Chrome OS toujours leader dans les écoles américaines, mais Windows gagne du terrain au niveau mondial

Les Chromebooks écrasent le marché américain, mais peinent à entrer sur les autres continents

Une nouvelle étude de marché, réalisée par Futuresource Consulting, sur les appareils mobiles, comprenez : les ordinateurs portables / portables, netbooks, tablettes et Chromebooks, vient d’être révélée et cela confirme la tendance.

Les Chromebooks continuent d’être les appareils informatiques mobiles de choix dans les écoles américaines, mais la situation est beaucoup plus concurrentielle et inversée dans le reste du monde, où Windows domine.

Les résultats dévoilés concernent uniquement le troisième trimestre  2017, mais ils restent très révélateurs d’une années difficile

Au Royaume-Uni, Windows a gagné due terrain sur le marché extérieur 66,5% de toutes les ventes, contre 57,1% au deuxième trimestre de l’année. Les appareils Chrome OS de Google ont augmenté leur part en dehors des États-Unis au troisième trimestre, mais seulement légèrement, à 7,7%.

Aux États-Unis, la situation est inversée. Les appareils Chrome OS de Google se situaient juste sous la barre des 60% au troisième trimestre 2017, à 59,8%, contre 57,8% au deuxième trimestre. Windows était à 22,3 pour cent au troisième trimestre, en hausse d’environ quatre points de pourcentage par rapport au deuxième trimestre.

Mike Fisher, de Futuresource, a déclaré:

Microsoft avait fait des «énormes progrès» dans le développement de ses offres de formation au cours de la dernière année. « Le troisième trimestre de l’année a été pour la première fois le témoin d’un léger changement du scénario concurrentiel aux Etats-Unis, avec de nombreux OEM et grands acteurs de la chaîne enregistrant une croissance plus rapide (et une croissance attendue) sur Windows que sur les appareils Chrome. une déclaration. « Le défi maintenant pour Microsoft sera de savoir comment accélérer cette tendance en 2018. »

Futuresource explique le succès de Microsoft non seulement en raison de son logiciel Windows 10, mais aussi du grand nombre d’appareils Windows disponible sur le marché à  moins de 300 $ ce qui concurrencent les Chromebooks à bas prix.

Pour sa part, Microsoft fait l’éloge de la hausse trimestrielle, à la fois aux États-Unis et dans le reste du monde. Dans un article de blog , Yusuf Mehdi, vice-président de Microsoft pour le groupe Windows and Devices, a souligné «de fortes augmentations des ventes sur des marchés comme l’Inde et l’Argentine».

Apple, l’ancien leader de l’éducation, avait une part des ventes estimée au troisième trimestre de 17% aux États-Unis et d’environ 7% dans le reste du monde à travers les appareils iOS et Mac OS.

Globalement, Futuresource estime que la croissance du marché de l’informatique mobile sur le marché K-12 américain ralentira pour toute l’année 2017, se terminant à 9% contre 19% en 2016. Une partie de la raison, selon l’étude de marché, la pénétration des appareils dans les écoles déplace un marché en voie de maturation vers un modèle de remplacement plutôt que d’achat initial.

Est-ce que cette faible expansion des Chromebook à l’étranger n’est pas dû à la mauvaise communication de Google sur son propre OS ? Qu’en pensez-vous ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires?

Source geekwire.com

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Vous avez aimé cet article et voulez participer à la réussite de Mychromebook rendez-vous sur Tipeee en cliquant sur le bouton tip! pour devenir actif en devenant membre premium

tipeee-tip-btn Vous pouvez aussi nous aider via Paypal en suivant le lien Paypal

12 comments

  1. patrick FUCHS Reply
    Bonjour, Je ne savais même pas que chromebook existait, un ami féru d’innovations et geek attitré me voyait me débatre avec mon vieux portable, qui bugguait tout le temps et dont les touches ne fonctionnaient  plus toutes.Il a commencé à me parler de chromebook, et de la prochaine disponibilité de Google play et de toutes ces applications,du coup j’ai vu que ces produits pouvaient me convenir effectivement, car il m’avait fait decouvrir Google doc et sa saisie vocale, bien moins « mer..e « que celle de windows .

     Je recherchais un ordinateur avec un clavier éclairé et au minimum 4 giga de ram, et  un écran de 13 ou 15 pouces. Finalement j’ai acheté le nivel Acer 15 pouces, moins mobile que le 13 mais plus utile pour moi.

    Les débuts ont été un peu laborieux ,j’ai commencé par supprime google play que je croyais avoir en double….

    Mon seul regret est qu’en traitement de texte on ne peut pas voir au fur et  à mesure les caractères non imprimables comme sur word.

    Je suis vraiment étonné de ces chromebook qui s’ouvrent si rapidement alors que mon vieux windows mettait 4 minutes, et je ne plaisante pas . Je reconnais que mon « bureau « était très encombré.

    Merci à Guy de m’avoir fait découvrir ces appareils, et à toutes les personnes qui ncomme vous perdent du temps à expliquer ces appareils à des non initiés comme moi.

    merci et bonnes fêtes de fin d’année

     

    • Nicolas Post authorReply
      Merci Guy pour t’avoir montré les Chromebooks .. et bienvenu à toi dans ce nouvel univers
  2. Guillaume Jeannet Reply
    J’ai un Chromebook (HP 14) comme unique machine depuis 2 ans et demi. Je l’ai acheté pour le prix inférieur à un PC Windows, et en ayant bien analysé mes besoins. J’avais un mois pour le renvoyer au cas où, mais je me suis rendu compte rapidement que quasiment tous mes besoins étaient couverts par le Chromebook, en faisant la démarche de tout mettre dans le Cloud Google, bien sur. Quelle simplicité par rapport à Windows, quelle rapidité, quelle sécurité, quelle autonomie!!! Et pour les besoins courants tels la navigation internet, la bureautique courante, le stockage photos et vidéos, c’est largement suffisant.

    Aujourd’hui, ayant un peu plus de moyens financiers, je vais reprendre un PC Windows, en parallèle du Chromebook, pour les raisons suivantes: 1) les logiciels de retouche photos du Cloud sont vraiment rudimentaires et ne permettent pas de garder une définition de 20 Mpixels 2) pour le montage vidéo même très simple, il faut charger tous les rushs dans Youtube et c’est très très long avec l’ADSL, et les possibilités du logiciel de montage Youtube sont rudimentaires. Et on ne peut pas visualiser certains fichiers vidéo sans les avoir téléchargés auparavant. 3) on ne peut pas regarder de DVDs avec un lecteur amovible. 4) les mises à jours de logiciels sur des appareils électroniques (dashcam, appareil photo, etc …) ne sont possibles qu’avec Windows. 5) pour des exemples fournis dans des formations on-line, le standard c’est Windows 10. 6) etc etc …

    Ce qui explique le retard dans la diffusion des Chromebooks hors USA, je n’en sais trop rien et je trouve cela bien regrettable, surtout pour nos écoles, et nos élèves et étudiants avec des budgets limités, mais ce qui fait que personnellement je reprends un PC Windows à la place d’un Chromebook de dernière génération tactile et avec le Play Store Androïd, je vous l’ai expliqué plus haut. En tous cas, je conserverai un maximum de choses dans le Cloud Google, je verrai si je me sert encore du Chromebook, et si je ne m’en sert plus je le revendrai ou le donnerai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *