Darktable : l’alternative gratuite de Lightroom sur Chromebook

Dans le monde de la photographie, s’il existe une société qui fait l’unanimité de ses utilisateurs, c’est bien Abobe, avec Photoshop ou encore Lightroom. S’il existe des solutions pour installer Ligthroom sur votre Chromebook et devenir un meilleur photographe, sachez qu’il existe une meilleure solution, elle s’appelle Darktable. Il s’agit de l’alternative gratuite de Lightroom sur Chromebook.

Darktable : l’alternative gratuite de Lightroom sur Chromebook

Si vous êtes sur Chromebook, vous pouvez chercher une alternative à Adobe Lightroom. Je vous invite à tester Darktable. Il s’agit d’une application de flux de travail de photographie open source et un développeur brut. 

Ce logiciel libre de droit, offre une table lumineuse virtuelle qui permet de centraliser toutes vos photographies. De plus nous avons accès à une chambre noire qui nous offre de nombreux outils pour les modifier et les améliorer. Il gère vos négatifs numériques dans une base de données, vous permet de les visualiser à travers une table lumineuse zoomable et vous permet de développer des images brutes et de les améliorer.

Darktable permet, comme peut le faire Ligthroom, d’améliorer très facilement chaque photographie, mais aussi modifier le contraste, la lumière, la saturation, les ombres… Il va encore beaucoup plus loin en permettant d’ajouter des modules supplémentaires, afin de gérer les aberrations chromatiques, ajouter des cadres, coloriser, gérer le contraste localement.

Petit plus de Darktable, c’est la possibilité d’afficher vos clichés sur une carte grâce aux coordonnées GPS

Linux sur ChromeOS pour utiliser Darktable.

Si vous suivez mychromebook, les quelques lignes qui vont suivre ne seront pas une nouveauté pour vous, pour les autres lecteurs concentrez-vous. Google fait évoluer ChromeOS régulièrement, l’une des grosses avancées dans le système d’exploitation basé sur Chrome est la possibilité d’accéder au terminal de commande linux. 

L’intérêt ? Pouvoir installer les logiciels de la communauté libre tel que Libreoffice, Gimp, Thunderbird et plein d’autres qui m’échappe lors de l’écriture de cet article. Si je vous en parle c’est qu’il sera nécessaire d’activer Linux pour Chrome OS sur votre Chromebook afin d’installer et utiliser Darktable. 

Activer Linux sur Chrome OS

Pour activer Linux sur ChromeOS il n’y a vraiment rien de compliqué :

  1. Accédez aux paramètres de ChromeOS, depuis le menu d’état, en bas à droite de l’écran.
  2. Sélectionnez Linux (version bêta)
  3. cliquez sur Installer
  4. Laisser le téléchargement se faire et l’installation se terminer, cela va prendre plusieurs minutes. 

Passons maintenant à l’installation de Darktable sur votre Chromebook. 

Installer Darktable l’alternative gratuite de Lightroom sur Chromebook 

Cette installation s’effectue de manière rapide et très simple. Ouvrez le terminal de commande Linux présent dans le lanceur d’application. Avant de passer à l’installation du logiciel de retouche d’images, nous allons mettre à jours les package de Linux, pour cela lancer ces deux commandes :

Sudo apt-get update
Sudo apt-get upgrade

Maintenant que les mises à jour sont effectuées sur votre Chromebook, saisissez la commande suivante pour installer Darktable

sudo apt-get install darktable

Astuce :

Pour aller plus vite et éviter de faire des erreurs de saisies il est possible de copier les lignes de commandes ci-dessus avec un simple Ctrl+C et le coller sur le terminal Linux avec le raccourci Maj+Ctrl+V

À partir de maintenant vous pouvez ouvrir Darktable directement en cliquant sur son icône présente dans le lanceur d’application. Pour ceux qui sont allergiques à l’anglais, vous pouvez basculer le logiciel en français.

  • Appuyez sur la roue dentée en haut à droite
  • Dans langage interface, sélectionnez “fr” dans le menu déroulant. 
  • Fermez ensuite Darktable et ouvrez-le de nouveau, il est en français !

Si vous êtes arrivé jusqu’ici c’est que vous cherchiez un logiciel de retouche photo sur Chromebook, allez-vous essayer Darktable ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

12 réflexions au sujet de “Darktable : l’alternative gratuite de Lightroom sur Chromebook”

  1. bonjour désolé sur cette version n apparait pas l
    l interface langage
    pouvez vous nous expliquer comment installer la version 3.00 objet de votre post
    merci@Nicolas

    Répondre
    • Pour passer en francais

      • Appuyez sur la roue dentée en haut à droite qui apparait sous Dark Room ou chambre noire sur ma capture d’écran
      • Dans langage interface, sélectionnez “fr” dans le menu déroulant.
      • Fermez ensuite Darktable et ouvrez-le de nouveau, il est en français !

      La version 3 de darktable est compatible avec Debian 10, par défaut nos CHromebook sont sur debian 9 . Donc il faudra faire une manipulation pour basculer de l’un a l’autre.. j’en ferais un tuto la semaine prochaine

      Restez a l’écoute .. 🙂

      Répondre
  2. Installation OK parfait
    le “bémol” je ne trouve pas :
    Dans langage interface, sélectionnez “fr” dans le menu déroulant.
    donc encore en anglais dur dur pour moi

    Répondre
      • Bonjour

        Comme l’indique @Nicolas, vous allez à droite au dessus du cadre gris, double cliquer sur la roue dentée et vous avez cinq menus, dans le premier menu appelé GUI options, il y a d’inscrit Interface language avec en face un menu, cliquez dessus, il s’agit d’un menu déroulant, sélectionner fr, cliquer sur Close et fermer proprement l’application, double cliquer dessus, l’application est en français.
        Voilà c’est tout

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :