Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

La fonction Pull to refresh fonctionne maintenant sur Chrome OS

/
/
/
142 Views

Vous l’utilisez tous les jours sur vos smartphones ou tablettes tactiles, il est maintenant possible de glisser pour rafraîchir une page web depuis votre Chromebook et Chrome OS.

Si aujourd’hui nous ne concevons pas une application mobile qui ne prend pas en charge le mouvement glisser du pouce vers le bas pour recharger une page, ce qu’il faut savoir, c’est cette fonction a été  utilisée pour la première fois par une application Twitter appelée Tweetie en 2008. Avant cela, nous étions réduits à utiliser un “bouton” pour actualiser le contenu, finalement Twitter a acquis l’application et a déposé un brevet sur le geste.

Si la fonction de Pull to Refresh fonctionne parfaitement sur un écran tactile de smartphone ou de tablette, qu'en est-il sur nos ordinateurs ?   

Il n’existe pas une multitude d’ordinateurs possédant des écrans tactiles, les systèmes d’exploitation traditionnels n’avaient pas été pensés en un premier temps pour gérer cela, même si cela commence à changer, vous n’en trouverez que peu, c’est ici que les Chromebooks se sont glissés et que Chrome OS peut prendre une part de marché.

Rafraîchir une page web sur Chrome OS avec la fonction Pull to refresh

Puisque de plus en plus de Chromebook sont tactiles, Google a décidé d’implémenter la fonction Push to refresh directement dans Chrome OS. Pour le moment, ne cherchez pas la fonction, elle n’est pas activée par défaut et est présente uniquement sur le canal DEV de Chrome OS. Mais si vous voulez tenter l’expérience, basculer votre Chromebook sur le Canal DEV de Chrome OS puis activez la fonctionnalité expérimentale Pull-to-refresh gesture en vous rendant sur l’adresse suivante : chrome://flags/#pull-to-refresh

Comme d’habitude, il faudra redémarrer Chrome OS pour que la fonction soit active

Le reste vous connaissez forcément, pour recharger une page, il vous suffira de glisser votre doigt du haut vers le bas de l’écran pour rafraîchir, l’icône  sera visible en haut de l’écran.

Évidemment, cette fonction ne révolutionne pas le genre, mais apporte encore une fois une expérience utilisateur proche de ce que nous connaissons déjà, et lève par la même occasion un nouveau frein à l’acquisition d’un Chromebook.

Si mon Chromebook n’est pas tactile ?

Vous n’êtes peut-être pas en possession d’un Chromebook avec écran tactile, ce n’est pas très grave, il existe de nombreuses solutions pour recharger une page sur un Chromebook.

Une touche pour actualiser

Comme sur Windows, il existe une touche pour recharger une page, chez Microsoft la touche F5 est de rigueur, sous Chrome OS, c’est la touche Actualiser

Une combinaison pour actualiser

Si la touche Actualiser ne vous plaît pas, vous pourrez faire la manipulation de touches suivante Ctrl – R

Le trackpad un ami pour rafraîchir

Le trackpad de votre Chromebook peut aussi vous aider à actualiser une page web, pour cela positionnez deux doigts côte à côte et balayer le trackpad du bas vers le haut

Conclusion :

Maintenant que les applications Android sont de mieux en mieux gérée par Chrome OS, avec le multi-fenêtrage, et la gestion du pull to refresh, nous devrions continuer à voir apparaître de nombreuses fonctions déjà présentent sur android sur nos Chromebook, il faut juste rester à l’écoute pour les découvrir.

Que pensez-vous de cette mise à jour ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
0 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :