Google Play pass sur Chromebook

Le succès grandissant des Chromebook est dû en partie au Play store de Google. Ce magasin permet à nos ordinateurs sous Chrome OS d’avoir accès à des milliers de jeux et  applications. Pour l’heure il existe plusieurs façons d’accéder aux différents produits du store, soit, gratuitement avec des achats in apps, ou en payant directement l’application. Aujourd’hui le géant de la recherche révolutionne le système et rend accessible le Google Play Pass sur Chromebook.

La grande histoire du play store 

Le 22 Octobre 2008, Google rend disponible au public l’Android Market puis le 13 février 2009 le géant de la recherche en ligne donne la possibilité aux développeurs de rendre leur application payante. À partir de ce moment, la boutique en ligne n’a cessée de s’agrandir, passant de 10 000 applications en septembre 2009 à plusieurs millions aujourd’hui. 

En 12 ans l’Android Market à énormément évolué :

  • Il a changé de nom et est devenu le Play Store
  • Sont arrivés les cartes cadeaux
  • Le pass familly pour partager nos applications à toute la famille 
  • Les Instant App qui permettent de tester les applications sans les télécharger
  • Enfin il c’est rendu accessible sur nos Chromebook 

Le 16 juillet 2020 une nouvelle page se tourne pour le Play store avec l’arrivée en France du Play Pass.

Google Play pass sur Chromebook 

À l’instar d’Apple Arcade, Google lance le Play Pass sur le Play Store. Avec ce nouveau service nous pourrons accéder à des centaines de jeux et applications de qualité, sans aucune annonce ni achat via l’application. 

Pour tester la Play pass la firme de Mountain View nous fait bénéficier d’un mois  d’essai gratuit, puis d’un abonnement mensuel à un prix très abordable de 4,99 € ou d’un Forfait annuel 29,99 €.

Que trouve-t-on sur Play pass ? 

Le catalogue contient déjà près de 500 applications et jeux, nous pouvons dors et déjà parcourir un catalogue personnalisé qui propose des jeux pour nous détendre, des applications qui améliorent la productivité et une sélection de contenus pour toute la famille. Il y en a pour tous les goûts.

Google Play pass sur Chromebook offre plus de 500 jeux et applications
Google Play pass sur Chromebook offre plus de 500 jeux et applications

Cet abonnement peut être partagé avec toute la famille, pour que les petits comme les grands puissent en profiter sur son propre appareil. Les administrateurs de la famille peuvent partager l’accès à Google Play Pass via le pass familly, avec cinq autres membres de la famille.

Comment s’abonner au Play Pass sur Chromebook et Android

Google Play pass sur Chromebook

Comme la plupart du temps les solutions logiciels et les services de Google sont très simples d’accès et le Play pass ne déroge pas à la règle. Pour activer son Play pass il faut :

  1. Ouvrez l’application Google Play Store.
  2. Appuyez sur “Menu“, puis sur “Play Pass“.
  3. Cliquez sur essayer pour commencer l’abonnement mensuel ou en dessous sur le lien offre Annuelle pour 29,99 €

Au redémarrage du Play store, vous constaterez une nouvelle icône à gauche sous forme de ticket et Google vous fera découvrir les applications et jeux ainsi que les remises concédées. 

Utiliser des jeux et des applications dans Google Play Pass

  1. Sur votre smartphone Android ou votre Chromebook ouvrez l’application Google Play Store
  2. En bas de l’écran, appuyez sur Play Pass.
  3. Sélectionnez une application.
  4. Si l’application fait partie du Play Pass, un logo Play Pass s’affiche en haut de sa page d’informations.
Accéder au play Pass sur chromebook
Accéder au play Pass sur chromebook

Le Play pass est organisé en 12 catégories d’applications :

  • Art et design
  • Divertissement
  • Enseignement
  • Lecteurs et éditeurs vidéo
  • Lifestyle
  • Livres et références
  • Météo
  • Musique et audio
  • Outils
  • Photographie
  • Productivité
  • Santé et remise en forme

Choisissez, télécharger et commencer à l’utiliser sans peur de voir apparaitre de la publicité ou des limitations 

Avec ce nouveau service Google veut que tout le monde puisse utiliser son éco-système, que vous soyez sur smartphone, tablette Android ou Chrome OS vous allez pouvoir profiter pleinement du potentiel du Play store. 

Allez-vous franchir le cap et tester le premier mois gratuit du play pass ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

2 réflexions au sujet de “Google Play pass sur Chromebook”

  1. Si à l’annonce d’Apple Arcade puis du Play Pass j’étais très emballé par l’idée, aujourd’hui j’ai un avis désormais bien plus réservé : en effet, j’ai tenté Apple Arcade pendant quelques mois et il se trouve que le prix de l’abonnement sur le long terme s’avère bien plus cher que l’achat individuel d’applications. Chez Apple ils l’ont tellement compris qu’ils ne nous laissent pas le choix : pour jouer à ces jeux-là il faut passer par Apple Arcade. Chez Google, on a le choix, et ça c’est plutôt une très bonne chose car certains y trouveront peut-être leur compte, ceux qui passent leurs journées dessus, jouant à au moins 3 ou 4 nouveaux jeux mobiles par mois.

    Pour illustrer tout ça, prenons un exemple concret : j’ai vu que KOTOR était sur le Play Store, c’est un jeu magnifique, bien porté sur android et iOS, mais absolument gigantesque, il faut plusieurs dizaines d’heures pour en voir le bout. Il coûte 9,99 d’habitude, l’équivalent donc de deux mois de Play Pass, donc là ça semble plutôt rentable, à ceci près qu’il y a fort à parier que vous y jouerez plus que deux mois si vous décidez vraiment d’aller au bout du jeu en jouant de temps en temps (eh! on a pas que ça à faire hein, surtout qu’il y a la concurrence des consoles de salon, des PC gamer et maintenant Stadia – je sais plus où donner la tête! Quand on travail à côté c’est pas évident!) Mais là où ça se complique vraiment c’est quand on regarde le lineup global du Google Play Pass : plusieurs jeux et applis ne coûtent d’habitude que 4,99 ou 1,99, or il faudrait donc, à ce rythme là, télécharger régulièrement 2 ou 3 apps par mois pour que le deal soit rentable. Ca à l’air de rien, mais c’est absolument énorme, surtout si on prend en compte la durée de vie de certains jeux – KOTOR, Titan Quest, Sonic, This War of Mine, Pocket City, vous occuperont des dizaines et des dizaines d’heures, au point où j’ai du mal à m’imaginer télécharger de nouveaux jeux régulièrement. Quant aux autres apps, celles qui ne sont pas des jeux, l’intérêt d’en télécharger des nouvelles régulièrement me semble encore moins évident.

    A ce jour, j’ai annulé mon abonnement Apple Arcade car j’avais franchement l’impression de payer beaucoup plus cher sur le long terme qu’en achetant directement un jeu qui m’intéresse, et j’en ai eu la preuve très vite : j’ai acheté RCT3 sur iOS récemment et j’y ai déjà joué bien plus que Oceanhorn 2 et Little Orpheus réunis (ce qui se fait de mieux sur Apple Arcade)… Je suis prêt à parier que je ressentirai plus ou moins la même chose avec le Play Pass : je vais télécharger des tas d’applications que je n’utiliserai pas parce qu’elles sont “gratuites”, et je vais finalement en utiliser deux qui m’auraient coûter; à tout casser, le prix de deux mois d’abonnement…

    Répondre
    • Merci pour ton retour très intéressant, si je n’avais pas réfléchi au prix dans la durée il est clair que cela peu revenir extrêmement cher finalement. Ce qui est intéressant dans ton analyse c’est la différence que tu fais entre Apple et Google. Je pensais, naïvement, qu’il était possible chez le géant à la pomme d’acheter les jeux en dehors du pass, mais visiblement non.

      Les Pass donne une impression de volume et satirisasse notre soif de téléchargement, mais finalement, que tu le soulignes fort bien n’aurions-nous pas meilleur temps d’acheter le jeu 10€ plutôt. D’un autre côté pour ceux qui jouent beaucoup et a beaucoup de jeu ne sera-t-il pas rentable d’avoir ce système de pass.

      Je pense qu’il n’y a pas qu’une seule bonne réponse, cela dépendra du profil de l’utilisateur. L’avantage avec Google c’est que l’utilisateur a le choix..

      En tout cas merci beaucoup pour ton retour super bien construit

      Très bonne journée

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :