La numérisation des œuvres littéraires par Google: Enjeux et conséquences pour la France

Chaque dimanche, nous présentons une chronique intitulée « Le livre et le chromebook« . A travers ce rendez-vous, vous découvrez un livre dont le point central est soit Google, soit aussi Google. Avec bien sûr une petite touche de chromebook. Comme une cerise sur le gateau à la crême chantilly. Vous allez apprécier nous en sommes sûrs.

La numérisation est la conversion des informations d’un support (texte, image, audio, vidéo) ou d’un signal électrique en données numériques que des dispositifs informatiques ou d’électronique numérique pourront traiter. Les données numériques se définissent comme une suite de caractères et de nombres qui représentent des informations. On utilise parfois le terme franglais digitalisation (digit signifiant chiffre en anglais).
La numérisation, dans le contexte de l’administration des archives, est la conversion en masse des documents en fichiers informatiques. Annoncé le  par les cofondateurs de la société Google, le programme « Google Print » est chargé de numériser 15 millions d’ouvrages, ce qui représente 4,5 milliards de pages en 6 ans selon Jean-Noël Jeanneney, alors président de la Bibliothèque nationale de France. Cinq bibliothèques ont donné leur accord pour numériser leurs fonds : les bibliothèques de l’université Harvard, de l’université du Michigan et de l’université Stanford, la New York Public Library et la Bodleian Library de l’université d’Oxford. Google Print est officiellement lancé en novembre 2005 avec un ensemble de livres numérisés du domaine public et issus des partenaires du projet. Il est rebaptisé à la mi-novembre « Google Books Search » (« Google Recherche de livres » en français). De nouveaux accords ont été passés entre Google et d’autres universités pour enrichir cette bibliothèque numérique. (source Wikipédia)

Le monde littéraire est en pleine mutation, la numérisation de documents imprimés change les modes de lecture. La compagnie américaine Google a entrepris de numériser de nombreux documents et il est indéniable que nous sommes à l’aube d’un bouleversement sociétale. Néanmoins, partant du principe que le livre imprimé ne disparaîtra jamais totalement, nous pouvons tout de même nous demander si l’innovation incarnée par Google modifiera peu ou totalement les modes de lecture. Si la numérisation de documents imprimés n’a pas encore su totalement changer les habitudes, le processus engagé par Google le fera. D’une part car cette numérisation par l’institution est révolutionnaire, d’autre part car cette dernière arrive toujours – ou presque – à ses fins. Cet ouvrage prend le parti de faire état de l’accès pour tous, aux livres, rendu possible par le processus de numérisation d’œuvres littéraires par Google. Il rappelle ce qu’est le processus de numérisation, quelle puissance l’institution Google est devenue et défini la numérisation d’œuvres littéraires par cette dernière afin d’anticiper les conséquences qu’elle apporte selon les principes de l’innovation, comme l’indique l’avant-propos de cet ouvrage.

La numérisation des œuvres littéraires par Google: Enjeux et conséquences pour la France

De Barbara Kenga, proposé au format broché au prix de 49,90 euros.

Format broché 
 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :