs biais dans cette analyse:

    – Elle utilise seulement le moteur de recherche Google (or les utilisateurs Apple sont de plus en plus enclin à changer de moteur de recherche)
    – Vous comparez les termes macbook air et chromebook, or vous ne savez pas quelle est l’évolution de l’iPad ou du macbook pro en parallèle.
    – Enfin l’analyse au point de vue plus strictement statistique est biaisés sur le fait que vous tenez compte de la période de l’année sans analyse de la saisonnalité de chacun des termes auparavant (peut-être que les chromebooks se vendent davantage à chaque Noël et pas forcément les MBA, ou pas d’ailleurs…) et vous en déduisez une tendance.

    Bref une fois de plus, un article sur un point intéressant et mesurable (la tendance à la hausse de l’intérêt sur Chromebook / Chrome OS) est gâché par les comparaisons hâtives (dont paradoxalement vous vous plaignez au début de l’article) et qui cherche seulement à prouver que Chrome OS c’est mieux qu’Apple.

    1. Très bonne intervention. Effectivement l’article est biaisé du fait même que l’instigateur est déjà équipé de l’un des deux produits. Mais comme tout article il y a forcément un angle de vue lors de sa conception pour amener le lecteur d’un point A à un point B.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: