Wave

9 mai 2021 par

Les nouvelles règles de Google Photos à se souvenir

Dans quelques semaines, plus exactement à partir du 1 juin 2021, la société de Mountain View va mettre en application le nouveau fonctionnement de l’espace de stockage du compte Google. Afin de bien comprendre comment va se répartir les fichiers dans l’espace, mais surtout ne pas être surpris par cette échéance qui arrive bientôt, bref récapitulatif avec entre autres les nouvelles règles de Google Photos à se souvenir.

Un compte Google = un espace de stockage gratuit

Pour chaque compte Google crée, la firme de Mountain View alloue un espace disque gratuit de 15 Go. Il est partagé entre les différentes web applications suivantes :

  • Gmail,
  • Google Drive,
  • Google Photos,
  • Et bien sûr Google Docs et consoeurs.

Il est possible d’augmenter le quota alloué en achetant de l’espace via Google One. Pour connaître l’occupation de cet espace à partir de votre Chromebook, ouvrir l’application Google Drive et dans la partie gauche, il est indiqué l’espace de stockage.

Comment est réparti le stockage avant le 1 juin 2021

Le stockage tel qu’il est proposé par Google avant le 1 juin 2021 est réparti de la manière suivante :

  • sont décomptés : 
    • Photos et vidéos en qualité d’origine sauvegardées dans Google Photos
    • Messages et pièces jointes Gmail, y compris les dossiers “Spam” et “Corbeille”
    • La plupart des fichiers stockés dans Google Drive, y compris les documents PDF, les images et les vidéos
  • ne sont pas décomptés : tous les fichiers créés avec les web applications Google Docs, Sheets, Slides, Drawings, Forms et Jamboard. 
  • en cas de dépassement de quota : 
    • Vous ne pouvez plus importer de nouveaux fichiers ni de nouvelles images dans Google Drive.
    • Vous ne pouvez plus sauvegarder vos photos et vidéos en qualité d’origine dans Google Photos. 
    • Vous risquez de ne plus pouvoir envoyer ni recevoir des e-mails dans Gmail.
    • Vous pouvez toujours vous connecter à votre compte Google et y accéder.(source Google)

Comment est réparti le stockage après le 1 juin 2021

A compter du 1 juin 2021, le stockage est réparti de la manière suivante dans ses attributions :

  • sont décomptés :
    • Photos et vidéos sauvegardées dans Google Photos en haute qualité ou en qualité express après le 1er juin 2021. (voir plus bas) 
    • Fichiers créés ou modifiés dans des applications de création collaborative telles que Google Docs, Sheets, Slides, Drawings, Forms et Jamboard. 

Il est important de savoir que les fichiers importés ou modifiés pour la dernière fois avant le 1er juin 2021 ne sont pas décomptés de votre quota.

  • en cas de dépassement de quota :
    • Vous ne pouvez plus importer de nouveaux fichiers ni, de nouvelles images dans Google Drive. 
    • Vous ne pouvez plus sauvegarder de photos ni, de vidéos dans Google Photos. 
    • Vous risquez de ne plus pouvoir envoyer ni recevoir des e-mails dans Gmail. 
    • Vous ne pouvez plus créer de fichiers dans des applications de création collaborative telles que Google Docs, Sheets, Slides, Drawings, Forms et Jamboard. Tant que vous n’avez pas libéré de l’espace de stockage, les fichiers concernés ne peuvent plus être modifiés ni copiés, par vous-même ou par un autre utilisateur.
    • Vous pouvez toujours vous connecter à votre compte Google et y accéder. (source Google)

Au sujet du dépassement de quota, Google est très ferme sur le sujet. Ainsi, elle indique que si vous dépassez votre quota de stockage pendant plus de deux ans, les contenus que vous stockez dans Gmail, Google Drive (y compris dans les fichiers Google Docs, Sheets, Slides, Drawings, Forms et Jamboard) et dans Google Photos peuvent être supprimés. (source Google).

Les nouvelles règles de Google Photos à se souvenir

Le stockage gratuit est-il suffisant ?

Qu’il s’agisse d’utilisateurs de smartphone Android ou d’ordinateurs sous Chrome OS, beaucoup ne comprennent pas que l’espace alloué par Google pour un compte se remplisse rapidement. Or prendre une photo prend de l’espace autant sur le téléphone que dans Google Photos. Ceci sans qu’aucune action de l’utilisateur se fasse. À partir du moment où il  active son compte sur un smartphone sous Android, iOS, ou sur un Chromebook, il crée une route unique qui va pousser les informations, ici en l’occurrence un fichier photo, vers l’espace de stockage. Il ne faut donc pas s’étonner qu’un espace de 15 Go puisse se remplir rapidement, surtout si la personne est amenée à prendre beaucoup de photos ou à créer des vidéos. 

En cette période ou le tout image devient prédominant, Google a su jusqu’à présent proposer un espace gratuit permettant ainsi le stockage de photos. Mais il faut reconnaître que le Coronavirus a bouleversé aussi la donne. Ainsi, elle a dû apporter des modifications de sauvegarde et de synchronisation sur des applications spécifiques, tant la demande était importante. Dans son aide en ligne concernant Google Photos et particulièrement les applications de tchat, elle indique “depuis le début de l’épidémie de COVID-19, les utilisateurs partagent encore plus de photos et de vidéos. Afin de préserver les ressources Internet, la fonctionnalité de sauvegarde et de synchronisation a été désactivée pour les dossiers des appareils créés par des applications de chat comme WhatsApp, Messages et Kik”.

Les options de sauvegarde des photos

A compté du 1 juin 2021, il vous sera possible de sauvegarder les photographies suivant deux options :

  • haute qualité : 
    • Les photos sont compressées pour économiser l’espace de stockage. Les photos de plus de 16 mégapixels sont redimensionnées de façon à ne pas dépasser cette limite.
    • Les photos de 16 mégapixels peuvent être imprimées avec un bon rendu jusqu’au format 60 cm x 40 cm.
    • Les vidéos de plus de 1080p sont redimensionnées au format haute définition 1080p. Les vidéos dont la résolution est égale ou inférieure à 1080p offrent un rendu proche de l’original. Certaines informations (sous-titres, par exemple) peuvent être perdues. (source Google)
  • sauvegarde express : 
    • Les photos peuvent être compressées pour consommer moins de données mobiles. Les photos de plus de 3 mégapixels sont redimensionnées de façon à ne pas dépasser cette limite.
    • Les photos de 3 mégapixels peuvent être imprimées avec un bon rendu jusqu’au format 15 cm x 20 cm.
    • Les vidéos de plus de 480p sont redimensionnées au format standard 480p. Les vidéos dont la résolution est égale ou inférieure à 480p offrent un rendu proche de l’original. Certaines informations (sous-titres, par exemple) peuvent être perdues. (source Google).

Dans les deux cas, je rappelle que les photographies seront décomptées de l’espace de stockage de Google

Les nouvelles règles de Google Photos à se souvenir

Je comprends que vous puissiez vous gratter la tête après la lecture de cet article sur le stockage que va proposer prochainement Google. Il va falloir en tout cas être malin, si vous ne prenez pas un espace payant via Google One, pour gérer au mieux l’espace de 15 Go. Cela risque d’être sportif, comme aurait dit un marathonien de mes connaissances, mais je fais confiance aux utilisateurs des produits de Google pour trouver une solution. 

Avez-vous acheté un espace de stockage chez Google One ou garderez-vous après le 1 juin 2021 l’espace de stockage gratuit alloué par Google ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

6 commentaire(s) au sujet de "Les nouvelles règles de Google Photos à se souvenir"

  1. Bonjour et merci pour ces rappels ..avec un peu de retard ..
    J’utilise Google Photos depuis sa création…et avant Picasa …Peut être a contrario du moment mais je trouve normal d’avoir à payer pour un service ..de fait je me sens plus “client” que simple utilisateur et j’en attends donc en retour ce qui est normal une qualité et une sécurité pour cette prestation J’ai actuellement un abonnement annuel pour 200 GO partagés et plus de 60 000 photos
    Bonne journée

    1. Ce qu’il faut retenir c’est que l’espace n’est simplement plus gratuit en illimité pour les Photos, comme partout … mais le géant offre 15 Go à tout le monde et si tu es dans la première année de ton Chromebook tu peux avoir aussi 100 Go. Un élément toujours intéressant c’est que tous les fichiers de la suite bureautique de Google ne sont pas décomptés. 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :