GYLT une exclusivité Stadia

Je vous parlais la semaine dernière de l’importance du catalogue de lancement d’une console pour le succès de celle-ci. Stadia ne déroge pas à la règle et proposera dès sa sortie des exclusivités dont GYLT, le nouveau jeu du studio Tequila Works.

Gylt
Gylt

RIME écrit par Stephen King

Le studio Tequila Works est connu pour avoir sorti des jeux comme Deadlight (en 2012 sur Xbox 360) ou encore RIME, qui avait marqué par son environnement très coloré en 2017. S’éloignant fortement de l’esthétique de ce dernier, Tequila Works propose cette fois-ci une aventure narrative fantasmagorique plutôt sombre. Le joueur incarne Sally, une petite fille des années 90 qui n’a rien d’une héroïne et doit déjà assumer les propres peurs et problèmes d’une (pré)adolescente. Au-delà des monstres les développeurs espèrent ici mettre en avant une peur plus sociale, celle de ne pas être acceptée par les autres, celle d’être différente, bref les questionnements d’une jeune fille cherchant sa place dans le monde. Vient alors s’ajouter à cela l’univers horrifique délicat (comme le disent les développeurs eux-mêmes), qui donnera son ambiance cauchemardesque au titre.

Sous des allures de survival horror, GYLT est un jeu d’aventure dans un univers horrifique, il ne s’agit ni d’un cache cache avec des monstres immortels (comme Alien Isolation), ni d’un jeu de dézinguage de monstre à la chaîne (insérez ici le nom de votre jeu de boucherie préféré). Et si le combat est toujours possible il n’est que la dernière option et peut être évité par le joueur.

La mécanique de jeu est assez classique, le joueur devra éviter des monstres qu’il pourra détruire à l’aide de sa lampe torche. Mais cette même source de lumière est aussi détectable par les ennemis et il faudra parfois progresser à tatons dans le noir pour ne pas se faire repérer. D’autres méthodes viendront s’ajouter avec le temps comme la possibilité de geler les monstres par exemple. Mais attention, car tout ce que vous pourrez faire aux ennemis pourra vous arriver à vous aussi. Autant profiter de toute la phase d’exploration pour trouver une issue et éviter la confrontation.

Les avantages de Stadia

Tequila Works profite grâce à Stadia d’une puissance de calcul assez folle permettant de créer un univers gourmand en ressources. Les lumières et certains éléments d’ambiance pourront s’adapter sur un même monde au lieu d’avoir à créer plusieurs versions d’un même environnement. Une technologie intéressante pour la conception du jeu qui aurait demandé une configuration trop élevée au joueur sur un ordinateur personnel.

Tequila Works espère aussi toucher un plus gros panel de joueurs grâce à Stadia. En effet, plus besoin de posséder un PC gamer, ni une console récente et onéreuse pour pouvoir jouer. La simplicité d’utilisation qu’on connaît de Google devrait permettre de toucher un public de joueurs plus occasionnels à qui les développeurs de GYLT espèrent plaire.

Dernier point, le jeu se voulant narratif à plusieurs lectures, réduira l’écart entre joueur et spectateur. S’il est possible de jouer tout à fait naturellement au titre, celui-ci forcera à faire des choix et à réfléchir à ceux-ci. Les adultes semblent particulièrement visés par les développeurs, en les incitant à porter un regard sur leur propre enfance et les choix qu’ils ont eu à faire. La narration en sous-couche permettra ainsi aux spectateurs de profiter de l’expérience tout autant que le joueur et apporte une réelle plus value aux streams sur la plateforme YouTube gaming.

Prévu dès le lancement de Stadia, GYLT semble une exclusivité intéressante en bien des points. Et vous, allez-vous craquer pour celui-ci ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :