Je prends souvent le train et cela me donne un aperçu du monde et de l’ignorance de certaines personnes sur la sécurité informatique. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai vu un ordinateur seul sur une tablette, ouvert sur les emails ou documents confidentiel. Dans d’autres circonstances, j’ai surpris beaucoup de personnes à jeter un œil sur mon travail par-dessus mon épaule. Si pour ceux qui laissent seul leur ordinateur Google ne peut pas faire grand-chose,  Chrome Os va nous cacher des regards indiscrets.

Un capteur de présence humaine pour Chromebook

Nos confrères de 9to5Google ont découvert plus tôt dans l’année, que la firme de Mountain View travaillait sur un « capteur de présence humaine » pour les Chromebook. Visiblement, ce nouveau matériel permettrait de déterminer le nombre de personnes présentes est visible devant l’appareil photo de nos Chromebook. 

En un premier temps, nous pensions tous que ce système pourrait éventuellement être utile pour les têtes en l’air. En effet, je pensais que Chrome Os pourrait savoir si une personne était ou non présente devant l’écran. Si personne n’était visible, alors le Chromebook aurait pu passer en veille. 

Certains, pensaient même que cela serait le point de départ pour la reconnaissance faciale sur Chrome OS. Ainsi, nous n’aurions plus besoin de code à saisir lors de l’ouverture de nos sessions.

Si tout ce que nous imaginions arrivera très certainement dans les mois ou années à venir, ce n’est pas encore pour aujourd’hui.

[winamaz ean= »4710886234968″ template= »horizontal »]

Chrome Os va nous cacher des regards indiscrets

Nos collègues américains ont enfin éclairci le mystère de ce fameux capteur !  C’est au travers d’un flags présente sur la page Chrome://flags que la réponse à toutes nos questions a été trouvée. 

La fonctionnalité expérimentale nommée : Activer la détection d’espionnage vient donc  lever le mystère. Si nous en croyons la description, cette fonction permet la protection anti-espionnage et nous avertirait chaque fois qu’un « fouineur » regarde par-dessus notre épaule. Elle peut être activée et désactivé à partir de la section Confidentialité intelligente des paramètres de notre appareil.

Pour le moment ce flags n’est disponible que depuis le canal Canary de Chrome OS 98 

Chrome://flags/#protection-espionnage

Cette fonctionnalité expérimentale sera alimentée par le capteur de présence humaine. D’après ce que j’ai pu comprendre, notre Chromebook utiliserait les images de notre appareil photo pour déterminer combien de personnes sont visibles. Point intéressant ce travail s’effectuerait sur l’appareil, et donc Hors ligne. 

[winamaz single= »B08CR5RTLL » template= »horizontal »]

Comment notre Chromebook va réagir aux fouineurs ?

Il existe plusieurs pistes sur le fonctionnement de la fonction « protection d’espionnage ». Si une personne jette un coup d’œil sur votre écran par-dessus notre épaule, Chrome OS pourrait nous indiquer, par une petite icône en forme d’œil dans le coin inférieur droit de l’écran.

L’autre solution sera visiblement d’assombrir l’écran immédiatement. Un peu radicale et peut-être un poil difficile à gérer dans un open-space. Il est envisagé également, de désactiver temporairement les conversations de chat ou notifications.

Pour résumer, Chrome OS, pourra nous avertir ou assombrir temporairement notre écran lorsque quelqu’un fouine par-derrière. 

Si tout cela est très intéressant, il faut évidemment s’attendre à changer de Chromebook. La raison est simple à comprendre ! Le capteur de présence humaine n’étant pas encore intégré à nos appareils sous Chrome OS, il faudra nécessairement passer à la caisse. Mais, si vous éprouvez le besoin de confidentialité, cela sera un bon investissement.

Que pensez-vous d’une telle fonctionnalité pour nos Chromebook ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Shares:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.