Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

Google Assistant devient le compagnon de nos enfants

/
/
/
216 Views

Régulièrement j’entends autour de moi qu’un Google Home ou un assistant personnel ne sert qu’à paramétrer une minuterie pour faire cuire ses oeufs ou encore savoir le temps qu’il fera dans la journée. Si ces deux affirmations sont vraies, nous ne pouvons pas résumer les assistants personnels uniquement à de telles fonctions car ils sont capables de choses que vous ne soupçonnez même pas.

Je me suis équipé du Google Home mini depuis plus d’un an et je ne cesse de découvrir de nouvelles fonctionnalités, toutes plus utiles les unes que les autres. Je rappelle que si vous débutez avec un tel assistant personnel, je vous conseille “Google Home / Le guide complet pour bien démarrer” à retrouver ici.

La famille mise à l’honneur par Google et son assistant

Il y a quelques semaines Google a enrichi le panel d’interactions de son assistant avec cinq nouveaux partenaires français pour ravir parents et enfants. Une nouvelle rubrique intitulée “Enfants et Famille” propose désormais de nouvelles expériences conçues spécialement pour écouter des histoires, jouer et apprendre en s’amusant.

Nous retrouvons des grands noms français dédiés aux enfants avec Bayard Jeunesse, Lunii, Petit Bateau et Souffleur de Rêves ainsi que l’agence Shirkalab. Tous les 5 ont développé une expérience exceptionnelle pour interagir avec notre assistant personnel avec des commandes spécifiques dédiées.

Six actions supplémentaires ont été ajoutées pour intéragir avec ces nouveaux services soit vocalement, soit manuellement.  

Ainsi, il suffit de dire simplement :

  • “Ok Google, parler à Lunii
  • “Ok Google, parler à Souffleur de Rêves” pour écouter des histoires fabuleuses avant de s’endormir,
  • “Ok Google, mets la radio Pomme d’Api” pour écouter des chansons via TuneIn, des comptines et des poèmes et (re)découvrir le monde merveilleux de la littérature orale.
  • Rendez-vous également sur votre mobile avec “Ok Google, parler avec Les Animaux de la ferme” pour lancer un jeu sur les cris des animaux de la ferme.

Toutes ces actions et bien d’autres sont à retrouver dans la rubrique “Enfants et Famille” de l’Assistant Google. Elles sont disponibles sur les différentes surfaces compatibles : téléphones, enceintes connectées, en voiture et même sur votre Chromebook.

Avec toutes ces nouvelles interactions et toutes celles déjà existantes entre nous et notre assistant personnel, je pense qu’il ne sera plus possible de dire qu’il ne sert qu’à activer une minuterie.

Utilisez-vous Google Home ou assistant ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] l’épisode 13 du Ckb Show et plus je l’utilise plus je découvre de nouvelle fonctionnalité. Google Assistant devient le compagnon idéal pour  nos enfants en proposant des interaction avec Lunii ou encore la machine à histoire.  Mais la ou je […]

trackback

[…] lundi 29 octobre vous avez appris que Google Assistant devient le compagnon de nos enfants. Nicolas vous a ainsi expliqué qu'”il y a quelques semaines Google a enrichi le panel […]

trackback

[…] Google Family acquérir de nouvelles fonctionnalités pour les enfants (Mychromebook.fr) […]

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :