Wave

1 novembre 2021 par

La fonction héritée des paramètres Google par défaut dans Google Workspace

Je l’avoue qu’un titre concernant la fonction héritée des paramètres Google par défaut dans Google Workspace, est assez abscon en le lisant d’un seul jet. Mais en le détaillant je suis sûr que vous allez comprendre parfaitement ce qu’il définit. Pour ceux utilisant Google Workspace chaque jour, une petite révision ne pourra pas faire de mal.

[all4affiliates id=”48924″ title=”Chromecast avec Google TV”]

Google Workspace limite des fonctions

La première fois que j’ai ouvert Chrome OS après m’être identifié avec le compte Google Workspace, j’ai été surpris. Pensez-donc, certaines fonctions m’étaient interdites dans le panneau Paramètres du système d’exploitation. Cela concerne par exemple la synchronisation des configurations de réseau Wifi. Comme je l’avais expliqué ici même, il est possible de modifier l’état. Modifier ce dernier s’est passé d’une fonction héritée des paramètres Google par défaut à celle appliquée localement. Suivant à quel appareil s’adresse l’une des fonctions, un icône vient s’afficher dans la section. 

La fonction héritée des paramètres Google par défaut dans Google Workspace

Bien sûr, si une fonction s’opère sur plusieurs OS, l’icône de chacun s’affichera. Dans le cadre de certaines fonctions, ou une image est appliquée, je pense au fond d’écran, des informations supplémentaires et spécifiques s’afficheront après la mise en place locale.

La fonction héritée des paramètres Google par défaut dans Google Workspace

Ces modifications s’opèrent à partir des paramètres des utilisateurs et du navigateur. Donc en résumé : je ne change rien dans la console et la j’ai les fonctions de Google par défaut. Je modifie un paramètre et la Google opère selon le choix que j’ai définit et s’appliquant localement.

Pourquoi Google Workspace opèrent des restrictions 

Utiliser Google Workspace que l’on soit un particulier ou une entreprise entraîne des modifications dans l’approche des fonctions des outils Google. Tout d’abord je voudrais rappeler qu’à l’inverse des comptes Google, qui eux sont gratuits, la firme de Mountain View s’engage à ne pas regarder les informations que vous stockez ou qui transitent sur les serveurs. Il suffit d’avoir un compte dit Pro et elle assure simplement la sécurité de vos données, comme leurs utilisations. Le reste ne la regarde pas. Vous pourriez y planter des pétunias virtuels, elle ne s’occuperait pas de savoir s’ils ont besoin d’être arrosées. 

Si Google Workspace opère des restrictions sur certains paramètres, c’est dans le but justement qu’il va être utilisé au sein d’une entreprise. Les autorisations comme les besoins ne sont pas les mêmes pour les collaborateurs d’une société comparé à madame Michu. Les autorisations d’emploi pour telle ou telle fonction n’ont pas la même importance suivant qu’elle est donnée à un salarié ou à un particulier.  

S’il est opéré des restrictions dans certaines fonctions, on peut obliger la mise en place de fonctions obligatoires. Cela concerne par exemple les paramètres de mise à jour obligatoire automatique de Chrome OS. On peut penser qu’un particulier utilisant Google Workspace, relancera le Chromebook, Or trop souvent ce n’est pas le cas. Il s’agit donc comme dans une société de s’obliger à relancer l’ordinateur. Bien sûr des options supplémentaires peuvent être mises en place, comme une restriction au-delà d’une certaine version. 

[all4affiliates id=”50605″ title=”Clé FIDO U2F ChipNet”]

La fonction héritée des paramètres Google par défaut dans Google Workspace

J’ai voulu vous montrer aujourd’hui que la gestion d’un compte Google Workspace est différente de celle d’un compte Google. Cela concerne autant les autorisations, les restrictions que les obligations. Son approche dans l’emploi que peut opérer un utilisateur autant sur le navigateur Google Chrome que sur Chrome OS est modulable. Pour nous aider l’aide en ligne proposé par Google dans la console d’administration est assez complète. Je reviendrais dessus dans un prochain article, et je montrerais qu’elle ne laisse pas l’utilisateur de la console sur le bord de la route. Bien au contraire.

Est-ce que cet article vous a fait comprendre la philosophie d’emploi de la console d’administration de Google Workspace ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: