Wave

9 avril 2022 par

Mon Chromebook ne marche pas. Je fais quoi ?

Tout en étant rédacteur du site mychromebook.fr, j’en suis un des deux administrateurs avec @Nicolas. Auparavant j’administrais le forum du site. Il a depuis été fermé, car trop chronophage. Depuis j’administre le salon Discord et il peut m’arriver d’intervenir dans le CKB Show. Bref, comme vous le voyez, il y a du taf. Encore plus, quand je suis amené à lire ce genre d’appel à l’aide “Mon Chromebook ne marche pas. Je fais quoi ?”. Que faire si ce n’est essayé dans un premier temps d’apporter du réconfort puis poser des questions pour résoudre le souci. Là encore, cela prend du temps. Cela demande de mettre de côté la rédaction d’un article par exemple. Voici donc quelques solutions pour se dépanner tout seul.

Tout n’est qu’une histoire de bon sens

Toute panne concernant un ordinateur fonctionnant sous chromeOS ou chromeOS Flex se résout par le bon sens. Il s’agit à chaque fois d’éliminer un paramètre qui peut bloquer l’outil informatique. Et, il est simple de trouver celui empêchant potentiellement le bon fonctionnement de l’ordinateur. À l’inverse d’autres systèmes d’exploitation comme Windows ou MacOS, pas besoin de fouiller dans des dossiers cachés et autres pour trouver le bouton radio qu’il faudra activer. On fait simple, rapidement et cela fonctionne en ayant relancé l’ordinateur. 

Suspendre les extensions

Le navigateur Google Chrome permet d’installer des extensions. Elles offrent des fonctions diverses pouvant s’appliquer autant à chromeOS qu’à Google Chrome. Il est vivement conseillé de ne passer que par le Chrome Web Store pour en installer. Ceci pour une raison simple : Google s’assure qu’elles ne présentent pas de porte dérobée ou autres permettant potentiellement au développeur ou éditeur de vous voler des informations confidentielles. De manière générale, les extensions sont des programmes ne pouvant fonctionner que par le biais de Google Chrome, et donc chromeOS et s’affichent à droite de l’omnibox. On peut être amené après l’installation à ne pas remarquer le mauvais fonctionnement de l’ordinateur. Ceci pour une raison simple : il n’est pas relancé après avoir téléchargé le programme. 

Pourtant, à chaque fois, je conseille d’effectuer ce type d’opération. Cela permet d’effacer toute la mémoire virtuelle, mais surtout de voir si l’ordinateur fonctionne parfaitement. Si l’on constate un mauvais fonctionnement, il suffit soit de désactiver l’extension que l’on vient d’installer, soit de désactiver l’ensemble de celles-ci si on le constate ultérieurement. Pour cela effectuer les opérations suivantes :

  • après avoir ouvert Google Chrome, cliquer sur les trois petits points verticaux,
  • dans la fenêtre textuelle, sélectionner Plus d’outils / Extensions,
  • un nouvel onglet s’ouvre et affiche toutes les extensions installées,
  • désactiver soit l’ensemble des extensions une par une où celle que vous venez d’installer,
  • comme je le dis à chaque fois, relancer l’ordinateur par la commande chrome://restart/  à inscrire dans l’omnibox suivi d’un appui sur la touche Enter

De manière générale, cette première opération permet, pour de nombreux cas, de rendre de nouveau l’ordinateur opérationnel. Il ne vous restera plus qu’à activer chaque extension une à une et en relançant à chaque fois l’ordinateur pour définir celle qui devient bloquante.

S’assurer que l’ordinateur est à jour au niveau OS

Toutes les quatre semaines, Google propose autant pour chromeOS que chromeOS Flex, des mises à jour. Cela s’inscrit dans le programme d’une sécurité renforcé du système. Il en est de même pour le navigateur Google Chrome. Je rappelle que la firme de Mountain View est le seul éditeur a proposé un tel programme. Il s’adresse pour tout ordinateur sous chromeOS, en dehors de ceux fonctionnant sous chromeOS Flex, sur une durée déterminée dès la sortie de l’outil informatique. Un mauvais fonctionnement est donc dû parfois à une mise à jour non effectuée. Pour s’assurer que ce n’est pas le cas, effectuer le contrôle de la façon suivante :

  • cliquer sur l’heure en bas à droite dans le menu d’état,
  • dans la fenêtre qui s’ouvre cliquer sur le bouton Paramètres, puis sur À propos de Chrome OS,
  • face à la version qui s’affiche dans la fenêtre centrale, cliquer sur Rechercher des mises à jour,
  • si au bout de quelques instants, une virgule verte s’affiche, cela indique que l’OS est à jour,
  • si ce n’est pas le cas, le téléchargement s’effectue. Il vous sera proposé de relancer l’ordinateur quand il aura été complet. 

Le mode Invité est un mode de navigation qui permet de ne pas laisser de trace lors de l’utilisation d’un ordinateur fonctionnant sous chromeOS. L’adresse électronique et le mot de passe du compte Google ne sont pas demandés. Il autorise ainsi une navigation invisible sur les sites web. Comme aucune extension n’est chargé au lancement de cette cession qui ne l’est pas, on peut ainsi s’assurer que le système fonctionne et par là même l’ordinateur. Là encore, pour passer en mode Invité, je conseille à chaque fois de relancer auparavant l’ordinateur. Cela efface tout ce qui a trait à la mémoire et autres programmes chargés.  

Utiliser un autre compte Google

Il y a quelques années de cela, j’ai dû cesser d’utiliser un compte Google. La raison était simple : il m’était impossible d’installer des applications à partir du Google Play Store. J’ai changé d’ordinateur, vidé la mémoire, effacé les cookies et que sais-je et, à chaque fois, je revenais au point de départ. En désespoir de cause, ayant indiqué le souci que je rencontrai sur un des forums de Google, il m’a été indiqué de tester avec un autre compte Google. Et, cela a fonctionné. Je n’ai jamais su la raison du souci rencontré avec le premier compte, mais j’ai toujours gardé cette possibilité de replis.

Pour créer un nouveau compte Google personnel, il vous suffit de cliquer sur le lien ici. Il vous suffit ensuite de suivre et de répondre aux informations qui s’affichent à l’écran.

Relancer l’ordinateur tout simplement

Le Chromebook que vous utilisez de manière régulière à ce jour-là des vapeurs. La souris ou le trackpad ne répond pas à la demande ou mal, le curseur se traine. Mieux, toutes les opérations que vous effectuez sont lentes. Nul besoin à partir de là de chercher d’où vient le souci. N’espérez pas trouver une solution que vous ne trouverez jamais un peu à la manière de David Vincent à la recherche d’un raccourci qu’il ne trouva jamais. Une seule solution existe : relancer votre ordinateur. Proprement.

J’ai une théorie selon laquelle dans 95% des cas ce n’est pas l’homme qui répare l’ordinateur, mais l’ordinateur qui se répare lui-même. En effet, selon moi et cela concerne plus particulièrement ceux fonctionnant sous chromeOS, cet outil s’auto-répare tout seul. Cela s’appuie sur l’Intelligence Artificielle qui est implantée dans ce type d’ordinateur. À partir de là, il s’auto-diagnostic et s’auto-répare. Vous allez sûrement m’affirmer, que c’est impossible. Prouvez-moi le contraire !

La réparation matérielle

Après avoir parcouru la partie soft dans la manière de réparer son ordinateur, intéressons-nous rapidement à la partie hard. Je vous rassure tout de suite, nul besoin de tournevis, burin et connaissances approfondies dans le maniement du marteau. Un peu de bon sens, de la patience, de la patience et enfin de la patience. À partir de là, on peut logiquement réparer son ordinateur que l’on soit madame Michu ou la mère de famille qui télétravaille avec son Chromebook. 

La réinitialisation matérielle 

La réinitialisation matérielle est l’étape qui doit être effectué si les opérations précédentes n’ont rien donné du côté du matériel. Effectuer pour cela les opérations suivantes :

  • cliquez sur le menu d’état,
  • cliquez sur l’icône d’alimentation. L’ordinateur va s’éteindre,
  • appuyez sur les boutons Actualiser et Marche / Arrêt et maintenez-les enfoncés. L’ordinateur s’allumer,
  • relâchez le bouton Actualiser au démarrage de l’ordinateur.

Lors de la réinitialisation matérielle, les outils de votre ordinateur vont être remis à zéro au niveau des paramètres. Cela concerne :

  • l’écran tactile comme le pavé tactile qui ne répondent plus au touché,
  • le clavier qui ne répond plus aux appuis,
  • des désagréments au niveau de l’audio.

Ce type d’opération va aussi effacer l’ensemble des fichiers se trouvant sur l’ordinateur. Il est donc conseillé de les copier sur l’espace Google Drive de votre compte. Il ne vous reste plus qu’à suivre les informations qui s’affichent à l’écran quand l’ordinateur se relance. 

Le Powerwash

L’opération de Powerwash remet l’ordinateur à zéro, comme à la sortie d’usine. Si la précédente opération concernait le matériel, ici cela touche au système d’exploitation. Il faudra donc auparavant sauvegarder les données sur l’espace Google Drive.
Pour lancer le Powerwash effectuer les opérations suivantes :

  • cliquer sur l’heure situé en bas à droite dans le menu d’état puis dans la fenêtre sur l’icône Paramètres / Paramètres avancés
  • sélectionner dans la colonne de gauche Réinitialiser les paramètres et cliquer sur Réinitialiser,
  • il ne reste plus qu’à suivre les informations qui s’affichent à l’écran.

Une telle opération s’effectue généralement en un quart d’heure. Suivant la vitesse d’accès à l’Internet, compter un quart d’heure de plus pour retrouver toutes les applications dans l’étagère. Vous allez aussi retrouver toutes les extensions que vous aviez précédemment installées. Comme je l’ai indiqué, vous ne perdez rien. Si vous aviez installé le conteneur Linux et effectué une sauvegarde des applications, il vous suffira de télécharger ces données.

À lire : Effectuer une sauvegarde et une restauration des applications et fichiers Linux

Effectuer une sauvegarde et une restauration des applications et fichiers Linux
Acer Chromebook Spin 311 CP311-3H-K63V Ordinateur Portable Tactile Convertible 11,6'' HD LCD, PC Portable (Mediatek MT8183, RAM 4 Go, 32 GO eMMC, Mali-G72 MP3, Chrome OS) - Clavier AZERTY, Laptop Gris

Acer Chromebook Spin 311 CP311-3H-K63V Ordinateur Portable Tactile Convertible 11,6'' HD LCD, PC Portable (Mediatek MT8183, RAM 4 Go, 32 GO eMMC, Mali ...

  • CHROMEBOOK PLUS : Rapidité, fluidité des appels vidéo et grande capacité de stockage ; le Chromebook Spin 311, convertible et ultraportable, est conçu pour gérer tous vos cours et projets quotidiens ; le processeur Mediatek MT8183 avec Octa-core allie basse consommation et réactivité
  • ÉCRAN TACTILE : Conçu pour être utilisé dans des environnements très lumineux, l'écran tactile HD (1366 x 768) LCD de 11,6 pouces avec bordures fines vous permet d'apprécier des images vives et des couleurs éclatantes
  • PC PORTABLE CONVERTIBLE: Profitez pleinement de l'écran 11,6" de ce Chromebook: grâce à ses modes convertibles à 360 degrés, réalisez facilement des présentations ou partagez votre écran de manière pratique et collaborative
amazon
299.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Mon Chromebook ne marche pas. Je fais quoi ?

Si vous utilisez un ordinateur fonctionnant sous chromeOS, en appliquant les quelques opérations que je viens d’énoncer, vous ne direz plus  “Mon Chromebook ne marche pas. Je fais quoi ?”. Toutes ces opérations ont été testées, re-testées et elles ont fait leurs preuves. Exécutez-les et je suis sûr que demain vous serez fière d’avoir su résoudre un souci qui vous semblait hier insurmontable. On fait le pari ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

Articles similaires

2 commentaire(s) au sujet de "Mon Chromebook ne marche pas. Je fais quoi ?"

  1. Slt Mister Robot
    moi aussi fut un temps j’ai été administrateur de ce site
    et Nicolas le sais j’ai une chromebox bloquée en 54
    qui est résistante au power-wash

    En théorie je ne peux plus plus rien faire alors que j’avais sauvegarder le système

    mais je pense qu’un crack sur linux pourra contourner google chromeOS et ou installer une nouvelle version ou un linux autre

    Il me faut juste trouver cette personne.. depuis au moins 8 ans tout le monde s’est casser le nez dessus a s’échiner a la refaire fonctionner mais je ne pers pas espoir de rencontrer le ou la super tec capable de me la debloquer

    J’en avais parler a Nicolas quqnd j’etais admin comme toi le jour ou vous ouvrez une section de réparation de chromeOS en plus de ce blog je vous enverrais ma chrome box

    A bientot et la bise a Lady (Armanoïde) de cobra et a Grag du capitain Flam

  2. Belle synthèse ! Grace à tous ces conseils à la portée de tous, le Chromebook de Mémé Lucette se remettra à fonctionner, sans doute grâce au “Lavage Haute Pression ” !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: