Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

Bien filtrer avec Gmail

/
/
/
140 Views

Nous sommes chaque jour des dizaines de millions de personnes à râler intérieurement sur le nombre de courriers électroniques indésirables que nous recevons dans nos boites aux lettres. Appelés spam et autres noms d’oiseaux par ceux qui les reçoivent, ils encombrent le réseau Internet. Ils représentent ainsi près de 80 % du volume de messages électroniques mondial.(source Symantec).

Différencions le spam

Parmi ces courriers nuisibles, certains sont différenciés suivant ce qu’ils peuvent entraîner comme soucis. Ainsi nous avons :  (source Symantec)

Chevaux de Troie

Ces fichiers sont dissimulés dans des pièces jointes à un message électronique qui, lorsqu’elles sont ouvertes, installent un code malveillant (en général, un spyware ou des virus) conçu pour voler ou détruire les données sur votre ordinateur.

Zombies

Ce type de malware se propage également par le biais d’une pièce jointe, mais il convertit votre ordinateur en serveur chargé d’envoyer du spam à d’autres ordinateurs. Actuellement en nette augmentation, les zombies sont présents sur 6 % des ordinateurs aux États-Unis.

Phisheurs et visheurs

Les phisheurs envoient des messages qui tentent d’imiter ceux qui peuvent vous être adressés par des institutions financières ou d’autres entreprises légitimes. Le message de phishing vous invite à vous rendre sur un site frauduleux, puis à saisir une nouvelle fois votre numéro de carte de crédit ou à vérifier votre mot de passe. Les visheurs vous invitent à les contacter par téléphone dans le même but. Gardez à l’esprit qu’une entreprise légitime n’effectue jamais ce genre de demande par courrier électronique.

Escroqueries classiques

Tout comme vous n’êtes pas l’heureux gagnant d’une loterie en Turquie, vous n’avez pas été spécialement choisi par l’épouse en exil d’un ancien président pour recevoir 10 millions de dollars en échange de l’utilisation de votre numéro de compte bancaire. Ne soyez pas déçu. Si une offre sur Internet vous semble trop belle ou trop saugrenue pour être vraie, c’est sans doute le cas !

Contenu inapproprié

Parmi les messages de spam que vous recevez, vous voyez souvent passer des offres de traitement ou des sollicitations à caractère sexuel que vous pouvez démasquer sans problème mais qu’il est souhaitable de mettre hors de portée de vos enfants.

Créons un alias

L’imagination des malfaisants n’ayant pas de limites pour nous “polluer” la vie, à nous utilisateurs de savoir ne pas être la cible de ce type de courriers. Pour cela, il suffit de réfléchir un peu pour contourner ces quelques soucis.
Comme moi, si vous utiliser Gmail, étant donné que vous travaillez avec un outil informatique fonctionnant par exemple avec Chrome OS, allez dans Paramètres/Comptes et importation de cette application en ligne. Dans la section Envoyer des e-mails en tant que, cliquer sur Ajouter une autre adresse e-mail.

Avant le paramètrage d’une nouvelle adresse électronique, intéressons-nous un court instant à celle-ci. De manière générale, mais pas toujours, elle peut se composer d’une série de lettres/chiffres puis de nouveau d’une série de lettre/chiffres. Entre les deux, il est généralement admis de mettre un point. Ainsi nous pourrons avoir par exemple  info1.journal2018@gmail.com. Or sachez que Gmail ne reconnait pas le point séparatif. Ainsi que vous proposiez votre adresse à vos correspondants comme étant info1.journal2018 ou comme info1journal2018, leurs correspondances vous arrivera. On voit donc que la programmation de Gmail ne tient pas compte de ce caractère de ponctuation. Par contre en utilisant le signe +, vous apportez une information que les serveurs de Gmail devront lire. Ainsi toujours avec notre adresse info1.journal2018@gmail.com si vous la remplacez par info1+journal2018@gmail.com et si vos correspondant omettent le signe +, vous risquez de ne rien recevoir.

Panneau de configuration 

Le caractère +  va donc nous permettre de créer des alias de notre adresse principale. Avec notre adresse modèle, nous allons créer une adresse alias comme info1journal2018+mabanque@gmail.com. Comme vous pouvez le remarquer, le signe de ponctuation a été enlevé, pour être remplacé par  le signe + suivi d’une information, ici en l’espèce mabanque.  Pour ce faire, allez:

  • dans Paramètres/Comptes et importation.
  • Dans la section Envoyer des e-mails en tant que, cliquer sur Ajouter une autre adresse e-mail.
  • Dans la fenêtre qui s’ouvre (voir image ci-dessus) porter votre adresse email plus le signe + et l’information que vous désirez y mettre. Dans l’exemple c’est +mabanque.
  • Afin que l’adresse électronique soit traité comme un alias, n’oubliez pas d’activer le bouton radio de Traiter comme un alias.

Petite information en plus : si vous créez un certain nombre d’alias, afin qu’ils soient différenciés de votre adresse originelle, il vous suffira comme le montre l’image ci-dessus d’ajouter  à la suite de votre nom qui peut être votre adresse email si vous ne voulez que celui-ci ne s’affiche pas , un espace suivi de l’information que vous inscrirez après le signe + pouvant être aussi le libellé.
Pour mon inscription au site d’une banque en ligne, j’ai communiqué l’adresse info1journal2018+mabanque@gmail.com me permettant de recevoir un courrier de confirmation d’inscription ainsi qu’un lien de validation. Comme je suis assez fainéant, j’ai crée un filtre comme le support de Google l’indique si bien. Dans les options de filtre, il me suffira de rentrer +mabanque, pour que je reçoive tous les courriers à cette adresse dans le libellé que j’aurai choisi. Et mes malfaisants dans tout cela, allez-vous dire ? Justement nous y arrivons. Si après quelques semaines/mois je suis amené à recevoir ce que l’on appelle des spams et autres courriers non désirés avec comme expéditeur l’adresse contenant +mabanque, je peux être sûr que l’ adresse a été vendue à des firmes “non sociales”. Il ne me reste plus qu’à modifier le filtre pour envoyer le courrier dès réception à la poubelle. Ou mieux…. supprimer tout simplement l’adresse.

J’effectue régulièrement ce type d’opérations lors d’inscriptions à des forums par exemple. A travers ce filtrage, cela me permet aussi de connaître l’origine de courriers indésirables et ainsi dire que tel ou tel site revend des informations me concernant. Pour finir, je voudrais signaler qu’il est possible de créer autant d’alias que l’on désire à partir d’une seule adresse électronique Gmail.
Cette “protection” de votre adresse électronique, ne vous interdit pas de chiffrer votre correspondance, car ne l’oublions pas les malfaisants sont toujours à l’affût dans l’attente de s’approprier les données d’autrui de quelques manières que ce soit. 

Sachons nous protéger

L’intérêt de se créer des alias de ce type permet de ne pas divulguer votre adresse originelle comme nous aimons la nommer. Des alias peuvent toujours se changer, s’utiliser pour un temps pour disparaître ensuite ce qui ne sera pas le cas de la matrice. Même à vos amis, parents et autres ne la communiquez pas, donnez un alias car même si vous le refusiez, elle-même finira dans les bases de données de publicitaires. C’est ce qu’on prouvé des chercheurs en montrant l’existence de profils en négatif, constitués d’informations qui n’ont pas été données directement par l’utilisateur au réseau social Facebook et appelé shadow profile (profil fantôme).Alors si ce type de réseau social vous fait fuir, ne donnez jamais votre adresse électronique. Elle ne risquera pas ainsi de se retrouver chez ce vendeur d’informations pas trop regardant sur la déontologie.

Connaissiez-vous ce type de possibilité offert par votre adresse Gmail ? Utilisez-vous les filtres proposé par Gmail ?  Recevez-vous beaucoup de courriers indésirables ? Et si oui que faites vous dans ce cas là ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :