Test de la solution domotique Gladys assistant

Comme vous le savez, j’utilise la solution Jeedom depuis quelques mois, cependant un crash matériel a fait que je n’y ai plus accès. Cette solution est très puissante mais je cherchais une application plus simple à mettre en place. Aussi, je vous propose un test de la solution domotique Gladys assistant. Je vais vous décrire les raisons de ce choix puis la procédure d’installation et enfin un cas concret de configuration.

Pourquoi utiliser Gladys assistant ?

Cette solution est développée par Pierre-Gilles Leymarie. Mon choix s’est tourné vers Gladys assistant pour de nombreuses raisons :

  • Compatibilité avec n’importe quel Raspberry Pi et installation rapide
  • Mise à jour automatique avec une garantie de fonctionnement
  • Projet gratuit et open source (le code source est donc disponible)
  • L’accès se fait depuis une PWA et est donc accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone
  • Pas de données stockées dans le cloud: Tout est géré grâce à une base de donnée locale
  • Mises à jour régulières (la v4 vient de sortir et les développeurs promettent des mises à jour régulières)
  • Une communauté réactive

Installation de la solution Gladys assistant

L’application peut être installée sur de nombreuses solutions (NAS, Freebox Delta, …). J’ai personnellement choisi d’utiliser mon Raspberry Pi et je vais donc vous décrire la procédure d’installation dans le cas de ce choix matériel.

La première étape consiste à aller sur le site officiel https://gladysassistant.com/fr/ et de cliquer sur le bouton <Installer>. Une vidéo YouTube vous donnera des indications pour effectuer l’installation via Windows ou Mac, mais les Chromebook ne sont pas décrits. Pas de panique, je m’en charge 🙂

En dessous de la vidéo, vous verrez un lien qui vous permettra de télécharger l’image du système. Pour l’installer depuis votre Chromebook, il vous faudra utiliser l’outil <Chromebook Recovery Utility>. Si besoin, vous retrouverez le lien de cet outil avec la procédure d’installation dans le paragraphe 2.1 de mon article concernant l’installation de Jeedom.

Une fois cette opération effectuée, retirez la carte SD de votre Chromebook et insérez-la dans votre RPI. Reliez ce dernier à votre box via un câble réseau et démarrez-le.

Accéder à Gladys assistant

Avec cette solution, il n’est pas nécessaire de connaître l’adresse IP de votre RPI : Il vous suffit de vous connecter à l’adresse suivante : http://gladys.local. Vous accéderez alors à la page de configuration initiale :

Cette étape est plutôt instinctive. Dans l’ordre, j’ai effectué les actions suivantes:

  • Création d’un compte local avec mon adresse mail (bouton vert)
  • Définition de mes préférences (langue, unités de mesure, …)
  • Configuration de l’emplacement de la maison (Via une carte, dommage que l’on ne puisse pas saisir une adresse) et création des pièces de ma maison (Bureau, chambre, …)

Une fois cette opération effectuée, vous arriverez sur le tableau de bord:

Première configuration

Il est maintenant temps d’effectuer un test de la solution domotique Gladys assistant. Pour cela, je vais tenter d’intégrer mes ampoules Philips Hue.

Pour cela, j’ai cliqué sur le menu <intégrations> puis ai cliqué sur <Philips Hue>. J’obtiens alors l’écran suivant :

Il suffit alors de suivre les étapes suivantes:

  • Sélectionnez le menu à gauche intitulé <Configuration des Ponts>. Le pont est automatiquement détecté.
  • Cliquez sur le bouton <Connecter / Reconnecter> après avoir cliqué sur le bouton physique du boitier Philips Hue. Ce dernier est alors reconnu et connecté.
  • Pour finir, dans le menu à gauche, sélectionnez <Appareils> et vous obtiendrez alors la liste de vos ampoules Philips Hue.

Il ne reste plus qu’à associer les lumières aux pièces concernées. Pour cela, pour chaque ampoule, cliquez sur le bouton <Connecter/Reconnecter> pour choisir la pièce puis sauvegardez (l’intitulé du bouton mériterait d’être revu).

Pour faire un test simple, j’ai cliqué sur l’onglet discussion et ai saisi la phrase <éteins la lumière du bureau>. Celle-ci s’est alors éteinte instantanément.

Conclusion

Suite à ce test de la solution domotique Gladys assistant, je dois dire que je suis plutôt satisfait. En effet, l’installation est simple et je n’ai pas mis beaucoup de temps à appréhender l’interface (Je n’avais pas utilisé la solution avant la rédaction de cet article). 

De plus, le fondateur est disponible via les réseaux sociaux et propose également un forum sur le site officiel permettant d’échanger avec sa communauté. Je sens que je vais rapidement lui poser de nombreuses questions 🙂

Je ne sais pas encore comment je vais utiliser cette solution mais je vais jouer avec et ainsi vous faire des retours. En particulier, je vais tester le mode scène afin de générer des interactions.

Allez-vous également tester cette solution ? J’attends vos retours en commentaires.

À bientôt…


Soutenez le podcast et Mychromebook !

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages
et rémunérez Nicolas pour son travail avec Tipeee !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :