Les succès débarquent sur Stadia

Fonction bien connue des joueurs Xbox et des chasseurs de trophées PlayStation, la présence des succès est enfin visible (partiellement du moins) sur le service de Google. Étant moi-même particulièrement friand des succès des machines Microsoft (j’avais même acheté un Windows Phone pour ça), j’attendais avec impatience de voir ce que Stadia allait pouvoir proposer sur ce créneau.

Un succès qu’est-ce que c’est ?

Pour les non-initiés, un succès est un objectif à réaliser dans un jeu, qui une fois accompli vous donne une micro récompense sous forme de points (Microsoft), de trophées (Sony) ou d’un simple visuel avec son texte associé (marqué d’un symbole de validation). Très concrètement celui-ci ne sert à rien, à part vous procurer un sentiment de satisfaction et d’accomplissement, ou bien à vous pavaner en soirées mondaines.

Si dans les cours de récré des années 90 certains se vantaient d’avoir terminé un jeu, d’autres en rajoutaient encore en précisant qu’ils l’avaient fini à 100%, mais il n’était pas possible de le vérifier. Aujourd’hui un simple tour sur le profil du joueur permet de savoir quels succès il a déverrouillé ou non et ainsi s’il a véritablement terminé le jeu dans sa totalité. Les joueurs que l’on qualifie de complétistes s’acharnent habituellement à terminer toutes les missions annexes, à collecter tous les objets et bien souvent à réaliser tous les succès, rajoutant une couche de défi supplémentaire au jeu.

Terminer une histoire à 100% n’est d’ailleurs parfois pas suffisant pour déverrouiller tous les objectifs et il faudra peut-être refaire le jeu avec des règles additionnelles (le finir sans mourir, le terminer en moins de X heures, etc) pour obtenir la totalité des succès du titre. Malgré l’inutilité du procédé, le concept a su séduire une véritable communauté de chasseurs de succès/trophées, et était donc très attendu par ces mêmes joueurs sur Stadia.

Comment voir ses succès ?

Pas forcément la fonction la plus mise en avant, les succès ne sont pour le moment visible que sur le navigateur de chrome. Pour accéder à ceux-ci depuis l’accueil, cliquer sur le logo représentant 2 personnages.

Cliquez ensuite sur l’avatar de votre compte, puis sur le bouton succès.

Et voilà vous y êtes !

Sur mobile il faudra encore patienter un peu, l’application n’affichant qu’un message indiquant “Succès bientôt disponibles”.

Les succès débarquent sur Stadia, ses spécificités

Arrivant avec un peu de retard, les succès Stadia ont eu la bonne idée d’être rétroactif. Ainsi mes actions effectuées en novembre dernier m’ont permis d’obtenir les succès associés dès la mise en route du service. Une bonne idée pour ne pas frustrer les joueurs ayant déjà quelques heures de jeu au compteur.
Du côté des succès en eux-mêmes ceux-ci ressemblent à s’y méprendre à leur équivalent sur consoles concurrentes. Ainsi les 23 succès Stadia de Destiny correspondent à l’identique à ceux déjà proposés sur Xbox One. Les exclusivités comme Gylt possèdent bien entendu leurs propres succès, et l’on peut espérer que chaque titre de la plateforme proposera sa liste d’objectifs à accomplir. Enfin visiter les profils de vos amis permettra de voir quels succès ils ont pu déverrouiller ou non.
Du côté des fonctionnalités manquantes, on regrettera de ne pas pouvoir se comparer en direct avec un ami pour identifier qui a obtenu le plus de succès sur un jeu en particulier. Pas de centralisation de vos prouesses sur la plateforme non plus, chaque succès reste lié à son jeu et il n’y a pas de “score globale” permettant de mettre en avant votre niveau. Pas d’équivalent du Gamescore de la Xbox ou du Trophy Level de PlayStation en quelque sorte.

Arrivé un peu en retard, et pas encore complètement déployé, le système de succès fait pour le moment le minimum syndicale mais à le mérite d’exister. Et vous, cette fonction vous intéresse-t-elle ou cela vous semble-t-il complètement secondaire ? Dîtes-le-nous en commentaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :