Wave

2 juillet 2021 par

Le navigateur Opéra est un grand du web

Le navigateur Opéra pourrait-il supplanté Google Chrome  ? C’est la question que je me suis posé quand après une mise à jour j’ai relancé cet outil gratuit développé par la société norvégienne Opera Software. Il a, en effet, des atouts qui sont fort intéressants ne serait-ce que le VPN gratuit comme le bloqueur de pub. Mais le plus attrayant dans l’emploi de cet outil, c’est qu’en dehors de Google Chrome, il est le premier navigateur optimisé pour Chrome OS. Alors est-ce utopique de dire que le navigateur Opéra est un grand du web ? Pas tant que cela !

Icône du navigateur web Opéra de Opera Software

Le navigateur Opéra a été précurseur

Le navigateur Opéra est présenté au public en avril 1995 et il est disponible sur la majorité des plateformes. Depuis 2013, il fonctionne sous Chromium dont je rappelle que le code source est librement accessible et modifiable à l’inverse de celui de Google Chrome. Il fut le premier navigateur web à proposer une navigation par onglet, permettant ainsi entre autres un gain de place comme l’affichage d’une miniature de la page web lors d’un passage de la souris sur le haut de l’onglet. 

Même si depuis 1995, ce navigateur web a été novateur dans les possibilités de navigation offerte à l’utilisateur, jamais il n’a atteint les 5% de parts de marché, autant au niveau des navigateurs mobiles que toutes plateformes confondues.

SourceChrome(Google)Safari(Apple)Firefox(Mozilla)Edge + IE(Microsoft)Opera(Opera Software)Samsung Internet(Samsung)Autres
StatCounter64,5 %18,7 %3,6 %4,1 %2,2 %3,3 %3,6 %
NetMarketshare65,4 %13,4 %3,6 %6,4 %1,7 %3,1 %6,4 %
W3Counter65,3 %16,7 %4,1 %5,7 %1,6 %1,8 %4,8 %
Moyenne65,1 %16,3 %3,8 %5,4 %1,8 %2,7 %4,9 %
Les parts de marché des navigateurs Web dans le monde, toutes plateformes confondues (avril 2021)
SourceChrome(Google)Safari(Apple)Samsung Internet(Samsung)UC Browser(UCWeb)Opera(Opera Software)Firefox(Mozilla)Autres
StatCounter63,2 %24,4 %6,0 %2,3 %2,0 %0,5 %1,7 %
Net Marketshare63,7 %18,3 %5,5 %0,8 %2,4 %1,6 %7,6 %
Moyenne63,4 %21,4 %5,8 %1,5 %2,2 %1,1 %4,6 %
Les parts de marché des navigateurs mobiles dans le monde (avril 2021)

Une version optimisée pour les Chromebook

Comme je l’indiquais, Opéra sous Androïd est le premier navigateur web en dehors de Google Chrome à être optimisé pour être utilisé sur Chromebook comme tout autres outils fonctionnant sous Chrome OS. Il se télécharge sur Google Play Store (voir ci-dessous) et vous utiliserez la version 64.1.3282.59829. 

Navigateur Opera avec VPN
Navigateur Opera avec VPN
Développeur: Opera
Prix: Gratuit

Une telle optimisation pour les Chromebook vous assure d’avoir un fonctionnement aux petits oignons, ce qui vous en conviendrez si vous désirez ne pas utiliser Google Chrome est quand même appréciable. En effet, jusqu’à présent si vous ne vouliez pas employer le navigateur de la firme de Mountain View tout en gardant les mêmes performances, vous étiez fort dépourvu. Qu’il s’agisse d’Edge de Microsoft sous Linux ou Firefox ESR de Mozilla, il y avait toujours ce petit quelque chose qui vous ramenait dans les bras de Google. Aujourd’hui avec le navigateur web Opéra, nous nous retrouvons au même niveau si ce n’est plus par certains côtés que Google Chrome. Une égalité dans les performances, mais aussi la possibilité de partager des informations avec un autre device équipé lui aussi d’Opéra. Sans oublier et cela est important l’emploi gratuit d’un VPN lors de l’utilisation d’onglet privé. 

Les atouts du navigateur web Opéra

Les principaux atouts du navigateur web Opéra en dehors de son optimisation pour les Chromebook sont les suivants : (il m’a semblé important d’apporter des précisions sur les possibilités offertes me semblant intéressantes)

  • Blocage des pubs pour accélérer la navigation : activable dans les paramètres, il permet d’enlever l’affichage de toutes les pubs et il fonctionne parfaitement,
  • VPN gratuit, illimité et intégré : lors de la navigation en mode privé, l’activation du VPN est bien opérationnel. Il est gratuit et il faut donc avoir conscience que toutes les informations que vous lisez en mode privée passent par les serveurs d’Opéra situés à Linköping en Suède.
  • Scanner de code QR/code-barres intégré,
  • Flow connecte sans difficulté tous vos appareils : vous installez Opéra sur deux appareils (Chromebook et smartphone par exemple), vous scannez le QR code de l’un et vous voilà à pouvoir échanger fichiers, liens, images et même papoter,
  • Fil d’actualités personnalisé,
  • Mode Nuit : fini les yeux rouges globuleux,
  • Gestion des mots de passe et renseignement automatique des cartes de crédit. 
  • Navigation privée : une navigation privée vraiment privée et en plus en étant anonyme puisque votre adresse IP sera remplacée par une adresse virtuelle,
  • Lecture confortable sur n’importe quel écran : c’est vraiment le plus grand avantage d’utiliser Opéra, car il y a vraiment une adaptabilité du texte par rapport à la taille du navigateur, (voir capture d’écran ci-dessous),
  • Gestion facile des téléchargements.

Une sacrée adaptabilité

À gauche le navigateur Opéra, à droite le navigateur Google Chrome, occupant chacun la moitié de l’écran

L’adaptabilité du texte par rapport à l’écran est à mon sens en dehors du VPN gratuit, le plus grand atout du navigateur web Opéra. L’affichage est vraiment plaisant et pas besoin de se forcer pour lire, les caractères étant parfaitement lisibles. J’ai essayé sur divers sites en comparant avec Google Chrome et a chaque il a été battu à plate couture. Cela se comprend puisque Opéra se met en mode de lecture smartphone alors que Google Chrome pour le même espace reste en mode affichage ordinateur. Le navigateur web de Google devrait à mon avis prendre exemple sur Opéra pour revoir certains paramètres d’affichage. 

Pour les causeries au coin du web

Pour ceux qui ne jurent que par les réseaux sociaux, les outils comme WhatsApp, Facebook Messenger, Telegram, Instagram, Twitter et même VK sont installés nativement dans le navigateur web. On clique, on sélectionne, on inscrit le login/password et vous pouvez converser sans quitter le navigateur web Opéra. Appréciable !

Le navigateur Opéra est un grand du web

Même si ses parts de marché ne font pas de lui un outsider pour l’une des places du podium des browsers, le navigateur Opéra est un grand du web. L’utilisant régulièrement ne serait-ce que pour faire des comparatifs, sa dernière mises à jour mon complétement séduit. Si jusqu’à présent Google Chrome était de manière générale le navigateur par défaut, il risque d’être détrôné par Opéra qui offre tout particulièrement le plaisir de lire une page web. 

Utilisez-vous le navigateur web Opéra et quels atouts vous lui trouvez pour l’avoir préféré à Google Chrome ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

3 commentaire(s) au sujet de "Le navigateur Opéra est un grand du web"

    1. Pour être franc, je n’accroche pas ce navigateur. Il a de très bons côtés, mais de manière générale, je suis plus à me tourner vers Opéra. Tout cela n’étant qu’une histoire de goût !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: