Wave

1 septembre 2021 par

[Test] Spotlight, la télécommande de présentation Logitech aux multiples pointeurs

Avec la rentrée vient le temps de refaire son cartable et de vérifier que tout est prêt pour retourner bosser ou étudier. Ayant besoin d’une nouvelle télécommande de présentation pour cette année, c’est Logitech qui a eu la gentillesse de nous envoyer un produit pour test. On vous parle ici de notre essai de la télécommande Spotlight, de ses spécificités et bien sûr de son utilisation sur ChromeOS. Alors que vaut la télécommande de présentation Logitech aux multiples pointeurs

Spotlight, la télécommande de présentation Logitech aux multiples pointeurs
Spotlight, la télécommande de présentation Logitech aux multiples pointeurs

Écran ou vidéoprojecteur

La Spotlight de Logitech se distingue des autres produits similaires par son absence de pointeur laser, habillement remplacé par un système de mise en valeur sur l’écran.

L’intérêt principal est de ne pas flinguer votre écran en pointant un laser sur votre dalle LCD.

En effet, si beaucoup de salles de classe et de formation sont équipées de vidéoprojecteur, de plus en plus d’entre elles s’équipent à présent de gros écrans. 

Ce changement peut s’expliquer par diverses raisons. Les écrans s’utilisent plus facilement dans une pièce lumineuse (difficile de prendre des notes dans le noir complet). Ils ne nécessitent pas de toile ou de mur blanc pour recevoir l’image. Et vont même indirectement forcer les formateurs à arrêter les slides constituées à 90% de texte en taille 9, que de toute façon personne ne lira.

Le revers de la médaille est une surface d’affichage plus petite qu’avec un vidéoprojecteur et l’impossibilité de pointer un laser sur votre présentation. Primo parce qu’on verra le point lumineux assez mal, la dalle étant lumineuse, elle aussi. Secundo parce qu’un laser trop puissant va abimer votre écran en créant des pixels morts. 

La Spotlight de Logitech devient alors un outil parfaitement adapté à ces nouvelles configurations.

Une prise en main agréable

La télécommande se présente sous une forme tout en longueur qui viendra parfaitement se positionner dans la main et guidera intuitivement votre pouce sur le bouton central. 

Les matériaux sont plutôt haut de gamme et l’on a la sensation, malgré la légèreté de l’appareil, de disposer d’un produit solide. La finition est bien supérieure à la plupart des télécommandes de présentation qui utilisent habituellement des capots plastiques là où Logitech a fait le (bon) choix d’une coque en aluminium.

Côté connectique, c’est d’une simplicité enfantine puisqu’un récepteur USB est logé dans l’extrémité basse de la télécommande. Une solution bien pratique pour les ordinateurs dépourvus de Bluetooth comme mon PC fixe.

Pour ceux disposant d’une connexion Bluetooth (comme la plupart de nos Chromebooks), il suffit de maintenir les boutons supérieurs et inférieure de la télécommande pendant 2 secondes pour la rendre détectable et la connecter d’un clic.

Enfin sous le récepteur USB, la Spotlight propose un port USB-C permettant de recharger la batterie dont une autonomie de 3 mois est annoncée pour un temps de recharge de 3 heures.

Mes tests n’ont actuellement pas permis d’épuiser la batterie de la télécommande, mais je n’hésiterai pas à mettre l’article à jour d’ici à quelques semaines pour vous en dire plus.

Pour les personnes régulièrement en déplacement, et un peu tête en l’air, qui n’auraient pas pensé à recharger la batterie, Logitech annonce qu’une recharge d’une minute permet d’assurer 3 heures de présentation. Une solution qui permettra de vous sortir d’une mauvaise situation en profitant de votre temps d’accueil ou de présentation pour gagner cette précieuse minute de charge.

Spotlight une prise en main agréable
Spotlight une prise en main agréable

Un test concluant sur Windows

La télécommande une fois connectée est reconnue directement et répond déjà sans soucis aux boutons suivants et précédent de votre outil de présentation. Parmi ceux-ci on retrouvera le classique PowerPoint, le bien moins connu, mais dynamique Prezi (que j’ai utilisé quelque temps) ou encore Google Slide que j’utilise à présent.

Pour aller plus loin avec votre télécommande, il va falloir installer le logiciel Logitech Présentation. Celui-ci va vous permettre de sélectionner le type de pointeur que vous désirez utiliser.

  • Une mise en lumière, qui va garder un disque lumineux sur votre pointeur et appliquer un filtre d’assombrissement sur le reste de l’écran.
  • Une fonction agrandir, qui va transformer votre pointeur en loupe capable de zoomer sur un détail de votre écran.
  • Un mode laser, qui simulera le fameux point lumineux des présentations habituelles.

Pour chacune de ces fonctions, il est possible de paramétrer de nombreux détails. Couleur du pointeur laser, largeur de votre disque de mise en lumière ou cercle de zoom, etc.

Le logiciel permet aussi de régler les effets à déclencher en cas de maintiens de la touche précédent et/ou de la touche suivante. De quoi personnaliser l’outil à vos besoins et habitudes de travail.

Enfin pour vous aider à mieux gérer votre temps, la Spotlight peut vibrer selon un compte à rebours que vous aurez paramétré. Une petite vibration 5 minutes avant la fin de votre temps disponible sera une façon intelligente et pratique de vous rappeler de conclure, sans que votre audience ne s’en aperçoive.

En bref, un tout petit logiciel, mais qui donne toute sa valeur à la télécommande de Logitech.

Une connectique charge bien cachée
Une connectique charge bien cachée

La dure réalité du Chromebook

Si le Bluetooth de mon Asus C302N permet de connecter la télécommande directement à mon ordinateur, je suis malheureusement triste de constater l’absence du logiciel de Logitech pour en tirer toute sa puissance.

Il existe bien un plug-in Chrome non officiel, permettant (théoriquement) d’utiliser la fonction zoom. Mais, celui-ci ne fonctionne que partiellement et vient rendre l’utilisation bien compliquée pour un résultat mitigé.

Pire, l’absence de véritable pointeur laser, qui est presque l’atout du produit, devient un véritable handicap sur Chrome OS. Il n’est, effectivement, plus possible de mettre en avant quoi que ce soit puisque la solution ne propose ni laser, ni fonction du logiciel Logitech présentation.

On se retrouve donc avec une simple télécommande permettant uniquement de faire suivant ou précédent. Un triste constat pour un produit haut de gamme vendu au prix fort.

Spotlight de logitech

Spotlight, la télécommande de présentation Logitech aux multiples pointeurs

J’ai la chance de pouvoir transporter dans mon sac professionnel un Chromebook et une Surface Pro (sous Windows donc). Je peux ainsi selon mon besoin dégainer l’un ou l’autre des appareils.

Je me pose à présent la question de ma prochaine présentation. Vais-je basculer sur Surface Pro ? Moins stable, moins rapide et plus bruyante que mon Chromebook ? Ou rechercher une nouvelle télécommande pour rester sur Chromebook ? 

Un questionnement assez triste lorsque l’on constate la qualité du produit de Logitech, que l’on aimerait voir réellement compatible sur les Chromebooks.

Nos ordinateurs préférés devenant  de plus en plus présents chez les travailleurs nomades (dont bon nombre de formateurs) on peut imaginer Logitech ajouter un plug-in pour rendre la Spotlight aussi attrayante sur notre OS que sur celui des autres firmes.

D’ici là il va falloir jongler entre les OS ou jongler entre les télécommandes, à vous de voir ce qui compte le plus à vos yeux.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

1 commentaire(s) au sujet de "[Test] Spotlight, la télécommande de présentation Logitech aux multiples pointeurs"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :