Bfcache va faire gagner en vitesse Google Chrome.

Le navigateur Chrome est le plus utilisé au monde et cela n’est pas dû au hasard. Sa place de numéro 1, le browser de Google la doit à ses extensions, sa gestion des onglets, son système de gestionnaire de mots de passe et évidemment la prise en charge directe du moteur de recherche Google. Le géant de la recherche veut absolument garder sa place de leader et continue à améliorer son navigateur.

Il y a quelques temps, Chrome a reçu la fonction Lazy Loading pour accélérer l’affichage des page web. Afin d’améliorer la lecture sur l’Internet, Chrome va recevoir une nouvelle fonctionnalité pour bénéficier d’une accélération dans l’affichage des pages web déjà lues : il s’agit de Bfcache. Celle-ci est actuellement en cours de test et fonctionnera sur les pages récemment visitées.

La filiale d’Alphabet travaille donc sur une nouvelle fonctionnalité dans Chrome permettant d’augmenter de façon drastique sa vitesse d’affichage lors d’un retour sur les pages précédemment ouvertes par l’utilisateur. Comment fonctionne Bfcache?

Google Chrome teste la fonction Bfcache

Si je devais simplifier l’explication du fonctionnement de Bfcache, je dirais que Chrome mettra en cache la dernière page visitée d’un site web, pour l’afficher plus rapidement si l’utilisateur retourne dessus, sans avoir à la recharger entièrement. Cela aura pour effet d’accélérer considérablement la rapidité d’affichage.

Aujourd’hui  Chrome met déjà en cache les fichiers qui constituent une page web. Donc dans la plupart des cas, le navigateur stocke les éléments faisant une  page web tels que les images, les scripts Java et les scripts CSS. Ensuite Chrome doit analyser le code HTML et recréer la page… et tout ça prend un peu de temps. Avec Bfcache cette étape ne sera donc plus utilisée et fera gagner Chrome en vitesse.

Donc si vous surfez souvent sur les mêmes sites web c’est à dire 19% des utilisateurs de Chrome pour Android et 10% des utilisateurs sur PC, alors Bfcache sera salvateur pour votre temps.

Internet plus rapide mais avec encore quelques difficultés

Si tout semble idyllique, il existe encore quelques difficultés comme l’a indiqué Addy Osmani, responsable technique de l’équipe Chrome : “Exécuter du code  Javascript sur des pages qui ne sont pas là, du point de vue de l’utilisateur, constitue un gros problème de confidentialité”… “C’est pourquoi nous allons changer l’architecture de Chrome pour nous assurer que cela ne se produise pas ».

Autre problème assez significatif, Chrome est déjà réputé pour être le navigateur web le plus gourmand du marché en ressource système, et Bfcache risque de demander encore plus à nos Chromebook ou smartphone. Donc sauvegarder toutes les pages web visitées sera clairement un gouffre à mémoire, mais nul doute que la firme de Moutain View trouvera une solution astucieuse pour garder un usage de Chrome confortable.

Si certains utilisateurs ont déjà pu tester cette nouvelle fonctionnalité sur Android, elle est prévue officiellement pour l’année prochaine.

Ainsi, si l’on veut sauvegarder l’état des pages de l’Internet pour une utilisation à venir, cela consomme inévitablement de la mémoire. La firme de Mountain View réfléchit donc encore sur les règles les plus adaptées à suivre pour limiter les dégâts. La société espère en tout cas tester Bfcache cette année, pour pouvoir l’intégrer à Chrome l’année prochaine.

Je fais clairement partie des utilisateurs qui reviennent souvent sur le même site internet, alors j’attends avec impatience une telle fonctionnalité. Et vous pensez-vous utile que Google travaille sur une application avec de telles fonctions ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Source : Google

Photo de Markus Spiske sur Unsplash

Une réflexion au sujet de « Bfcache va faire gagner en vitesse Google Chrome. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.