Chrome OS représente un quart des ventes au 4ème trimestre 2018 aux États-Unis

Les Chromebooks et Chrome OS remportent un franc succès outre-atlantique et Google compte bien faire encore mieux en incitant les développeurs à proposer plus d’applications compatibles avec ses ordinateurs.

La Google I/O a été riche en informations sur la stratégie de Google pour conquérir le monde, les Chromebook n’ont pas fait d’exception. En effet, lors de la session principale de Chrome OS du Google I/O 2019 du 8 mai 2019, nous avons été informés sur la croissance de ce système d’exploitation en tant que plateforme matérielle et logicielle.

Lors de cet événement, Sweet Song, chef de produit pour les applications Android et ChromeOS a présenté les chiffres du dernier trimestre 2018 en quelques diaporamas. Le moins que nous puissions dire, c’est qu’ils sont impressionnants, non seulement par l’évolution fulgurante des Chromebooks mais aussi par les avantages que Chrome OS offre aux développeurs d’applications Android.

La croissance de ChromeOS et des Chromebook est resplendissante

Si en France les Chromebooks jouent des coudes pour essayer de se faire une place sur les étales de nos grandes surfaces, ce n’est pas du tout le cas aux États-Unis. La première information communiquée par Sweet Song donne le vertige aux vues des chiffres des ventes. Au quatrième trimestre de 2018,  les Chromebooks représentaient 21% de tous les ordinateurs portables vendus aux États-Unis. Cela représente une hausse de 17% par rapport au quatrième trimestre 2017 pour une croissance phénoménale de 23% d’une année sur l’autre.

Avec une part représentant ¼ des ventes des ordinateurs aux États-Unis, les Chromebook se vendent bien et cela signifie aussi que de plus en plus d’utilisateurs ont fait le choix d’abandonner les systèmes d’exploitations classique pour Chrome OS.

Chrome OS un système d'exploitation qui compte !
Chrome OS un système d’exploitation qui compte !

La firme Google est fière de ce succès. En publiant ces statistiques, elle espère attirer encore plus de développeurs et ainsi plus d’utilisateurs, incitant par là même les développeurs à s’intéresser encore plus à Chrome OS. C’est un cercle vertueux que le géant de la recherche veut mettre en place.

Chrome OS a de quoi séduire aussi bien les professionnels et les utilisateurs lambda et il faut reconnaître que ce n’était pas le cas à ses début puisque simple OS basé sur Chrome. Aujourd’hui il est désormais compatible avec les applications Android, Linux et Chrome et ainsi tous les types d’utilisateurs retrouvent leurs produits et leurs marques.

Utilisations d’applications sur Chromebook et ChromeOS

La seconde information communiquée lors de cette conférence est l’utilisation des applications sur les Chromebook. Nous pouvons voir un engouement important pour les applications Android et une augmentation multipliée par quatre au cours des 12 derniers mois. Il faut reconnaître que de plus en plus de Chromebook accèdent au Play Store et cela semble totalement normal, mais cela signifie une augmentation de 400% de l’utilisation des applications au cours de l’année passée.

Pour mettre en corrélation les applications et leurs usages Google partage quelques statistiques intéressantes issues de deux d’entre elles : Asphalt 8 et Concepts. Pour Asphalt 8, Google a collaboré avec les développeurs pour que les entrées faites via un clavier et le mode tablette fonctionnent correctement, entraînant une augmentation de 6 fois l’activité quotidienne et une augmentation de 9 fois du chiffre d’affaires global.

Pour Concepts, l’une des très bonnes applications de dessin Google apporte un gain de temps multiplié par 12 et de conversions payées multiplié par 2 pour les utilisateurs de Chromebook ; ce nombre passant à 20X et 4X sur les tablettes Google Pixel Slate.

Comme pour les ventes de Chromebook, les chiffres cités plus haut démontrent que Google a fait un bon choix en proposant sur son OS les applications Android. Tout cela va fortement inciter les développeurs à franchir le pas de l’optimisation de leurs applications Android pour qu’elles soient totalement opérationnelles sur ChromeOS .

Visionner la conférence Building Apps for the Chrome OS Ecosystem (Google I/O’19)

Avec l’écosystème mis en place par Google pour stimuler les développeurs à adapter leurs applications pour Chrome OS, il n’y a plus aucun doute sur le succès futur des Chromebook. Les sociétés éditrices d’applications voulant un retour sur investissement et donc rentabiliser au mieux les produits qu’elles proposent, mais en même temps intéressé par ce qui peut rapporter, il n’est pas à douter que ChromeOS sera un levier à ne pas négliger dans un avenir très proche.

Avez-vous regardé la vidéo, et qu’en avez-vous pensé ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

4 réflexions au sujet de « Chrome OS représente un quart des ventes au 4ème trimestre 2018 aux États-Unis »

  1. on est entré dans un cercle vertueux.
    comme le produit et l’OS sont stables et offrent pas mal de possibilités, les gens en achètent.
    et comme les gens en achètent, il y a des retours et des utilisateurs, ce qui donne l’envie à Google de maintenir et améliorer le produit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.