PhotoBooks arrive sur nos smartphones et sur nos Chromebooks

Le géant de la recherche se lance dans l’impression de photo et il a de sérieux arguments

Lors de la Google I/O 2017, la firme de Mountain view a annoncée qu’elle se lançait sur le marché de l’impression photo avec en ligne de mire les livres souvenir. 

Quoi de plus normal quand nous y pensons ! Google stocke déjà de façon illimitée et dans une qualité HD toutes nos photos réalisées avec nos smartphones Android, et cela, automatiquement, mais également depuis votre Chromebook. Alors proposer un service qui nous permet de les organiser en livre et de les imprimer était la suite logique. 

Pour ceux qui avaient des doutes, Google ne fait rarement rien sans avoir une arrière-pensée. La preuve est encore faite aujourd’hui avec ce service d’impression de livre photo. Le géant nous offre la sauvegarde illimitée de photos sur ces serveurs, et cela, gratuitement, maintenant que nous nous sommes habitués à aller sur Google Photos, il va rentabiliser ce service en nous proposant de modifier facilement nos photos, la présentation, le style de couverture et les imprimés sur du papier recyclé haut de gamme à des prix défiant toutes concurrences.

Cette nouvelle fonctionnalité sera accessible directement depuis l’application Google Photos, il vous suffira de sélectionner les photos, un album existant, ou même en faisant une requête comme « Claire et Juan » pour commencer un  livre photos, vous pourrez les déplacer, et modifier la présentation puis commander l’impression de votre livre.

Google a de quoi séduire !

J’y vois 3 arguments de poids dans cette solution :

  • Pas la peine de télécharger vos photos sur le serveur d’impression, elles y sont déjà
  • Pas d’application à installer sur votre appareil, Google photos est déjà dessus, et sur chromebook la version Online fera très bien l’affaire
  • Le prix d’un format carré 18×18 ou 23×23 défie la concurrence, compter 9,99$ et 19,99$

Pour le moment photos book n’est disponible qu’aux États-Unis, d’où les tarifs encore en dollars, mais lorsqu’il arrivera en France, les prix ne devraient pas être trop différents, comme la concurrence à du bon, les gros du secteur comme cewe, photobox, monalbumphoto devront revoir leur façon de créer les livres en basculant de leur application local à un système dématérialisé et peut-être revoir leur tarif à la baisse. 

Même si le service n’est pas encore accessible en France, ceci dit cela ne devrait plus tarder, vous pouvez vous rendre sur la page photobook de Google pour commencer à réfléchir à votre prochain livre photos

Pensez-vous que Google peut se faire une place dans le marché des livres photos ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Vous avez aimé cet article et voulez participer à la réussite de Mychromebook rendez-vous sur Tipeee en cliquant sur le bouton tip! pour devenir actif en devenant membre premium

tipeee-tip-btn Vous pouvez aussi nous aider via Paypal en suivant le lien Paypal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *