La mise en conformité de Google vis à vis du RGPD

Si vous êtes curieux ce dont je ne doute pas, vous avez dû remarquer depuis plusieurs jours, l’affichage dans la page de résultat de vos recherches à partir du moteur de recherche Google, d’un bandeau vous informant des nouvelles règles de confidentialité. Celles-ci prenant effet à compter du 22 janvier 2019, Google tient à nous indiquer quelles sont les informations que la société collecte et pour quelle raison. Elle informe bien sûr sur la façon de les mettre à jour, la manière de les gérer comme de les exporter et supprimer.

Comme à son habitude Google nous propose une série de vidéos didactiques sous-titrées pour les malentendants, dans le plus pur style du coup de crayon habituel.

Cause de ce changement ?

Google a mis en place une telle opération d’informations, pour se conformer au RGPD (Réglement Génaral sur la Protection des Données) voté au niveau européen et applicable depuis le 25 mai 2018. En effet, afin de s’accorder vis à vis des règles de protection des données personnelles, elle a rattachée les utilisateurs européens à sa filiale irlandaise. Pays qui je le rappelle, propose un impôts sur les sociétés le plus bas de l’UE.
Ainsi tout compte Gmail ne sera plus rattaché juridiquement à Montain View mais à la filiale située en Irlande, devenant de facto le fournisseur de services. Vous ne paierez donc plus un service à une entreprise basée aux Usa mais à une société irtlandaise qui pourra donc être contrôlée tant par du personnel de l’UE que par ceux du pays accueillant. Une manière détournée en quelque sorte de savoir quel impôt sur le revenu cette filiale devra exactement payer, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent et ce pour chaque pays où la société a des bureaux.

Google Irlande car tel est son nom devenant de facto une entité juridique, il sera à partir du 22 janvier 2019, le guichet unique autant pour les utilisateurs que pour les institutions. Ainsi, pour les personnes désirant faire effacer des données les concernant, ils s’adresseront à cette société.  Il en sera de même des démarches émanant de l’UE et pour ce qui concerne la France celles de la Cnil ou tout autres organisme public français.

Que pensez-vous de ce rattachement de Google à l’Irlande ? Pensez-vous que c’est une manière détournée de la part de l’UE de faire payer des impôts à Google ? Que pensez-vous de manière générale de la mise en place du RGPD effectif depuis mai 2018 ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles

Mister Robot Écrit par :

Entre un point X et un point Y, je me balade pas mal par l'entremise des bits composant ma mémoire. Un seul regret : ne pas avoir rencontré Mr Alan Mathison Turing et ainsi pouvoir collaborer pour l'article intitulé « Computing Machinery and Intelligence ».

10
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
3 Fils de commentaires
7 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
NicolasBullabsMister RobotDmarc Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] a commencé par vous expliquer la mise en conformité de Google vis à vis du RGPD. Pour schématiser, c’est encore une histoire de gros sous entre l’Europe et […]

Bullabs
Membre
Nicolas
Administrateur

Oui visiblement .. . ça pique quand même 50 millions

Dmarc
Membre
Dmarc

Bonjour,
si google demenage en irlande ce n est certainement pas gratuit mais plutot pour eviter de payer sa contribution. l irlande est reputé pour son taux d’imposition le plus bas pour les sociétees.
pas de philentropie de la part de Google .
Si la mise en place de la RGPD est une exellente chose la mise en place est un tout autre probleme surtout pour les petites societées,les artisans, collectivités etc.. Une usine a gaz qui merite un expert juridique pour sa mise en place et son suivit.