Google va accélérer l’Internet avec Lazy loading

Nous ne sommes pas tous égaux avec l’Internet. Certains d’entre nous ont accès à des vitesses de connexion à l’Internet proches du Gbit/s comme Mister R. et d’autres seulement quelques Mbit/s, ce qui est le cas pour votre serviteur. Google a conscience de cette rupture sociale et travaille sur ce qui s’appelle le Lazy Loading, dans la prochaine version de Chrome et sur ChromeOS 70

Lazy Loading pour un chargement plus rapide

Rappelons avant tout ce qu’est le Lazy Loading où le chargement paresseux. Le site 1min30 nous explique cette technique consistant à spécifier quels composants d’un programme doivent être chargés au démarrage de celui ci. La finalité étant d’augmenter la vitesse d’exécution du programme. Pour faire simple, dans un système d’exploitation, le processus de Lazy Loading va précharger tous les logiciels fréquemment utilisés au démarrage de l’OS pour augmenter l’ouverture de ceux-ci. Le Lazy Loading peut très bien être adapté à des sites Web, car comme chacun le sait, si une page ne s’ouvre pas dans les 5 secondes, le lecteur ira chercher ailleurs l’information.

Google recherche l’effet boule de neige

Si la firme de Mountain View veut accélérer les affichage des pages de l’Internet, c’est bien évidemment pour nous autres utilisateurs du net, mais aussi et surtout pour elle. N’oublions jamais que Google génère la plupart de ses revenus grâce à la publicité en ligne et plus vos pages web s’affichent vite, plus les pub Adsense seront vues et plus vous en chargerez de nouvelles et ainsi de suite 🙂

Google va ajouter le chargement paresseux à Chrome

Google a pleinement conscience que tous les site web ne sont pas aussi rapides, cela est multi-factoriel. Nous avons ainsi des sites mal codés ou avec beaucoup de fichiers lourds à charger, mais aussi des serveurs trop lents, ou encore des connexions internet un peu faiblardes. Le géant de la recherche de l’Internet, après avoir mis en avant le format AMP pour les site web va travailler sur le Lazy Loading via son navigateur Chrome. Comme nous le rapportent nos confrères de Developpez.com, il sera notamment possible de :

  • décaler le chargement de divers scripts de la page web, afin de favoriser un affichage rapide des composants visibles. On agit ainsi sur la vitesse d’affichage ;
  • ne charger que les images situées au-dessus de la ligne de flottaison (ligne virtuelle, limite inférieure de l’espace vu par l’internaute qui consulte une page web sans scroller). Les autres images sont chargées au fur et à mesure que l’utilisateur scrolle. On améliore ainsi le temps de chargement initial de la page.

Des fonctionnalités expérimentales à activer

Pour intégrer le “Lazy Loading” dans Chrome, Google va dans un premier temps proposer des fonctionnalités expérimentales à activer sur le navigateur. Évidemment il y a quelques pré-requis avant de pouvoir en bénéficier. Il sera, pour l’heure nécessaire d’être sur le canal Canary de Chrome et Chrome OS et être passer sur la version 70.

Maintenant que vous êtes prêt, il suffit de vous rendre sur la page expérimentale de Chrome et chercher les deux flages suivant:

  • Pour activer le chargement paresseux d’images : chrome://flags/#enable-lazy-image-loading
  • Pour activer le chargement d’iframes: chrome://flags/#enable-lazy-frame-loading

Des correctifs à venir sur des fonctions existantes

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Google prévoit des améliorations de la vitesse de chargement des pages web pouvant aller de 18 % à 35 %. Les pages se chargeront plus rapidement et réduiront la consommation de la bande passante pour les utilisateurs, en particulier sur les connexions mobiles.

Mais visiblement, il sera nécessaire de travailler en amont sur certains problèmes inhérents à cette nouvelle fonctionnalité.  Google explique en effet qu’il sera nécessaire de refaire certaines fonctionnalités existantes de Chrome, comme « Imprimer » ou « Enregistrer la page sous ». Ce problème est assez simple à comprendre, en effet dans la mesure où les élément ne sont pas tous chargés, il est impossible d’imprimer ou enregistrer une page web. Il faudra donc charger tout ce qui se passe en dessous de la ligne de flottaison avec la possibilité exécuter l’une des deux fonctions citées ci-dessus.

Le chargement paresseux d’images et iframes sera d’abord porté sur le système d’exploitation mobile Android puis livré dans la version bureau de Chrome.

Pensez-vous que le Lazy Loading est une bonne chose pour notre expérience utilisateur ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Source: developers.google.com developpez.com

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

5 réflexions au sujet de “Google va accélérer l’Internet avec Lazy loading”

  1. Bonjour
    #Google explique en effet qu’il sera nécessaire de refaire certaines fonctionnalités existantes de Chrome, comme « Imprimer » ou « Enregistrer la page sous »
    ****Devrons nous installer à nouveau les imprimantes ?

    Répondre
    • Bonjour

      Je vais peut-être faire une réponse de normand « peut-être ben que oui » « peut-être ben que non ».
      Plus sérieusement, c’est plus dans le sens une réflexion sur ce qui doit être « amené » en arrière plan afin de permettre l’impression du document. Car avec le processus mis en place à travers Lazy Loading, c’est l’Intelligence Artificielle qui va analyser quels éléments seront à télécharger sur l’instant ou plus tard. Cela passera bien sûr sur un apprentissage de l’IA sur le comportement de l’utilisateur. Ainsi si pour chaque document, il y a ensuite impression/enregistrement le chargement sera différent que si il a lieu sur demande spécifique de l’utilisateur à partir de l’affichage de mots clés. C’est donc plus dans ce sens qu’il faut comprendre l’information.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :