Guides

Tous les guides payant ou gratuit pour Chromebook, ChromeOS avec leurs applications et extensions.

Comparer

Comparateur de Chromebook, du prix des Chromebook sur Amazon.fr et plus encore.

Forum

Une question ? Une réponse !  Un espace pour vous aider à mieux utiliser votre Chromebook.

Stadia

L’espace vous permettant de tout connaître des jeux vidéos fonctionnant avec Google Stadia

Depuis la mise en place de l’Assistant Google, beaucoup d’utilisateurs se sont posé des questions sur ses capacités à capter des conversations en dehors d’une demande d’un utilisateur. Même si la firme reconnait effectuer l’écoute et l’analyse des contenus que ces serveurs enregistrent, elle assure que cela s’effectue dans un cadre très contraignant. 

Ainsi dans ce billet de blog, David Monsees Chef de produit, déclare

Nous appliquons un large éventail de mesures de protection pour protéger la vie privée des utilisateurs tout au long du processus de révision. Les experts en langue examinent seulement environ 0,2% de tous les extraits audio. Les extraits sonores ne sont pas associés aux comptes d’utilisateur dans le cadre du processus de révision. Les réviseurs ne doivent pas transcrire les conversations en arrière-plan ni d’autres bruits, mais uniquement les extraits qui sont dirigés vers Google.


La firme de Mountain View assure que les enregistrements sont anonymisés mais il faut savoir qu’ils sont traités par des “experts” travaillant dans des sociétés sous-traitantes. Or, un reportage de la VRT NWS, pointe du doigt les petits mensonges de Google.

Pour avoir les sous-titres en français si vous ne comprenez pas le néerlandais, cliquer sur la roue dentée du lecteur/Sous-Titres/Traduire automatiquement et sélectionner français.

À la vue de ce reportage, si vous considérez que Google prend trop de liberté en enregistrant vos propos, il est bien sûr possible de désactiver l’activité vocale et audio. Pour ce faire, rendez-vous dans votre compte Google, Données et personnalisation / Activité vocale et audio.  En désactivant cette fonction, vos commandes vocales ne sont plus enregistrées sur les serveurs de Google. 

Comment effacer l’historique des activités audio et vocales

Comme à notre habitude, nous nous sommes posé quelques questions sur ces fameuses activités vocales et audio.

Tout d’abord quelles sont les informations vocales et audio enregistrées ?

Comme l’indique l’aide en ligne de Google, lorsque vous utilisez des activations audio, Google enregistre votre voix et d’autres contenus audio, ainsi que les quelques secondes qui précèdent :

  • Énonciation de commandes telles que « Ok Google« 
  • Appui sur l’icône représentant un micro

Votre contenu audio n’est enregistré dans votre compte que si vous y êtes connecté et si l’historique de vos activités vocales et audio est activé. Le contenu audio peut être enregistré même lorsque votre appareil est hors connexion.
Remarque : Les applications ne sont pas toutes compatibles avec l’enregistrement de contenus audio dans votre compte.

Mais est-il possible de supprimer l’ensemble des activités audio et vocales ?

Oui et heureusement. Pour cela :

  1. Accédez à votre compte Google.
  2. Dans le panneau de navigation de gauche, cliquez sur Données et personnalisation.
  3. Dans le panneau Commandes relatives à l’activité, cliquez sur Activité vocale et audio.
  4. Appuyez sur Gérer les activités. Sur cette page, vous pouvez consulter la liste de vos saisies vocales passées et la date à laquelle elles ont été enregistrées.
  5. En haut à droite, sélectionnez Plus Supprimer l’activité par.
  6. Sous « Supprimer par date », sélectionnez la flèche vers le bas Toute la période.
  7. En bas de la page, sélectionnez Supprimer Supprimer.

Alors doit-on faire confiance à l’Assistant Google et par la même à la société Google ? Doit-on refuser quelle enregistre nos propos en dehors du contexte d’interrogation de l’assistant ?

À ces deux questions, je n’apporterai pas de réponses, mais il est certain qu’il nous faut savoir exactement, ce qui est enregistré de nos vies privées par Google. À partir de là, il est certain que nous pourrons mieux utiliser les produits proposés par la firme de Mountain View. Cacher telle ou telle information ne pourra que la desservir, car ne l’oublions pas elle existe parce que nous lui faisons confiance. Le jour où celle-ci n’existe plus, Google sera amené à disparaître.

Et du côté de la concurrence ?

Si vous êtes comme moi un brin connecté, vous jonglez sans souci entre les produits Google, Apple et Amazon en ayant bien sûr l’habilité linguistique de ne pas vous emmêler entre « Ok Google« , « Dis Siri » et bien sûr « Alexa….« . Attention aux écarts de langage et autres froisseries de la part de ces machines intelligentes capables un jour prochain de vous faire la tête.

Disons le tout de go, Google, Apple comme Amazon écoutent les utilisateurs de leurs produits. Ils se retrouvent tous autant dans les alcôves, dans la cuisine que dans le salon à tendre l’oreille à l’affût de la moindre syllabe et même plus. Un grognement, un râle, un bruit de casserole ou mieux le bruit délicat d’une comtoise égrenant les minutes, tout les intéresse. Car en dehors des services que ces machines peuvent rendre, c’est la première fois dans le monde moderne qu’un tel outil pénètre volontairement dans notre intimité.

Première fois que les concepteurs de celles-ci ont une place de choix dans notre vie de tous les jours. Heures de levée comme de couché, ce que nous mangeons au petit déjeuner. Comme ce que nous donnons à 16:00 heures à nos enfants, ce que nous écoutons comme musique ou regardons, …. C’est en quelque sorte une sorte d’intrus que nous recevons chacun de nous avec élégance en lui donnant l’accès à tous nos secrets et à notre vie que n’oserions pas dévoiler à quiconque. Cette pudeur que nous aurions pour d’autres, nous la gommons sans contrainte et même avec plaisir en n’imaginant pas un seul instant que derrière il y a des hommes et des femmes écoutant autant nos demandes que les phrases sortant du champ de celles-ci.

Dernier point et non des moindres, si aujourd’hui les services de police peuvent à tout moment connaître la position d’une personne via son smartphone, il n’est pas dit que déjà ceux-ci n’écoutent pas des personnes via les assistants vocaux. Ici nul besoin de « sonoriser » un appartement, de Gsm à la phonie détournée. Un Google Home, un HomePod ou un Amazon Echo suffit pour tout entendre et cela de manière légale.

Du côté de la concurrence, comme nous venons de le voir, les oreilles indiscrètes existent aussi. Autant du côté d’Apple comme le rappelle cet article de notre confrère Le Figaro avec l’iPhone et l’iPad, mais aussi les montres intelligentes Apple Watch et les enceintes connectées Home Pod, que du côté d’Amazon avec les produits Amazon Echo comme l’écrivait notre confrère l’Expansion/l’Express. Article qui rappelait à juste titre que « des informations qui montrent combien les nouvelles technologies censées nous simplifier la vie ne seraient pas ce qu’elles sont sans une intervention humaine, et qui posent à nouveau la question de la protection des données personnelles et de l’intimité à l’heure du tout connecté.  » Tout est dit ! Fermez l’assistant à jamais ou simplement ne lui permettez pas de vous écouter.

Désactiver Siri via votre iOs :

Désactiver Siri

Concernant les enceintes Google comme celle d’Apple (HomePod), je rappelle qu’il est possible de les désactiver à la voix ce qui n’est pas le cas du produit d’Amazon.

Désactivez l’enceinte Amazon Echo

Justement concernant l’enceinte connectée Amazon Echo, il vous suffit d’appuyer sur le bouton « sourdine » situé sur le dessus. À partir de ce moment-là une led rouge entourant le haut de l’enceinte clignotera. Bien sûr, pour utiliser de nouveau les services qu’elle propose, il suffira d’appuyer sur le même bouton.

Que pensez-vous de Google Assistant et des autres produits proposés autant par Apple que par Amazon ? Utilisez-vous régulièrement l’un d’eux ou s’agit-il pour vous d’un drôle de “truc” ? Saviez-vous qu’il était possible de désactiver  votre activité vocale et audio ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les + lus du jour

Le CKB Show

Infos Google

Vos questions

Le fil Twitter

Vos commentaires

Copyright 2019 © All rights Reserved. Design by mychromebook.fr / Page "A propos" pour connaître toute l'équipe animant le site.

%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :