Saviez-vous qu’utiliser un Chromebook ou tout autre ordinateur fonctionnant sous Chrome OS, rend curieux ? Je dirais même qu’il donne l’envie d’ouvrir des portes fermées à clé. Bien sûr, c’est une image, mais cela montre que ce système d’exploitation pousse à voir plus loin que le pointeur de la souris. J’en veux pour preuve un de nos lecteurs, mais aussi contributeur sur Discord, prénommé @Didier, qui utilisant CloudReady a trouvé une commande fort intéressante. Je vous rassure elle ne changera pas la face du monde, mais elle permet d’effectuer une remise à zéro sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady. Plus exactement un Powerwash, or quand on sait que sous ce système d’exploitation la commande n’existe pas dans les paramètres, on voit l’importance de cette ligne de commande.

[winamaz multiple= »B0949MCZ84″ template= »horizontal »]

Une remise à neuf d’un ordinateur sous Chrome OS

L’intérêt dans l’emploi d’un Chromebook, Chromebase ou Chromebox est la possibilité de le remettre complètement à neuf. Plus exactement d’effacer toutes les données qu’il contient. Cela concerne autant le contenu du disque SSD que de la puce cryptée contenant les données de connexion. L’avantage d’un tel processus est bien sûr de tout remettre à zéro dans le cas de la vente de l’ordinateur. Cet effacement aura lieu aussi, quand un message d’erreur affiche que le système est manquant. 

Effectuer une remise à zéro sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady
La fenêtre dans les paramètres de Chrome OS permettant d’effectuer un PowerWash

Je dois avouer que j’effectue en moyenne un Powerwash par semaine sur l’une des trois Chromebox que j’emploie. Cela est dû à des tests d’applications Android et autres qui ne sont parfois pas très claires. Je retrouve à chaque fois la commande Powerwash dans les paramètres. Un clic de souris et déjà tout est effacé. Cela prend généralement moins d’une heure pour que l’ordinateur soit comme neuf. Si comme moi, vous mettez toutes vos données dans Google Drive, je ne perds aucune information. 

À lire : Powerwash : Comment réinitialiser un Chromebook aux paramètres d’usine ?

Petite précision quand même, pour chaque Chromebox, j’ai une clé USB qui lui est attribuée. Il s’agit bien sûr d’une clé de restauration, afin d’effectuer le marteau de Thor, dans le cas, ou le Powerwash se passerait mal. Certains pourront penser que je pousse un peu loin la prévention, mais je préfère anticiper que subir. En plus, cela ne mange pas de pain !

Même sous CloudReady il est possible de faire un Powerwash

Attention :
Avant de continuer sachez que si vous effectuez le type d’opération que je vais décrire, cela supprimera toutes les informations personnelles de votre ordinateur, que ce soit les cookies, les extensions, mais également tous les fichiers stockés localement dans l’application Fichiers. Il vous faudra donc veiller à sauvegarder vos fichiers importants sur Google Drive ou sur un périphérique externe type clé USB, disque dur ou encore carte mémoire SD. La rédaction ne pourra pas être tenue pour responsable, si vous effectuez ce type d’opérations, sans avoir sauvegardé vos données ou tout autres soucis rencontré.

Donc, comme j’indiquais, il est possible d’effectuer un Powerwash sur un Chromebook, Chromebox, Chromebase. Il n’est pas possible officiellement d’exécuter ce type d’opération sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady tel qu’il est proposé en téléchargement sur le site de neverware. Si vous cherchez dans la FAQ en ligne, une réponse de Maggie Chen à la question de savoir s’il était possible d’effectuer un PowerWash, indique bien “Le power-washing est désactivée sur CloudReady pour préserver la personnalisation de Neverware. Si vous devez nettoyer un ordinateur, réinstallez-le en suivant ces instructions standards .
De plus, si vous vous débarrassez de votre machine et souhaitez que les informations qu’elle contient soient effacées, veuillez réinstaller CloudReady sur votre machine.

Donc, dans les paramètres de CloudReady, on ne trouve pas la possibilité d’effectuer ce type d’opérations, comme c’est le cas sous Chrome OS. 

Une astuce règle le souci

Comme je l’indiquais en début de cet article, c’est @didier, lecteur et utilisateur actif de Discord qui m’a apporté l’information. Avant d’aller plus loin dans les explications, et afin de bien comprendre mes futurs propos, je rappelle que Chrome OS propose un terminal appelé Crosh qui permet l’emploi de commandes via le navigateur Google Chrome. 

À lire : Percer le secret du terminal Crosh sur Chrome OS et Chromebook

Le terminal Crosh se lance par le biais de la commande Ctrl+Alt+T. Ce terminal permet un certain nombre de commandes dont celle que nous allons voir. Vous n’avez pas besoin d’avoir lancé préalablement le navigateur Google Chrome. Une fenêtre de ce type s’affiche que vous utilisiez Chrome OS ou CloudReady :

Effectuer une remise à zéro sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady
Un exemple de la fenêtre de terminal sous Chrome

La commande suivante s’adresse que vous soyez sur l’un des deux systèmes que je viens de citer. Il suffit de taper après le prompt rollback.  L’information suivante s’affiche :

Effectuer une remise à zéro sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady
Les informations qui s’affichant après avoir rentré la commande rollback

En répondant Y l’opération s’effectue et une nouvelle information s’affiche.

Effectuer une remise à zéro sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady
Les opérations de PowerWash effectuée

Suivre ensuite les informations qui s’affichent à l’écran. Comme le note @Didier ….

Bon, je me suis lancé par curiosité, effectivement il y a bien un Powerwash qui se lance, j’ai du réinstaller Cloudready1 sur une version précédente, donc a priori   c’est probant ! . Reste à refaire une maj vers la dernière version….

@Didier
Effectuer une remise à zéro sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady
La fenêtre indiquant une mise à jour de CloudReady.

[winamaz multiple= »B08RJGPSK6″ template= »horizontal »]

Effectuer une remise à zéro sur un ordinateur fonctionnant sous CloudReady

Quand je disais que l’emploi de Chrome OS motivait la curiosité de ses utilisateurs, en voici un exemple frappant. En tout cas, grâce à @Didier, si vous utilisez CloudReady, vous allez pouvoir effectuer un PowerWash en ligne de commande. La même opération peut aussi s’effectuer sur Chrome OS, montrant encore une fois que ce système d’exploitation est loin d’être connu complètement. 

Shares:
1 Comment
  • Didier
    Didier
    16 mars 2022 at 18 h 11 min

    Merci de m’avoir cité, j’aime partager les astuces intéressantes de l’univers Chrome OS..

    C’est vrai que j’utilise très souvent mon vieil Asus Transformer T200 de 2013 tournant donc sur Cloudready, et avec seulement 2Go Ram, mon Chromebook CB314 servant de PC principal…..

    A une prochaine astuce !

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.