Wave

24 novembre 2022 par

Comment et pourquoi connecter et utiliser des bornes Wifi de marque et de vitesses différentes 

Aujourd’hui, tout passe par le Wifi. Que ce soit pour téléphoner, utiliser un ordinateur comme le Chromebook ou regarder un film sur un téléviseur. Tout ou presque passe par ce protocole de communication sans fil. Présent autant au sein de son habitation, de l’entreprise comme dans les transports et lieux publics, le Wifi est un passage obligé pour tout appareil connecté. Pourtant, il peut arriver que l’on se retrouve avec des soucis de connexion au sein même de son habitation.  Un problème de réseau et également une couverture insuffisante peuvent affecter une bonne liaison entre tous les appareils connectés. Justement, voyons comment et pourquoi connecter et utiliser des bornes Wifi de marque et de vitesses différentes, afin d’avoir la meilleure couverture possible. 

Promo -6%
Google Nest Wifi Routeur, Blanc, une Connection Rapide et Fiable

Google Nest Wifi Routeur, Blanc, une Connection Rapide et Fiable

  • Retrouvez l'intelligence, la sécurité et la simplicité des solutions Google sur le réseau Wi-Fi de votre domicile Bénéficiez d'une connexion fiable et flexible, sur tous vos appareils, pour l'ensemble de vos divertissements et activités en ligne
  • Profitez d’un signal optimal sur tous vos appareils Grâce à la solution logicielle Network Assist de Google, dites adieu aux ralentissements et faites ce qui vous plaît sans être interrompu Si vous regardez un film en streaming ou participez à un appel vidéo important, vous pouvez donner la priorité à l’appareil utilisé pour qu’il bénéficie de la connexion la plus rapide
  • Profitez d'une connexion rapide1 dans toutes les pièces et sur tous vos appareils, grâce à un nouveau type de système connecté Remplacez votre routeur par des points d'accès Google Wifi fonctionnant en réseau pour vous offrir un signal puissant et fiable dans toute la maison2
amazon
159.00 149.99
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le Wifi c’est simple

Le mode de communication Wifi qui est je le rappelle un terme s’employant au masculin est d’un emploi facile. Il permet d’assurer le transport de tout type d’informations en se diffusant à partir de ce que nous appellerons de manière générique une borne. Celle-ci peut être reliée à la Box de votre FAI pour ensuite assurer une diffusion des données. Également propager des signaux après les avoir réceptionnés par le biais du CPL. Enfin de n’être que le relais et diffuseur de signaux reçus dans le cadre d’un réseau Mesh.

Il peut avoir sans que cela altère le réseau un mix de ces deux modes. Bien sûr, l’environnement, mais également certaines interférences de type micro-ondes, peuvent altérer le signal. Il est donc conseillé pour assurer une bonne couverture et suivant la surface qui doit être assurée d’employer un certain nombre de bornes. Pour un studio, ou un appartement, une ou deux au maximum suffiront largement. Il faudra, dans le cadre d’une habitation avec des murs épais et des étages, augmenter le nombre de ces outils. Un mix des possibilités que j’énonçais plus haut est bien sûr possible, permettant ainsi une meilleure couverture. Plus celle-ci sera importante, plus le signal sera rapidement transporté. 

Le mode de communication Wifi ne fait que transporter

Comme je l’indiquais, le signal Wifi n’est qu’un mode de transport . Il peut autant passer par les airs qu’être transféré par le biais de câbles réseaux.  Trop souvent, et je le regrette, des personnes ne comprennent pas que la borne n’est qu’un outil permettant le transport. Qu’elle s’appelle Google , Devolo, Netgear, sa fonction est le transport et la diffusion. Rien d’autre. On peut donc faire des mix de différentes marques de ces outils de diffusion, sur un même réseau. Point important : qui peut le plus peut le moins et non l’inverse. Ainsi, si à la sortie de la Box du FAI vous installez une borne diffusant à 10 Mb/s, tous les appareils se connectant à celle-ci ne pourront pas augmenter la vitesse. Il s’agit donc, lors de l’achat de cet outil, de vous assurer de la vitesse de diffusion. 

À lire : Une extension permettant de connaître les capacités Wifi du réseau

Définir son emploi

Actuellement, la dernière norme est le Wifi 6E, mais sachez qu’avec le Wifi 6 uniquement, vous arriverez à de très très bonnes vitesses de transfert et de diffusion. De même, si vous avez des bornes opérant sur une norme de type Wifi 4 ou Wifi 3 ou même inférieur , vous pouvez assurément les utiliser. Il s’agit simplement de savoir à quel type d’appareil, vous allez pouvoir les attribuer. Ainsi, on peut à partir d’un réseau interne , que ce soit pour un mode privé ou public, autant pour une habitation qu’une entreprise, créer des sous-réseaux sans fil.

Il suffira de définir les appareils qui pourront s’y connecter. On pourra ainsi attribuer pour un haut-parleur connecté une borne dont le taux de diffusion ne sera que de quelques Mb/s. Par contre, pour un téléviseur 4K employant une Chromecast Google TV, il faudra assurément employer une borne avec une vitesse de diffusion plus rapide. 

Savoir faire taire la BOX au niveau du signal Wifi

Si vous implantez un réseau interne passant par une ou plusieurs bornes Wifi, la première opération est d’éteindre le signal Wifi diffusé par la BOX de votre FAI. Ceci pour deux raisons : il ne sert à rien d’utiliser cette fonction à partir de votre BOX. Ensuite et surtout cela peut créer des interférences avec des appareils qui se connectent à la borne Wifi que vous installez. En effet, si l’un de vos appareils connectés à la borne est amené à se déconnecter pour une raison quelconque, il peut ensuite tenter de se reconnecter à celui de la BOX.  S’il s’agit d’un haut-parleur, cela ne porte pas à conséquence. S’il s’agit d’une caméra de surveillance, l’importance est beaucoup plus grande.

Se créer d’abord un réseau primaire

Si vous êtes amené à utiliser des bornes Wifi, la première opération sera de connecter la première borne à la BOX. Cela se fera par le biais d’un câble RJ45. Le paramétrage s’effectuant par le biais soit d’un site web interne à la borne, soit dans le cas de bornes Google, par le biais de Google Home. S’il s’agit d’un site web interne , l’adresse de celui-ci est indiquée par le constructeur. Il suffira d’indiquer l’URL dans l’omnibox du navigateur web pour y accéder. 

Les autres options

Suite au paramétrage et l’activation de la borne, différentes options s’offrent à vous. Soit l’agrandissement de la couverture du réseau passe de borne à borne par le biais du signal Wifi, soit, on effectue un mix en employant le réseau CPL. Je rappelle qu’il s’agit du transport du signal sortant de la borne vers un encodeur / décodeur venant se brancher à la prise électrique.  Le transfert du signal passant par le réseau électrique interne à l’habitation ou à l’entreprise, il s’agira d’avoir pour la sortie le même type encodeur / décodeur. Il suffira ensuite de brancher un câble RJ45 entre la prise et une borne pour que celle-ci diffuse le signal. 

Si vous désirez envoyer le signal vers un téléviseur, par exemple, via un câble RJ45, il faudra vous assurer que la borne est pourvue d’une entrée RJ45 et d’une sortie RJ45. La première recevant le signal, la seconde le renvoyant vers l’outil connecté en mode filaire. De même, assurez-vous que la borne assure une bonne diffusion du signal. Il vous faudra donc la positionner dans un espace ne perturbant pas la diffusion du signal radio. Un environnement avec lequel la présence du métal est importante peut générer des interférences. 

Se créer des réseaux secondaires

On peut comme je l’indiquais avoir d’anciens équipements de diffusion sans fil Wifi, qui n’ont pas une vitesse de communication rapide. Pourtant, ils fonctionnent parfaitement. À la place de les garder au fond d’un placard, pensons à les employer. Pour cela, dans un premier temps, on va les connecter au réseau principal, de préférence par le biais du réseau CPL. Cela permet d’avoir un signal fort et non altéré. Ensuite, cela permet de créer via les paramètres un autre réseau que j’appellerai ici secondaire. Il ne servira que pour diffuser aussi bien le signal Wifi à sa vitesse ou même alimenter un appareil connecté par le mode filaire, à des appareils bien définis.

On peut ainsi penser à des hauts parleurs, un ordinateur de bureau, ou même un téléviseur en mode HD. Ces appareils ne pourront se connecter qu’à la borne que l’on aura indiquée. Soit en mode DHCP ou mieux en mode manuel, c’est-à-dire en ayant défini les adresses IP de chaque appareil.  En cas de panne de la borne assurant ce réseau secondaire, ils ne chercheront pas à se connecter au réseau primaire. 

Se créer autant de sous-réseaux que l’on désire

À partir du principe que je viens de vous présenter, on va créer autant de réseaux secondaires que l’on désire. Chacun n’interférant pas sur les autres réseaux secondaires, mais dépendant bien sûr du réseau primaire. Aujourd’hui nombre de constructeurs de prises CPL proposent ce type de produit pouvant fonctionner avec deux, trois, et même quatre prises normalisées.  Je rappelle quand même quelques principes dans l’emploi du CPL : 

  • l’encodeur / décodeur ou prise CPL assurant le transfert du signal que soit au départ comme à l’arrivée doit être branchée directement sur la prise électrique. Lors de l’achat, assurez-vous qu’il permet de brancher d’autres appareils électriques,
  • l’emploi des prises CPL se fait à l’intérieur d’un réseau électrique se positionnant après le compteur électrique,
  • il est fortement conseillé pour un bon transport des informations sur le réseau électrique, que ce dernier soit en bon état de fonctionnement,
  • ne cherchez pas à acquérir une prise CPL diffusant aussi un signal Wifi, la borne va effectuer ce type d’opérations.

À lire : Réserver sa bande passante en Wifi à une activité précise

Comment et pourquoi connecter et utiliser des bornes Wifi de marque et de vitesses différentes 

Cet article est né d’une discussion avec @nicolas. Je lui expliquais que je rencontrais un souci dans la réception du signal Wifi au niveau de la Chromecast Google TV.  Ainsi, malgré un routeur Google Wifi positionné à un mètre environ, le signal était considéré comme faible dans les paramètres de la Chromecast. De notre discussion, il en est ressorti que la Chromecast devait se connecter à une borne autre que celle positionnée dans la pièce. Il me fallait donc créer un autre réseau, ce que j’ai appelé dans cet article un réseau secondaire. Refusant de modifier les paramètres du routeur Google Nest Wifi, je me suis tourné vers une borne d’Apple qui justement dormait dans un placard. 

Appelé Airport Extreme, cet outil est de la grandeur sauf dans l’épaisseur identique aux premiers Mac Mini. Elle est pourvue de quatre ports RJ45 : un entrant et trois sortants plus une prise USB pour y brancher une imprimante. 

Voici ses principales caractéristiques

Normes reconnues en réseau sans filWi-Fi 802.11a, Wi-Fi 802.11b, Wi-Fi 802.11g, Wi-Fi 802.11n,
Type de connecteur d’antennePas d’antenne externe
Débit théorique annoncé (Mbit/s)300 Mbit/s
Cryptage WEP128 bits
Cryptage WPA/WPA2Oui
Compatible modem USBNon
Détection automatique des paramètres ADSLNon
Nombre de ports Ethernet 1 Gbit/s4
Assistant de configuration logicielOui
Fonction serveur DHCPOui
Fonction serveur d’impressionOui
Filtrage MACOui
Fonction d’apprentissage des adresses macNon
Firewall activable depuis l’interfaceOui
Contrôle parental des sites WebNon
Possibilité de fixation au murOui
Firewall actif par défautOui
Nombre de voyants de contrôle1
Langue de l’interface logicielle en françaisOui
Documentation en françaisOui
DIMENSIONS
Largeur16.5 cm
Hauteur3.4 cm
Profondeur16.5 cm
Caractéristiques de la borne Airport Extrême

Les fonctions qu’elle propose au niveau couverture, mais également possibilité me suffisant, j’ai remplacé la borne routeur Google Nest Wifi par celle-ci.  Après l’avoir branché au câble RJ45 arrivant de la prise CPL, j’ai réinitialisé celle-ci pour ensuite la paramétrer. Que vous soyez équipé d’un PC sous Windows ou MacOS ou même d’un iPhone, vous allez pouvoir créer ce réseau secondaire. Points importants : 

  • donnez lui un nom différent à celui du réseau primaire 
  • protégez son accès par un mot de passe . Il ne s’agirait pas qu’un malfaisant accède à votre réseau primaire par le biais du réseau secondaire,
  • définissez pour chaque appareil qui va s’y connecter une adresse IP. (voir plus haut les raisons)

Configuration à partir de MacOS

S’agissant d’un produit Apple, que ce soit sous MacOS ou Windows, il vous faudra employer l’application Airport Utility pour paramétrer la borne. Vous trouverez les différents paramètres principaux à mettre en place au niveau de la borne Airport Extrême.

Comment connecter et utiliser des bornes Wifi de marque et de vitesses différentes 
Fenêtre paramétrage du partage de connexion

Afin de pouvoir créer un réseau secondaire, il vous faudra activer le partage de connexion.

Comment connecter et utiliser des bornes Wifi de marque et de vitesses différentes 
Fenêtre de paramétrage concernant le DHCP du réseau secondaire

On créera un réseau secondaire avec un adressage d’IP différent du réseau principal. Le réseau secondaire est en 192.168.1 et le réseau principal en 192.168.86

Comment connecter et utiliser des bornes Wifi de marque et de vitesses différentes 
La fenêtre récapitulative des paramètres

On constate que la borne Airport Extrême couvre les fréquences 2.4 et 5 Ghz.

Après avoir créé ce réseau secondaire, j’ai indiqué ce dernier dans les paramètres de la Chromecast Google TV. J’ai rentré une adresse IP fixe qui sera ainsi toujours la même. Je me suis retrouvé avec un signal excellent et plus aucune perturbation dans son emploi. J’ai bien sûr branché via le câble RJ45 le téléviseur Samsung. Indiquer là aussi une adresse IP fixe et elle fonctionne parfaitement. Ah, j’oubliais : la paire de hauts parleurs Google Nest Audio qui sont dans la même pièce continuent d’accéder au réseau primaire. Je peux donc les piloter à partir de l’application Google Home. Ce n’est plus le cas et c’est normal avec tous les appareils utilisant le réseau secondaire. 

Où trouver une borne Wifi déclassée ?

Pour trouver une borne dite déclassée comme celle que j’ai installé ou d’une autre marque, il va falloir vous tourner vers les sites vendant du matériel d’occasion. Je pense bien sûr à Rakuten mais également à la Fnac. Le moteur de recherche de Google devrait forcément vous aider dans vos recherches. Ne dépensez pas une fortune pour un tel produit. Compter de 40 à 60 euros au maximum si vous désirez acquérir un produit considéré comme déclassé. C’est à vous de chercher et dans la mesure du possible de dénicher la bonne affaire. Quelle que soit la marque comme on vient de le voir, si vous avez défini en amont ce à quoi elle servira, vous ne serez pas déçu.

Promo -40%
Google Wifi - Mesh Wifi Routeur, pour une Connection Fiable - Couverture jusqu'à 85m² par Point

Google Wifi - Mesh Wifi Routeur, pour une Connection Fiable - Couverture jusqu'à 85m² par Point

  • Une couverture optimale dans toute la maison. Les points d'accès Google Wifi fonctionnent en parfaite synergie pour vous offrir une connexion Wi-Fi rapide et fiable dans toutes les pièces de votre maison1. Le streaming haute performance Google Wifi adapte automatiquement son fonctionnement pour vous offrir des performances toujours optimales sur votre réseau. Passez d'une pièce à l'autre pendant un appel vidéo sans subir la moindre interruption de signal1
  • Plus de sérénité pour les parents. Configurez des plannings d'autorisation parentale pour gérer le temps d'utilisation ou empêcher l'accès à certains types de contenus réservés aux adultes, et suspendez la connexion Wi-Fi de certains appareils quand vous le souhaitez. Un réseau parfaitement sécurisé. Grâce aux mises à jour automatiques, votre réseau est toujours parfaitement protégé et vous disposez des dernières fonctionnalités
  • Une configuration simple et rapide. Quelques minutes suffisent pour créer votre réseau dans l'application Google Home et vous connecter à Internet, quelles que soient vos compétences en informatique2. Une seule application pour contrôler l'ensemble de votre réseau. Google Wifi vous permet de donner la priorité à certains appareils, de consulter la vitesse de votre réseau3, de configurer un réseau invité et plus encore, le tout facilement via l'application Google Home4
amazon
99.99 59.90
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment et pourquoi connecter et utiliser des bornes Wifi de marque et de vitesses différentes 

Un ancien dicton disait “qu’importe le flacon, un bon vin est un vin bon”. C’est un peu le même principe pour les différentes bornes Wifi que l’on trouve sur le marché.  Qu’importe l’outil de ce type, si elle permet le transport de données, c’est le principal. En ces temps de récessions et de recherches d’économies, mais également de recyclage des produits, employer dans des contextes particuliers des bornes Wifi moins rapides ne posent pas de soucis, bien au contraire. En les utilisant de manière raisonnées, mais surtout en sachant exactement ce qu’elles peuvent proposer, on ne sera jamais déçu dans l’emploi de ce type d’appareils, qui peuvent au premier abord sembler déclasser. Ce qui, en fin de compte, n’est pas le cas.  

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: