Wave

2 décembre 2021 par

Le Père Noël s’entraîne pour le 25 décembre

Le dernier mois de l’année étant celui des bonnes résolutions en attendant les fêtes de fin d’année, j’ai le plaisir de vous apprendre que le Père Noël s’entraîne pour le 25 décembre. Il faut dire que pendant ces onze derniers mois, il a été plutôt à se la couler douce. À siroter un bon drink sur une plage de sable chaud, tout en écoutant quelques chants des îles Marquises et manger quelques bons plats typiques vietnamien comme le bun bo Hue. Il ne faut pas oublier qu’il se tenait au courant de l’activité du monde en regardant les infos sur un Chromebook.

Une telle dépense d’énergie de sa part ne pouvait que l’entraîner à prendre du poids. Comme chacun sait, l’atout maître du Père Noël est de passer dans n’importe quel conduit de cheminée. Petite, large, longue, biscornue, bouchée ou non, pleine de suie ou ramonée, il est capable de se faufiler habituellement dans n’importe quel tuyau. Et s’il n’existe pas, il l’invente, permettant ainsi aux maisons sans cheminées de lui permettre de venir au pied du sapin. Avec un tel embonpoint étions-nous à l’aube d’une catastrophe mondiale ? Heureusement que non, pourtant nous avons évité le pire !

Un entraînement qui fait peur 

Le père Noël ayant passé tout l’été à ne rien faire, il avait donc pris du poids. Si l’on ajoutait une nourriture bien riche, il n’en fallait pas plus pour qu’il se retrouve avec un tour de taille équivalent à une grossesse gémellaire de quatorze mois, pour le dire pudiquement. Les elfes et autres assistants regardaient le désastre s’accomplir, tout en restant discret. Désastre, car il était certain qu’il ne pourrait plus passer dans les conduits de cheminées, même ceux qui n’existaient pas. Face à un tel embonpoint qui freinait à jamais les qualités sportives du “gros” bonhomme qu’il était devenu, une décision fut prise : lui faire faire du sport, comme de le restreindre sur la nourriture. Les début furent laborieux, il faut l’avouer, laissant les assistants un peu septiques. 

Persévérance, étant le maître-mot du Père Noël, il a été enfin capable de glisser dans des trous de cheminées pas plus grands qu’un passage d’une souris verte. Comme il est redevenu le sportif qu’il était il y a un an, le voilà maintenant à s’employer à réapprendre à conduire le traîneau magique. Le voici donc en forme, et il sait de nouveau jouer du ciseau pour parfaire les emballages de tous les cadeaux qu’il va distribuer dans la nuit du 24 au 25 décembre. Pas à dire, malgré la Covid-19, le Père Noël va à n’en pas douter, faire plaisir dans quelques semaines à des centaines de millions d’enfants et d’adultes.

 

Le Père Noël s’entraîne pour le 25 décembre

Vous pouvez être étonné par un tel article et je le comprends. Comme l’actualité n’est pas rose-rose, autant l’oublier ne serait-ce qu’un instant. Une manière d’échapper à tous ces moments angoissant face à une sensation que nous humains ne maitrisons pas et qui s’appelle la peur. 

Je ne vous demande pas si vous croyez encore au Père-Noël, mais pensez-vous que de tels instants permettent d’oublier ce qui nous entoure ? 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Articles similaires

26 mai 2019 par

Au pays de Numérix

Internet est un formidable outil d’accès à la connaissance, grâce aux moteurs de recherche, aux encyclopédies, à de nombreux sites scientifiques ou culturels ; pourtant, en France notamment, des voix s’élèvent pour critiquer cet Internet de la connaissance. Pourquoi ?

Lire l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: