TYPES DE FICHIERS PRIS EN CHARGES SUR CHROMEBOOK

Nous entendons un peu partout que nous ne pouvons pas lire de Média, d’images, de vidéos ou de fichiers Office sur un Chromebook, et dans le cas contraire qu’il faut être connecté à internet.

ChromeBook
ChromeBook

Nous allons torde le coup à ces idées reçues, et redorer l’image de nos chromebooks en vous établissant une liste des types de fichiers pris en charge par votre ordinateur Google.

Types de fichiers pris en charge

Les formats de fichiers suivants sont pris en charge sur Chromebooks:

  • Des fichiers Microsoft Office:.. Doc, docx, xls, xlsx, ppt (en lecture seule), pptx (en lecture seule)….
  • Médias: .3 gp, avi, mov, mp4, m4v, m4a, mp3, mkv, OGV, ogm, ogg, Oga, WebM, wav………….
  • Images:…… Bmp, gif, jpg, jpeg, png, webp
  • Les fichiers compressés:. Zip, rar, tar, tar.gz (tgz.), Tar.bz2 (tbz2.)….
  • Autres:.. Txt, pdf

 Fichiers vidéos prient en charge

Conteneurcodec vidéoCodec audio
OGVTheora
webmVP8
mp4H264
 MPEG4
movMPEG4
 H264
aviMPEG4MP3
 DIVXMP3
 XVIDMP3
3gpH264AAC
 MPEG4AMR-NB

Un problème de fichier inconnu.

Si vous voyez le message « type de fichier inconnu »  lorsque vous essayez d’ouvrir un fichier, cela signifie que le format de fichier n’est pas pris en charge sur votre Chromebook en ce moment.Pour contourner ce problème, essayez d’utiliser une application web pour voir le fichier. Par exemple, vous pouvez télécharger la plupart des documents, des présentations et des tableurs pour Google Drive et les afficher dans votre navigateur.

Vous avez eu recours à cet article ? donnez nous vos avis, vous avez trouvez un logiciel pour lire d’autres formats, ou votre chromebook arrive à lire un des types de fichiers non listé ci-dessus, faites en nous part dans les commentaires.

Source : Support Google

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :