Google lance Suspicious Site Reporter pour nous protéger des sites dangereux

La sécurité sur internet est au coeur des préoccupations de Google, acteur majeur des navigateurs web avec Chrome. Il y a quelque temps une des équipes de la firme a dévoilé une extension permettant aux utilisateurs du navigateur de signaler des sites suspects à la firme de Mountain View. 

À travers l’extension Chrome Suspicious Site Reporter disponible sur le Chrome Web Store, nous sommes avertis des éléments “suspects” présents sur la page web en cours de  visite. Dès qu’un souci est détecté sur un site web le petit badge en forme de drapeau change de couleur et passe du vert à l’orange ou au rouge et une petite bulle contenant un numéro signale le nombre de suspicions. 

La navigation sécurisée Google permet de protéger chaque jour plus de quatre milliards d’appareils contre des menaces telles que le phishing et les programmes malveillants en affichant des avertissements aux utilisateurs lorsqu’ils tentent de naviguer sur des sites dangereux ou de télécharger des fichiers dangereux. Help Safe Browsing protège les utilisateurs Web en signalant les sites suspects.

Google Suspisious Site Reporter
Google Suspisious Site Reporter

A trop crier au loup plus personne n’y croit 

Si dans l’idée la solution de Suspicious Site Reporter est bonne, dans la pratique il y a pas mal de faux positifs et les problèmes détectés n’en sont souvent pas. Par exemple, il faut que le site soit positionné dans les 5000 les plus visités au monde, autant vous dire que Mychromebook n’y est pas. En effet Google définit un site comme suspect aux travers de trois éléments que nous avons découverts sur le Gtihub de l’extension :

  • Le domaine utilise des caractères peu communs (use of IDN)
  • N’apparaît pas dans le Top 5000 des sites visités dans le monde
  • Le site n’a pas été visité au cours des 3 derniers mois.

Selon moi, seule la première alerte est intéressante, car elle prévient d’une URL fallacieuse tentant d’imiter un nom de domaine connue, l’exmple type est go0gle.com à la place de google.com 

Que peut-on signaler à Google avec Suspicious Site Reporter

Vous l’aurez sûrement compris, cette extension est avant tout conçue pour permettre de récupérer le plus de données sur les sites frauduleux et ceci grâce au concours des utilisateurs qui viennent à signaler les sites en questions. Il est même proposé à l’utilisateur de l’extension de réaliser des copies d’écran ou encore d’envoyer le code HTML et l’IP du site internet potentiellement dangereux.

Suspicious Site Reporter
Suspicious Site Reporter
Développeur: google.com
Prix: Gratuit

Cette extension est open source, le code est à retrouver sur https://github.com/chromium/suspicious-site-reporter. Pour obtenir de l’aide en cas de questions, de suggestions ou de problèmes, consultez la page https://github.com/chromium/suspicious-site-reporter/issues et n’hésitez pas à signaler un problème.

Si cette solution permet d’éviter certains sites, le meilleur conseil que je puisse vous donner, quelque soit l’ordinateur ou système d’exploitation utilisé, est de ne jamais cliquer directement sur un lien reçu par mail, mais de vous rendre directement à l’adresse URL que vous connaissez. Ainsi vous limiterez les tentatives de phishing et de récupération de vos informations personnelles telles que vos numéros de carte bancaire ou vos mots de passe. 

Comment vous protégez-vous sur l’internet ? Est-ce que votre hygiène numérique est bonne ? Faites moi part de votre expérience dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Une réflexion au sujet de « Google lance Suspicious Site Reporter pour nous protéger des sites dangereux »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.