La borne Nest Wifi de Google n’est pas si bien pourvue

Après l’euphorie de la présentation des produits Google lors du made by Google 2019, il faut bien reconnaître qu’en se penchant froidement sur les spécifications de certains outils informatiques qui nous ont été présentés, la déception fait place au plaisir qui était le nôtre la veille.
Je ne dirai pas que leurs beaux habits ont perdu de leurs éclats, mais ce qui hier nous avait échappé, prend aujourd’hui toute sa mesure. Il en est ainsi des bornes Nest Wifi. Présentation dans le détail de ce produit comme à notre habitude et bien sûr les possibilités qu’il offre.

Que proposent les bornes Google Wifi ?

Avant de continuer dans mes propos et afin de comprendre le comparatif, petit retour en arrière. Google Wifi car il s’agit de lui, a été annoncé lors de l’événement #MadeByGoogle le 4 octobre 2016. Comme l’indique le site Wikipédia « le routeur implante la norme 802.11ac avec des antennes de 2.4 GHz et de 5 GHz, et il supporte le filtrage spatial. Il est décrit comme AC1200, donc il devrait offrir environ 900 Mb/s pour les connexions 5 GHz et 300 Mb/s pour celles de 2,4 GHz. Il dispose également de deux ports Gigabit Ethernet. Il dispose de beaucoup de puissance de traitement avec un processeur quad core, 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de mémoire flash. » Il s’implante bien sûr dans une topologie mesh dont le terme est d’origine anglaise et signifie maillage.

Pour rappel la topologie mesh est un réseau maillé avec une liaison filaire ou sans fil dont tous les objets connectés ne sont pas reliés à un point central. Ils sont organisés dans une structure dite de filet ou chacun d’eux reçoit/émet des données, permettant ainsi en cas de panne ou d’enlèvement d’un des objets connectés de ne pas isoler une partie du réseau. Il peut se comparer à l’Internet des objets. Le réseau de ce type autorise plus de deux points d’accès et est donc très évolutif. De fait, plus les points d’accès sont nombreux, moins le réseau risque de tomber en panne. S’appuyant sur le même modèle que celui de l’Internet, il permet surtout par une souplesse de mise en place et simplification d’apport de point d’accès, une couverture pouvant évoluer au gré des événements (pannes, enlèvements d’un point d’accès,….), déplacement et une transmission des données jamais arrêtées. A ce sujet celles-ci peuvent passer par des routes pré-définies dans tel ou tel contexte, prioritairement suivant les ordres d’un opérateur ou simplement analyser et trouver une route grâce à l’IA.
Ce type d’architecture issus des recherches militaires états-uniennes et françaises permet une plus grande tolérance aux pannes mais aussi aux interférences et assure de facto une réduction des coûts d’installation et d’exploitation. Utilisée depuis un certain nombre d’années sur les théâtres d’opérations militaires, il peut aussi bien être dans le ciel avec les drones et les aéronefs, l’espace avec les satellites, sur terre avec tout type de véhicule mais aussi les personnels se déplaçant, sur mer avec tout type de bateau comme sous la mer. Comme on le constate un tel schéma de transmission de données permet dans ce cadre là d’apporter pour chacun des points d’accès les informations qu’il pourra traiter ou analyser, soit en temps réel ou différé et opérer telle ou telle action, suivant le contexte.

Trois unités Google Wifi.

Pour revenir à ce qui nous intéresse, les Google Wifi sont équipés de deux ports Gigabit Ethernet (prises Rj45), permettant ainsi à n’importe quelle unité Wifi de Google de fonctionner comme le « routeur » principal du système donc relié à la Box, tandis que les autres unités peuvent :

  • soit recevoir le signal via l’ensemble de protocoles de communication sans fil pour ensuite le redistribuer autant via le Wifi que par le biais du ports Gigabit Ethernet (prise Rj45 à) un boitier Cpl permettant d’alimenter ainsi une autre borne Google Wifi.
  • soit recevoir le signal via un boitier Cpl par le biais d’un ports Gigabit Ethernet (prise Rj45), pour ensuite le redistribuer via l’ensemble de protocoles de communication sans fil.
On remarque deux prises Rj45 sur les Google Wifi

Utilisant trois éléments Google Wifi depuis maintenant plus d’un an et dans une situation comme indiqué ci-dessus, c’est à dire un mix de Wifi et de boîtiers Cpl, j’ai ainsi pu alimenter conjointement des bornes AirPort Time Capsule comme une antenne externe. A aucun moment je n’ai rencontré de soucis imputables à ces bornes. Bien au contraire, malgré parfois le nombre important d’ordinateurs, Gsm et autres tablettes en tous genres en mode invités certains week-end, jamais le réseau n’a faibli.

Que propose les bornes Nest Wifi ?

Maintenant intéressons-nous aux bornes Next Wifi présenté le 15/10/19 lors du made by Google. Les seules informations actuelles et sur lesquelles nous allons nous baser viennent du store français. Signalons que le Routeur Next Wifi n’est pas pourvu de haut-parleur ni de Bluetooth alors que c’est le cas pour le point d’accès Nest Wifi comme je l’indique dans cet autre article.

Le but de cet article étant de s’intéresser entre autre à la connectique et à la mémoire proposées sur ces deux produits, en voici le comparatif :

Nest Wifi – mémoire :

Routeur Wifi
1 Go de mémoire RAM
4 Go de mémoire flash
Point d’accès Wifi
768 Mo de mémoire RAM
512 Mo de mémoire flash
Routeur Wifi
Wi-Fi MU-MIMO AC2200
4×4 (5 GHz)
2×2 (2.4 GHz)
Point d’accès Wifi
Wi-Fi MU-MIMO AC1200
2×2 (2.4 GHz/5 GHz)
Routeur Wifi et point d’accès Wifi
Wi-Fi double bande simultané (2,4 GHz/5 GHz)
compatible IEEE 802.11a/b/g/n/ac

Google Wifi – mémoire :

Point d’accès Wifi
512 Mo de mémoire vive
4 Go de mémoire flash
Connectivité sans fil: 
IEEE 802.11a / b / g / n / ac,
Wi-Fi AC1200 2×2 Wave 2 (maillage extensible;
double bande 2,4 GHz et 5 GHz,
formation de faisceau TX); 
Bluetooth Smart prêt

Pour ce qui concerne les Nest Wifi les informations sont tirées du store Google comme je l’indiquais tandis que celles des Google Wifi émanent du site Wikipédia. On remarque que malgré trois années d’écarts ……..

Nest Wifi – connectique :

Routeur Wifi
Deux ports Gigabit Ethernet
Point d’accès Wifi
Aucun

Google Wifi – connectique :

Point d’accès Wifi
Deux ports Gigabit Ethernet

Et oui, petite surprise, pas de possibilité avec les Nest Wifi d’étendre votre réseau via une prise Cpl. A moins d’ajouter un Routeur Nest Wifi et vu les prix qui ne sont pas à négliger, un tel achat serait à prendre en considération.

« J’utilise déjà Google Wifi, je reste sous l’ancienne version. Pas de réelle différence ».

Nicolas

Quel produit acheter pour mettre en place un réseau domestique ?

Avant de vous proposer un comparatif, il faut avoir à l’esprit dans les tous les cas de figure les points suivants :

  • les point d’accès Nest Wifi ne peuvent pas être utilisés sans une borne Google Wifi, un routeur ou un autre point d’accès Nest Wifi dans le cadre d’une extension de réseau
  • les points d’accès Nest Wifi ne sont pas équipés de prise Rj45 
  • les point d’accès Nest Wifi sont les seuls produits à être équipés de Google Assistant,
  • si vous utilisez une Box pour la diffusion d’un signal Wifi, il faudra couper celui-ci,
  • qu’il s’agisse d’une borne Google Wifi ou du routeur Nest Wifi, l’appareil devra être relié à la Box de votre FAI via un câble RJ 45,
  • un nouveau serveur DHCP sera créé via la borne reliée à la Box que vous laissiez ou non actif, celui de la Box

Calculez le nombre de bornes Wifi suivant la couverture de l’habitation

Voici une estimation du nombre de points d’accès Wifi dont vous aurez besoin en fonction de la taille de votre logement :

Avec les bornes Google Wifi :

Nombre de points d’accès WifiMètres carrés de couverture Wi-Fi *
184 mètres carrés 
285 – 170 mètres carrés
3 et +170 mètres carrés

* Ces estimations de couverture sont fournies à titre indicatif uniquement. Les matériaux de construction et l’agencement de votre maison peuvent affecter le signal Wi-Fi. Pour une couverture optimisée, les maisons composées de murs en briques ou épais, ou de longues pièces étroites, devront peut-être disposer de points d’accès Google Wifi supplémentaires.

De manière générale, les points d’accès Wifi fonctionnent mieux quand ils ne sont pas séparés par plus de deux pièces. Par exemple, si le signal Wi-Fi est faible à l’autre bout de votre maison, n’y installez pas de point d’accès Wifi. Placez-le plutôt à mi-chemin. Essayez aussi de le placer en hauteur, sur une étagère par exemple.(source Google)

Avec les bornes Nest Wifi 

Nombre de points d’accès WifiMètres carrés de couverture Wi-Fi *
1 Routeur120  mètres carrés 
1 Routeur + 1 point d’accès210 mètres carrés 
1 Routeur + 2 points d’accès300 mètres carrés 

* Ces estimations de couverture sont fournies à titre indicatif uniquement. Les matériaux de construction et l’agencement de votre maison peuvent affecter le signal Wi-Fi. Pour une couverture optimisée, les maisons composées de murs en briques ou épais, ou de longues pièces étroites, devront peut-être disposer de points d’accès Nest Wifi supplémentaires.

Vous n’avez pas de produit Wifi à la maison 

Vous avez envie de monter un réseau sans fil à votre domicile en n’ayant besoin que d’une seule borne, la Google Wifi vous conviendra très bien si vous désirez faire des économies.Elle couvre les fréquences des 2,4 Khz et 5 Khz, pour un appartement d’une superficie pouvant aller jusqu’à 80 m² sur un seul niveau. 

Routeur Nest Wifi

*Produit actuellement en précommande

Pour une maison, nous ne pouvons que vous conseiller d’avoir deux bornes. Là encore un pack de deux Google Wifi conviendra, en sachant que la deuxième borne pourra recevoir éventuellement le signal via deux adaptateurs CPL, pour ensuite le redistribuer. 

Google WiFi Pack de 2 Routeurs

Vous n’avez pas de Google Home, vous pouvez alors acquérir dans ce cas une borne Google Wifi plus un point d’accès Nest Wifi puisqu’il est équipé de Google Assistant. 

Point d’accès Nest Wifi

*Produit actuellement en précommande

Vous considérez qu’une borne Goiogle Wifi ne vous conviendra pas au niveau de la couverture Wifi et avez décidé d’acquérir un routeur Nest Wifi plus un point d’accès. 

Routeur Nest Wifi + un point d’accès Nest Wifi *

*Pas de possibilité d’utiliser un adaptateur CPL

*Produit actuellement en précommande

Configurer un routeur Nest Wifi

Pour configurer un routeur Nest Wifi, effectuer les opérations suivantes :

  1. Téléchargez l’application Google Home pour Android ou iOS.
  2. Si c’est la première fois que vous utilisez l’application Google Home, configurez un domicile.
  3. Choisissez un endroit dans votre maison pour votre routeur. 
    • Votre routeur devra être branché sur un modem fonctionnel et connecté à Internet.
    • Pour obtenir le meilleur signal possible, placez votre routeur à la hauteur des yeux, bien en vue, comme sur une étagère ou un support à téléviseur.
    • Apprenez-en davantage sur l’endroit idéal de votre routeur.
  4. Branchez le câble Ethernet sur le port WAN de votre routeur Nest Wifi. Branchez ensuite l’autre extrémité sur votre modem.
  5. Branchez le câble d’alimentation de votre routeur Nest Wifi sur une prise de courant. Après environ une minute, le voyant clignotera en blanc pour indiquer que l’appareil est allumé et prêt à être configuré.
  6. Sur votre téléphone ou votre tablette, ouvrez l’application Google Home . 
  7. Touchez Ajouter Configurer un appareil. 
  8. Sous « Nouveaux appareils », touchez Configurer de nouveaux appareils dans votre domicile.
  9. Choisissez un domicile.
  10. Sélectionnez votre routeur Nest Wifi.
  11. Numérisez le code QR sur le bas de votre appareil. 
    • Tenez votre téléphone à environ 12 cm (5 po) du code pour le numériser. Découvrez d’autres astuces pour la numérisation des codes QR.
    • Si vous n’arrivez pas à numériser le code QR, touchez Continuer sans numériser, puis entrez la clé de configuration qui se trouve sur le bas de votre appareil.
  12. Sélectionnez une pièce pour votre routeur ou créez-en une.  
  13. Donnez un nom à votre réseau Wi-Fi et choisissez un mot de passe sécuritaire. 
  14. Le routeur va maintenant créer votre réseau Wi-Fi. Cela peut prendre quelques minutes. (source Google)

Vous êtes équipé de bornes Google Wifi 

Si comme moi vous êtes équipé de bornes Google Wifi, je ne vois pas l’intérêt de changer de matériel, surtout si vous avez aussi une Google Home. Dans le cadre d’un allongement de couverture, une borne Google Wifi suffira largement. 

Votre équipement pour un réseau Wifi est carrément dépassé

De plus en plus de foyers sont équipés de la fibre permettant d’utiliser la 4 K proposé par des distributeurs comme Netflix. Mais les bornes Wifi équipant votre foyer ne sont plus à la hauteur de la bande passante en réception. Si vous désirez donc changer de matériels, je ne peux que vous conseiller d’acquérir les bornes Nest Wifi, surtout si vous n’avez pas de Google Home. Suivant les surfaces à couvrir, vous devrez aller de un routeur uniquement à un routeur plus deux ou même trois points d’accès. 

Routeur Nest Wifi + un point d’accès Nest Wifi *

*Produit actuellement en précommande

*Pas de possibilité d’utiliser un adaptateur CPL

Les prix actuellement proposé par Google pour un certain nombre de produits.

Concernant les packs comprenant deux ou trois points d’accès et un routeur, Google n’a pas encore communiqué les prix.

Configurer un point d’accès Nest Wifi

Pour configurer un point d’accès Nest Wifi, effectuer les opérations suivantes :

  1. Ouvrez l’application Google Home . 
  2. Touchez Ajouter Configurer un appareil. 
  3. Sous « Nouveaux appareils », touchez Configurer de nouveaux appareils dans votre domicile.
  4. Si l’application vous le demande, choisissez un domicile.
  5. Sélectionnez l’appareil que vous souhaitez configurer comme point d’accès Suivant.
  6. Numérisez le code QR sur le bas de votre appareil. 
    • Tenez votre téléphone à environ 12 cm (5 po) du code pour le numériser. Autres astuces pour la numérisation des codes QR.
    • Si vous n’arrivez pas à numériser le code QR, touchez Continuer sans numériser, puis entrez la clé de configuration qui se trouve sur le bas de votre appareil.
  7. Votre point d’accès se connectera maintenant au réseau. Pour les points d’accès Nest Wifi, lorsque vous entendez un son de votre haut-parleur, touchez Oui. 
  8. Suivez les instructions indiquées dans l’application pour terminer la configuration.
  9. Si vous souhaitez ajouter un autre point d’accès, touchez Oui dans l’application lorsqu’on vous le demande; ou bien suivez les étapes ci-dessous plus tard.
  10. Lorsque vous avez ajouté tous vos appareils Wifi, l’application effectuera un test de maillage pour confirmer que tout fonctionne correctement.(source Google)

Vous pouvez acquérir un point d’accès Nest Wifi uniquement pour être utilisé comme un Google Home, puisqu’il est équipé d’un haut-parleur et de Google Assistant. Un tel achat, vous permet d’être assuré que votre point d’accès pourra servir de point relais si vous êtes amené à acquérir dans le futur un routeur Nest Wifi.  

Point d’accès Nest Wifi

*Produit en précommande actuellement

Pour mieux comprendre l’installation des produits Nest Wifi, voici une courte vidéo explicative en langue anglaise.

Les bornes Nest Wifi sont-elles trop chères ?

Des informations que j’ai pu avoir auprès de contacts chez Google, le pack de deux ou trois points d’accès Nest Wifi, ne sera vendu à sa sortie qu’aux Usa, le Canada et l’Australie. Le prix allant de 269 $ pour le pack de deux à 349 $ pour le pack de trois et il faudra patienter pour le reste du monde. 
De plus, si les bornes Google Wifi sont équipées de puces Bluetooth depuis leur date de sortie, elles ne seront pas activées. Pour ce qui concerne les nouveaux produits, seuls les points d’accès Nest Wifi seront équipés du Bluetooth 5.0, tandis qu’il sera absent des routeurs.

Autre information, la compatibilité entre les deux versions des bornes Wifi est assurée. Ainsi il est possible d’effectuer un mix d’un routeur Nest Wifi et de bornes Google Wifi. De même, il sera possible d’effectuer un mix borne Google Wifi et point d’accès Nest Wifi.
A noter aussi, mais là cela concerne ceux et celles attendant avec impatience Stadia, nos confrères de 9to5google.com ont constaté que le dernier APK de la nouvelle application Google Home qui vient s’installer sur les téléphones Android, va proposer une nouvelle fonction. Comme ils le décrivent “avec l’option «Préféré pour les jeux», Nest Wifi (et vraisemblablement l’interface Google Wifi de première génération, compte tenu de leur interopérabilité) «optimise automatiquement votre trafic Stadia». Cela fonctionne, que vous utilisiez un Chromecast Ultra, un ordinateur de bureau, un ordinateur portable ou un appareil mobile et ne nécessite aucun autre réglage utilisateur.” Pour ceux qui en doutait encore, il y a de la part de Google une recherche pour assurer le meilleur transfert tant au niveau des données mais surtout concernant celles venant des serveurs Stadia. La mémoire implantée dans les nouvelles bornes prend donc tout son sens, assurant un temps de latence très court. 
C’est volontairement que je n’ai pas abordé le logiciel permettant le paramétrage mais aussi la surveillance de ces nouveaux produits. Pour ce que je sais, l’interface graphique a été changée mais apporte toujours la même facilité dans l’installation et la maintenance des bornes. Certains, diront que Google a simplifié à l’extrême les moyens donnés et qu’il serait intéressant d’avoir la main sur certaines zones d’ombres actuelles. A ceux là je répondrais que de tels produits s’adressent à l’utilisateur lambda. Ce dernier doit avoir tout sous la main, le plus rapidement possible. Lui offrir tel ou tel accès s’est lui donné la possibilité de faire des « bêtises » pour rester poli sur son réseau, dont il n’a pas conscience.

Comme vous pouvez le constater, voici deux nouveaux produits Google qui pourront être intéressants à partir du moment où le prix sera moins important. Il est certain que vu le prix demandé pour un pack de deux (1 routeur + 1 point d’accès) à 259 €, cela freinera forcément certains acheteurs potentiels qui pourront se rabattre sur la première gamme des produits Google Wifi. Bien sûr il ne faudra pas attendre pour les acheter, car il est certain que Google a stoppé depuis déjà quelques semaines/mois la fabrication/distribution.
Le porte-monnaie de chacun d’entre nous étant seul juge face au produit, pour ce qui me concerne la gamme Google Wifi reste pour moi un très bon produit, même si la couverture Wifi qu’il propose est moindre. Bien que…..

Utilisez-vous un réseau Wifi au sein de votre habitation  ? Seriez-vous prêt à utiliser des produits Google pour votre réseau Wifi et lesquels ? Si oui, pourquoi ?


Nous vous rappelons que vous pouvez acheter sur le site différents produits vous permettant d’utiliser au mieux votre Chromebook.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :