Wave

12 mai 2022 par

Les utilisateurs de l’Internet sont devenus fainéants et bêtes

Oui, j’ose affirmer que les utilisateurs d’Internet sont devenus fainéants et bêtes. Ceci est dû à plusieurs facteurs, mais principalement à l’accessibilité dans l’instant de l’information. Ils recherchent une date, une information, confirmer telle ou telle prise de position lors d’une conférence, le smartphone permet toutes les opérations demandées. C’est justement, car il existe que l’utilisateur d’aujourd’hui ne va pas chercher à garder en mémoire, par exemple, la date de la bataille de Valmy, ou simplement l’année de la prise de la Bastille. Et, pourtant, ces dates qui ont fait l’histoire de notre pays, sont importantes. Elles permettent d’abord de se situer dans l’espace temps, mais surtout elles ouvrent la curiosité, et ainsi l’envie de connaître plus précisément les moments forts de notre histoire commune.

HP Chromebook x360 14a-ca0000sf Ordinateur Portable Convertible et Tactile 14" HD (Intel Celeron, RAM 4 Go, eMMC 64 Go, ChromeOS) AZERTY

HP Chromebook x360 14a-ca0000sf Ordinateur Portable Convertible et Tactile 14" HD (Intel Celeron, RAM 4 Go, eMMC 64 Go, ChromeOS) AZERTY

  • Système d'exploitation ChromeOS : démarrage en quelques secondes, reste rapide dans le temps grâce aux mises à jour automatiques, antivirus déjà intégré et batterie longue durée.
  • Profitez de milliers d'apps sur le Play Store ou sur le Web pour travailler, créer, regarder vos films/séries, jouer, et plus encore. Les Chromebooks sont compatibles avec Microsoft Office. Retrouvez les applis Word, Excel et PowerPoint sur le web.
  • Convertible : travaillez en position ordinateur portable, regardez des vidéos en position tente, et déplacez-vous en position tablette.
amazon
359.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les utilisateurs de l’Internet sont devenus fainéants et bêtes

Comme je dis toujours, avant l’Internet on trouvait l’information que l’on cherchait et donc désirait connaître via les bibliothèques. C’était la porte d’entrée du savoir et si le lieu était bien fourni, on était assuré de trouver tout ce que l’on recherchait. Mais ce savoir ne s’arrêtait pas là, puisqu’il nous était proposé de découvrir des auteurs de romans. 

À la fin de l’année 1990, j’ai été amené à utiliser ce nouvel outil qui était l’Internet. Pas de sites web, mais l’utilisation des adresses électroniques comme des forums. Ce qui m’était offert d’employer, mais surtout de découvrir était pour moi déjà une source d’informations. On échangeait ainsi des trucs et astuces dans l’emploi, par exemple, des modems et surtout, il était possible d’aller chercher et télécharger des programmes mis à disposition par des universités états-uniennes. 

Un futur à imaginer grâce à l’Internet

L’heure était à tous les possibles et j’ai imaginé un monde merveilleux ou le savoir est distribué gratuitement. Une sorte de bibliothèque universelle accessible quand on le désirait. Quand le premier navigateur web nommé Mosaic a été proposé comme les premiers sites web, j’ai compris que le monde ne serait plus comme avant. Il était là le futur. Cet espace que tout le monde avait recherché, permettant en un instant d’être informé. Fini le papier comme les télex, le train de l’Internet était lancé. Depuis, il ne s’est plus arrêté, même si dans les années 2000 la bulle de l’Internet a fait croire qu’il n’allait plus exister.

Une numérotation du web 

Après le web 1.0, est arrivé le web 2.0, cet espace où l’utilisateur a pu raconter sa vie, ses émotions, comme ses envies, par le biais des blogs. À cette époque, tout le monde a voulu le sien. L’inconnu habitant au fin fond de l’Ardèche pouvait devenir célèbre, comme l’employé de bureau racontant la vie interne de l’entreprise. On ne parlait pas encore de fibre, mais de l’ADSL qui enfin pointait le bout de son nez. Les nouvelles entreprises de la technologie que l’on désignait sous le mot étrange de startup, brûlaient les millions de dollars qu’elles avaient récoltées par la magie d’une idée. Les mirages d’une nouvelle manière de vivre étaient partout. Autant dans la mode que dans les déplacements. 

Les utilisateurs de l'Internet sont devenus fainéants et bêtes
Photo DR

Moteur de recherche ou indexeur ?

Entretemps un moteur de recherche chassant l’autre, on est passé d’AltaVista ou Yahoo à Google. Ce qui était basé sur le classement par index n’avait plus la cote. La génération des années 90 a poussé au début des années 2000, les vieux machins que nous étions déjà pour investir les outils de l’époque.  Dans le même temps les réseaux sociaux comme Facebook et quelques autres envahissent la planète avec la promesse d’un échange dans l’instant. J’aime, je le dis. Je n’aime plus, je le dis aussi et à la planète entière. La pudeur a disparu comme le besoin de tout savoir dans l’instant. Plus besoin d’apprendre puisque si j’ai besoin d’une information je consulte Wikipédia ou le fil d’actualité qui me submerge de data. 

Une information qui passe trop vite

On dit que trop d’informations tuent l’information. Sûrement, mais faut-il encore connaître l’histoire de celle-ci. Il ne s’agit pas de lire que le mardi il s’est passé tel fait si l’on ne sait pas pourquoi le lundi tel événement a entraîné celui du lendemain. Une telle rapidité, dans l’actualité, a entraîné une sorte de besoin d’avoir tout dans l’instant, un peu à l’image des fils d’information qui défilent sans fin. On veut, on doit l’avoir tout de suite. On n’accepte pas de devoir patienter.

Dans le même temps, on est devenu fainéant puisque n’ayant plus l’habitude de rechercher. Plus précisément de se poser les bonnes questions, mais aussi de réfléchir. Une telle impatience vient se vérifier à travers l’une des fonctions que va proposer prochainement Google pour les produits Nest. On ne dira plus “Ok Google” mais on prononcera directement la phrase contenant notre demande. Cela correspond exactement à cette impatience collective du toujours plus vite. 

Le fameux espace temps

Ce fameux espace temps qui permet de nous situer dans l’histoire de notre pays et également de notre civilisation, n’est plus accessible à un nombre de plus en plus important d’utilisateurs de l’Internet. Pourquoi se souvenir des dates importantes de l’histoire d’un pays, puisque le GSM permet de les afficher dans l’instant ? Pourquoi chercher à analyser le comportement de tel ou tel ancien dirigeant d’une organisation politique, si là encore l’information s’affiche à la demande ? L’Internet et ses outils ne donnent plus l’occasion de réfléchir, de chercher avec méthode et patience, tant il nous semble naturel d’avoir tout, tout de suite. 

Promo -11%
Brother HL-L2350DW Imprimante laser compacte | Monochrome | A4 | Recto-verso | Résolution 1 200x1 200dpi | Jusqu'à 30 ppm | Wi-Fi

Brother HL-L2350DW Imprimante laser compacte | Monochrome | A4 | Recto-verso | Résolution 1 200x1 200dpi | Jusqu'à 30 ppm | Wi-Fi

  • Vitesse d'impression jusqu'à 30 pages par minute
  • Impression recto-verso automatique
  • Bac papier de 250 feuilles
amazon
150.00 132.99
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les utilisateurs de l’Internet sont devenus fainéants et bêtes

Cette impatience et cette non-connaissance entraîne ainsi des aberrations, du type que ce n’est pas l’utilisateur fautif, mais l’ordinateur. On a effectué une fausse manipulation, c’est la faute de l’outil. C’est aussi sa faute si l’on a oublié de sauvegarder les fichiers sur un espace extérieur. Mais, surtout, on ne cherche plus à comprendre pourquoi telle information s’affiche. Si c’est le cas, ce n’est pas encore une fois la faute de l’utilisateur. On ne cherche pas à décrypter, on va directement poser la question sur les forums. On indique simplement “ Mon ordinateur ne fonctionne plus. Pourquoi ? “. Trop souvent, administrateur de forums que ce soit sur celui du site mychromebook et bien d’autres, j’ai eu ce type de question. Ne comptez pas sur d’autres données et si l’on en demande, elles sont fournies au compte-goutte. 

Pourtant, comme je dis à chaque fois, la panne ou l’ennui que vous rencontrez, d’autres avant vous l’ont eu. Généralement, un article apportant la solution a été écrit. On a donc pris le temps d’effectuer sa rédaction, comme sa correction. Également, sa mise en page comme sa mise en ligne. Même de proposer des guides d’utilisations. En effectuant une recherche sur le moteur de Google, le contenu de l’article peut s’afficher. Pourtant…..  

Certains d’entre vous arrivant à la fin de ce papier, vont certainement penser que je force le trait en affirmant que les utilisateurs de l’Internet sont devenus fainéants et bêtes. Loin de là. Bien au contraire. Il en est ainsi. Cette inculture va de plus en plus s’étendre et pour une raison simple : la domotique. On fait le pari ? 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Articles similaires

3 commentaire(s) au sujet de "Les utilisateurs de l’Internet sont devenus fainéants et bêtes"

  1. Bonjour,
    On croyait qu’internet apporterai la connaissance universelle et nous dispenserai de fréquenter les ou la bibliothèque.
    En fait internet a apporté l’information mais pas la connaissance !
    Seuls les livres et les enseignants peuvent apporter la connaissance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: