Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

Concentration et utilisation d’un Chromebook font-il bon ménage ?

/
/
/
63 Views

La vie est faite de tentations ! Internet n’est autre que le petit diable sur votre épaule vous poussant à vous disperser pendant vos phases de travail sur un ordinateur.

Les Chromebook, comme n’importe quels autres appareils connectés à l’Internet, sont d’excellents outils pour travailler. Ils sont aussi le meilleur vecteur de procrastination non volontaire au monde. Tout le monde connaît ce phénomène :  vous êtes en train de réfléchir à ce que vous allez écrire dans un document ou en réponse à un mail quand soudain, l’un de vos onglets ouvert attire votre regard. Vos amis en vacances et profitant de bon moments viennent vous les faire partager via un réseau social. Voilà, le mal est fait, votre concentration vient de passer au niveau zéro. Plus moyen de vous détacher de ces petites vidéos partagées. Vous voilà à liker et à commenter ce qui en soit n’a pas beaucoup d’importance.  Maintenant votre esprit vous fait surfer sur d’autres sites plus inutiles les uns que les autres pour finir sur cette vidéo Youtube trop amusante dans l’instant d’un petit chat qui a peur de son reflet.

“Notre temps de cerveau disponible est mis à rude épreuve avec l’Internet”

Vous pensez sincèrement que vos divagations sur l’Internet ne nuiraient pas à votre productivité et que vos décisions n’en seraient pas moins bonnes pour autant ? Détrompez-vous, plus vous vous déconcentrez, plus il sera difficile de se concentrer de nouveau et plus vous mettrez de temps à retrouver le fils de vos pensées. Pire encore, une enquête réalisée dans le New York Times magazine intitulée «Fatigué de décider» montre que plus vous prenez de décisions, plus celles-ci sont mauvaises et peu importe l’importance de ces décisions. Les tentations fatiguent notre cerveau et le professeur de psychologie de l’université de Floridenom Roy F. Baumeister, a même nommé ce symptôme: ego depletion.

Nous avons tous une quantité limitée d’énergie mentale nous permettant de nous contrôler. La volonté n’est pas seulement une image. C’est une forme d’énergie mentale qui peut être épuisée, comme un muscle qui s’use et une fois le seuil d’ego Depletion atteint, tout devient insupportable, aussi bien le “cliquetis” du stylo de votre collègue ou le son du clocher en face de chez vous.

Alors comment rester concentré sur votre travail depuis un Chromebook ?

Il existe de nombreuses solutions  pour rester concentré sur son travail. Pour ce faire il vous suffit de rester focalisé sur une seule tâche à la fois. Voici quelques solutions simples à adopter :

  • passez votre smartphone en mode silencieux, en mode avion si vous le pouvez  où mieux, exilez-le dans une autre pièce,

Malgré tout il reste encore votre ordinateur pouvant ouvrir de multiples horizons et de nombreuses façons de détourner votre attention. Si vous avez des tâches bien précises et programmées sur un temps donné avec votre Chromebook, je vous conseille de limiter les tentations en ne gardant ouvert que les onglets utiles à votre travail.

Google a bien compris les perturbations pouvant entraîner l’utilisateur en dehors de son activité. Pour cela, Il lui a suffit de remplacer une touche sur le clavier des Chromebook permettant à l’usager de basculer l’application en plein écran et ainsi éliminer toutes distractions visuelles. Pour les puristes, il s’agit de la touche F11 des claviers pour Windows.

Si vous désirez donc moins de tentations mais aussi moins de fatigues mentales je vous conseille d’utiliser la touche  .

Sur le temps, vous remarquerez plus d’engagement de votre part dans l’activité à effectuer sur votre Chromebook.

Les Notifications source d’égarement

Maintenant que vous avez éloigné votre téléphone, basculer votre écran en plein écran  et écoutez une sonate de Mozart, il faut encore désactiver la première source de relâchement intellectuelle, je parle évidemment des notifications qui viennent de vos mails, réseaux communautaires ou différentes messageries. Sur ChromeOS comme sur Android il est possible d’activer une fonction “Ne pas déranger” directement depuis le menu d’état en bas à droite de l’écran de votre Chromebook

D’autres solutions sont à dispositions sur Chrome et ChromeOS

Vous n’avez pas la chance d’avoir un Chromebook ! ne vous inquiétez pas, il existe de nombreuses solutions pour rester focalisé sur son travail.

  • Lorsque vous devez rédiger un document, vous pouvez évidemment utiliser Google Docs en mode plein écran. Il existe des traitements de texte très légers et dénués de distraction. Ici même nous avions pu tester Qwertyzen.

Il existe évidemment de nombreuses autres solutions pour rester attentif à un sujet, je suis très curieux de connaitre vos différentes solutions. N’hésitez pas à partager vos trucs et astuces dans la suite de cet article à travers vos commentaires

Source : Nicolas Brun, Slate.fr, holographik

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :