Vous ne vous sentez pas en sécurité en ligne ? 5 astuces pour sécuriser votre navigation sur Chrome

Bien que Google Chrome soit le premier navigateur web utilisé, assurer une sécurité en ligne et éviter les nombreuses menaces virtuelles est de plus en plus difficile. Quelles sont les 5 astuces pour optimiser et sécuriser une connexion ? Comment les mettre en pratique en toute simplicité ? Toutes les réponses seront traitées dans cet article.

La sécurité en ligne : pour qui et pourquoi ?

Sans surprises, la sécurité en ligne est un sujet qui concerne la totalité des internautes. En effet, peu importe l’utilisation d’un navigateur web, les menaces sont présentes aujourd’hui tous types de sites internet. Ainsi, la récupération d’un virus malware ou trojan, par exemple, peut se réaliser depuis des milliards d’adresses URL.

Evidemment, le hacking évolue avec son temps pour consister désormais à installer des programmes douteux (venant parfois à remplacer purement et simplement un soft, et ce, sans aucune autorisation ni désinstallation possible sans connaissances particulières).

D’autres menaces, plus discrètes, résultent à la récupération d’informations personnelles utilisées sur certains services en ligne (phishing).

Bref, les cyber-attaques sont devenues plus présentes et variées. Pourtant, grâce à 5 astuces facilement applicables, les risques de hacking via Chrome peuvent être très largement divisés.

Les 5 astuces pour sécuriser Chrome

Paramétrer Chrome

Autrefois moins performant, le logiciel Chrome dispose aujourd’hui d’outils puissants pour optimiser la sécurité en ligne. Voici plusieurs paramètres à vérifier pour pouvoir profiter des possibilités offertes par le soft.

La protection contre le phishing et les malwares

A l’instar d’un programme antivirus ou antimalware, Chrome peut filtrer les indésirables depuis les paramètres, « paramètres avancés », puis « Confidentialité ». Enfin, activer « Assurer votre protection contre les sites dangereux ».

Retirer la recherche instantanée

Dans le même menu, désactiver la recherche instantanée limitera les risques d’attaques virtuelles (en décochant « Utiliser un service de prédiction afin de compléter les recherches » et « Utiliser un service de prédilection pour charger les pages plus rapidement »).

Empêcher la synchronisation

Synchroniser un compte Google est effectivement synonyme de gain de temps. Toutefois, les risques encourus par le stockage de données sensibles sur le web limite la sécurité en ligne. Ainsi, il est conseillé de décocher l’ensemble des services dans les « paramètres de synchronisation avancés ».

La sécurité en ligne grâce aux mises à jour

Si certains utilisateurs sont réfractaires aux mises à jour de Chrome, celles-ci sont pourtant indispensables pour garantir une sécurité en ligne. Pourquoi cela ? Car, en plus de proposer des services supplémentaires ou optimisés, une nouvelle version du navigateur sera également synonyme de renforcement de la protection de données. Ainsi, les menaces les plus récentes ne seront plus efficaces après une mise à jour.

Google Chrome est automatiquement paramétré pour évoluer vers les dernières versions disponibles ; il est vivement déconseillé de personnaliser ces réglages ou refuser une installation (le programme sera certifié avant le téléchargement).

Installer un antivirus

Bien que cela puisse être évident pour de nombreux internautes, l’installation d’un antivirus reste une solution efficace pour se protéger des attaques virtuelles. En plus de filtrer les programmes internes d’un appareil, l’ensemble de ces softs fonctionnent également comme pare-feu sur Chrome.

Toutefois, les versions gratuites des antivirus restent limitées. Pour plus de protection, un abonnement payant sera très souvent préconisé pour pouvoir utiliser de nombreux outils performants.

Utiliser un VPN pour crypter les données

L’utilisation d’un VPN (ou Réseau Privé Virtuel) est une excellente solution pour préserver l’anonymat sur internet. Néanmoins, il est également utile pour sécuriser une connexion grâce à un cryptage automatique de données depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. De cette manière, l’utilisateur restera à l’abri des intrusions afin de protéger ses informations confidentielles.

Vérifier les extensions

L’ajout d’extensions difficilement vérifiables est très souvent le premier facteur mettant en péril la sécurité en ligne d’un navigateur web. Chrome ne fait malheureusement pas exception à la règle : l’installation d’une extension, provenant d’un logiciel populaire ou non, devra se faire avec précaution afin d’éviter de mauvaises surprises.

Pour en savoir plus sur la fiabilité d’un programme additionnel à Chrome, une simple recherche sur Google permettra de cerner le bon fonctionnement du soft. Voici, par exemple, 3 addons populaires et gratuits permettant de renforcer la sécurité d’un navigateur :

  • HTTPS Everywhere, un add-on complet permettant de crypter en détails des pages consultables sous un protocole plus faible (souvent en http standard)
  • LongURL.org, une extension convaincante servant à « tester » des liens non-vérifiés et ainsi contrôler la cible définie en toute sécurité
  • WebOfTrust (ou WOT), une solution reconnue pour lister les adresses URL en fonction de leur fiabilité (une icône allant du vert au rouge permet de définir le lien en question)

Cette liste se veut non-exhaustive et pourra être complétée par d’autres outils de sécurité. Les avis et commentaires accessibles sur le web pourront apporter plus d’indications à ce sujet.

Quelle conclusion ?

La sécurité en ligne depuis l’utilisation de Chrome peut être assurée en suivant les 5 astuces présentées dans cet article. Dans ce contexte, les risques du hacking deviendront rapidement « de l’histoire ancienne ».

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

4 réflexions au sujet de “Vous ne vous sentez pas en sécurité en ligne ? 5 astuces pour sécuriser votre navigation sur Chrome”

  1. WOT (web of trust) est un spyware, du moins il l’a été. Ils collectaient beaucoup de données sensibles qu’ils ont revendues à des tiers. Une petite recherche sur Google devrait vous confirmer ça.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :