Wave

3 novembre 2021 par

Life is strange : true colors une parenthèse poétique

Je me suis remis à jouer aux jeux vidéos parce que Google Stadia m’ouvre un catalogue auquel je n’aurais jamais joué auparavant et m’offre du temps que je n’avais plus. Avec la plateforme de Cloud Gaming de Google, plus besoin d’attendre des heures pour les mises à jour, ce qui me permet de lancer n’importe quand une session de jeu d’aventure. J’ai joué à Life is strange : true colors et j’en suis sorti tout chamboulé !

Les différents types de jeux sur Google Stadia 

Les “haters” de Stadia sont de moins en moins nombreux. Et pour cause, la plateforme de Cloud Gaming à démonter sa puissance pour rivaliser très largement avec les Consoles Next Gen. Sur Stadia pas besoin d’une machine puissante pour faire tourner CyberPunk 2077, Résident Evil Village ou encore Far Cry 6. Un simple Chromebook avec son navigateur Chrome à jour, nous donne l’accès à une puissance de calcul hors norme et à des jeux simplement magnifiques. 

Life is strange : true colors une parenthèse poétique
Life is strange : true colors une parenthèse poétique

Le géant de la recherche en ligne était raillé pour posséder le pire catalogue de jeux vidéos. Non seulement la quantité de jeux proposée était ridicule, mais en plus, nous étions plutôt sur du jeu indépendant, qui ne plaisaient pas aux grands nombre.  Aujourd’hui le catalogue, c’est largement étoffé, mais en plus, il donne accès à de nombreux types de jeux. 

Aujourd’hui, le catalogue de plus de 200 jeux dont 100 offerts pour les abonnés Stadia Pro offre un large choix. Entre les jeux les jeux de plate-forme, les FPS, RPG, MMORPG, MOBA, RTS, Battle Royale, Beat Them All, Roguelike, nous avons un choix exceptionnel qui va ravir chaque utilisateur.

Life is strange : true colors une parenthèse poétique

Life Is Strange: True Colors est un magnifique jeu d’aventure développé par Deck Nine et édité par Square Enix. Sorti le 10 septembre 2021 sur la plupart de plateforme de jeux vidéos, c’est évidemment sur Google Stadia que je l’ai testé. 

Ma première impression est réellement très bonne. Les graphismes sont vraiment très jolis et les couleurs chaudes offres des images de toutes beautés. Une fois l’émerveillement passé je me lance à l’assaut du jeu.

Nous incarnons une jeune femme américano-asiatique prénommée Alex Chen. Sa vie n’a pas été toujours simple. En effet, elle a grandi dans une famille d’accueil. 8 ans plus tard elle retrouve son frère, Gabe, qui lui propose de venir le rejoindre dans une petite ville tranquille du nom de Haven Springs.

Cette petite bourgade est idéale pour se reposer. Nichée dans les montagnes pittoresque du Colorado il fait bon vivre. Mais voilà, Gabe se fait tuer dans un mystérieux accident. Alex veut évidemment trouver une explication à la mort de son frère et se met en quête de résoudre ce mystère.Alex n’est pas une jeune femme comme les autres ! En effet, elle possède un superpouvoir d’empathie, qu’elle va utiliser tout au long de l’histoire pour faire progresser son enquête. 

« Life Strange est plus qu’un jeu, c’est une parenthèse enchantée »

Un très beau jeu loin des tumultes des jeux habituel

Dans ce jeu d’aventure graphique, nous pouvons prendre le temps d’apprécier l’environnement, écouter les oiseaux ou la rivière couler grâce à des instants ZEN. Ces différents interludes permettent de poser une réflexion, un état d’esprits. J’apprécie beaucoup ce jeu et pourtant il est loin de mes standards. Plus habitué au RPG, j’ai appris à prendre le temps bercé par une bande son exceptionnelle :

Alex avance dans l’aventure en interaction avec son environnement ou les personnes qu’elle croise. Tous les choix que nous faisons, qu’ils soient dans les dialogues ou les mouvements ont des conséquences sur la suite de l’histoire. 

Mon avis sur Lirfe is Strange : true colors 

Si vous aimez les jeux de vitesse, survitaminés, booster à l’adrénaline, oublier Life is Strange. Nous sommes en présence d’un jeu reposant, calme et poétique. Je le vois plus comme un livre, une histoire que nous découvrons chapitre après chapitre. Cela peut être lent, long pour ceux qui s’attentent à courir,  sauter, mais si vous avez envie de prendre votre temps dans un univers magique il est fait pour vous.

J’avoue avoir soufflé, voire soupiré au début. Puis j’ai compris la direction artistique de Deck Nine, et je me suis vite pris au jeu. C’est plus de 8 heures de jeux qui se sont dessinés, petit à petit devant moi. Après cette période, je me suis senti hyper zen, loin de mes sessions de CyberPunk ou encore Doom Eternal. 

Bref j’aime aimer jouer à ce jeu. Alors si vous ne cherchez pas un jeu en monde ouvert hyper dynamique, mais une histoire plutôt bien ficelée, Life is Strange est pour vous !

Je vous propose de créer un raccourci à Life is Strange sur votre Chromebook pour y accéder simplement et rapidement.

Aimez-vous ce type de jeux ? Donnez-moi votre avis dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :