Comment suivre la coupe du monde de rugby avec Google

Bon il est vrai que je m’y prends un peu tard, mais comme me disait ma tatie qu’on appelait tonton dans la rue “Mon grand…… souviens-toi, il n’est jamais trop tard… pour informer”. Il faut dire que le tonton s’appelait mademoiselle Ursula le soir chez Michou, lequel me regardait  avec amour du haut de mes huit ans quand j’accompagnais ma tatie.

Mais le tonton avait un métier dans la journée : celui de journaliste. Il avait fait, si j’ai bien compté quand il me le racontait, quinze fois le tour de la Terre, en long, en large, de haut en bas, tous les pays il les connaissait ou presque. Tonton pouvait parler hongrois comme thaïlandais et dans ces moments là, perlaient quelques fois des larmes. Il avait tout fait selon ses dires, couvert tous les conflits, pas sauvé le monde mais presque et même joué au rugby alors que les balles sifflaient autour de lui et quelques soldats couraient comme lui après le ballon. Il avait connu des grands photographes de guerre comme des journalistes qui emmenaient comme lui une Remington.

Bref, tatie… pardon tonton était un sportif et non des moindres puisqu’il aimait le rugby. Il ne jouait pas, loin de là mais il commentait maintenant les matchs dans un micro à l’heure de la Tsf puis de la télévision en noir et blanc, vous montrant des gentleman qui se beugnaient joyeusement dans la boue. Car oui c’était boueux à l’époque et si le nez pissait du résiné, tant pis on continuait. 

Bref tonton aimait ce sport mais aussi certains messieurs qu’il retrouvait le soir chez Michou, quand ces sportifs allaient de lieu en lieu fêter tant une victoire qu’une défaite. 
Les années sont passées, tonton est parti il y a longtemps, mais il a su me transmettre le plaisir de voir un match de rugby. Pas pour les messieurs qui caressent le ballon comme il disait tonton, mais simplement espérer retrouver pour quelques secondes cette fameuse époque.

Jamais trop tard

Donc comme il n’est jamais trop tard pour vous l’annoncer, Google vous permet de suivre en direct la coupe du monde de rugby. Ainsi via votre GSM, vous pouvez retrouver une roue affichant les victoires de chaque match groupe par groupe, actualisé en temps réel permettant ainsi de suivre les matchs. Comme il est précisé “sur mobile, notre roue de tournoi interactive vous transportera directement dans l’action. Suivez votre équipe à travers la phase de poules, les éliminatoires et les finales avec une couverture en direct de chaque match, y compris les réactions et analyses après le match, les statistiques des joueurs, les rapports de blessure, les probabilités de victoire et plus.”

Avec toutes ces informations que vous retrouverez aussi sur votre Chromebook en dehors de la roue, vous allez je suis sûr devenir incollable en rugby. Comme tonton. Et connaître tous les prénoms de ces messieurs. Comme tatie.

Connaissiez-vous cette application et allez vous l’utilisez ? 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

1 réflexion au sujet de “Comment suivre la coupe du monde de rugby avec Google”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :