Wave

13 septembre 2021 par

CKB SHOW #66 : Microsoft veut-il la mort de Google ?

Le 18 septembre l’application Office Android cessera de fonctionner sur nos Chromebook. La guerre est donc ouvertement déclarée entre les deux géants américains. Microsoft veut-il la mort de Google ? Microsoft Vs Google, quelle suite bureautique pour Chrome OS sur notre Chromebook.

  1. Clap de fin pour l’application Microsoft Office sur Chrome OS
  2. Les suites bureautiques compatible Chrome OS 
  3. Workspace qu’est-ce que c’est ? Plan tarifaire 
  4. Les avantages de Workspace
  5. Comment passer de Microsoft Office à Workspace
  6. L’after Show …

Vous préférez nous écouter dans les transports en commun ou dans votre voiture ? Voici les liens vers les différentes plateformes de podcast pour écouter le CKB Show et notre échange sur Microsoft veut-il la mort de Google ?

Alors faites-vous de la photo et travaillez-vous vos photos depuis votre Chromebook ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires

Aujourd’hui, nous avons lancé notre Patreon qui donne accès à un serveur discord pour échanger avec nous et entre vous.

Become a Patron!

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :