J6M.COM : Faut-il avoir peur de la nouvelle économie ?

Chaque dimanche, nous présentons une chronique intitulée “Le livre et le chromebook. A travers ce rendez-vous, vous découvrez un livre dont le point central est soit Google, soit aussi Google. Avec bien sûr une petite touche de chromebook. Comme une cerise sur le gâteau à la crème chantilly. Vous allez apprécier J6M.COM : Faut-il avoir peur de la nouvelle économie ?

J6M.COM : Faut-il avoir peur de la nouvelle économie ?

J6M.COM : Faut-il avoir peur de la nouvelle économie ?

de Jean-Marie Messier

Faut-il avoir peur de la nouvelle économie ? d’Internet ? des fonds de pension ? du règne sans partage d’entreprises géantes ? Pour la première fois, celui que certains présentent comme l’un des ” maîtres du monde ” nous fait pénétrer dans les coulisses du nouveau capitalisme.
 À travers un récit fourmillant d’anecdotes, Jean-Marie Messier, président de Vivendi, décrit de l’intérieur, sans rien cacher de ses doutes et de ses espoirs, la révolution économique et technologique qui va bouleverser la vie quotidienne du consommateur, du citoyen, du salarié. Avec la chronique de ses quatre années à la tête de Vivendi, il révèle également les négociations secrètes pour le rachat de Seagram, les relations avec les politiques, les rémunérations des dirigeants, les enjeux stratégiques.
 Au-delà du récit de son itinéraire personnel, c’est une véritable éthique de la grande entreprise qu’il tente de définir. Fusions-acquisitions, actionnariat salarié, stock-options, fonds de pension… avec j6m.com, ces mots prennent vie dans une histoire, une aventure : celle de ce début du XXIe siècle qui nous fait entrer dans le monde d’Internet.

Acheter sur le site Amazon

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

1 réflexion au sujet de « J6M.COM : Faut-il avoir peur de la nouvelle économie ? »

  1. Vivendi à l’époque c’était de la vidéo, de la musique, de l’internet,… Un géant français.
    Le départ de Jean-Marie Messier a fait fondre ce géant.
    Dommage, Vivendi aurait été à la hauteur d’un Google aujourd’hui peut être.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :