Test du Chromebook Packard Bell 314

Changer d’ordinateur n’est pas toujours simple et changer de système d’exploitation l’est encore moins, c’est pour cela qu’il faut avoir le choix pour faire le bon choix. L’intérêt dans la gamme des Chromebook est la possibilité d’acheter un ordinateur suivant les goûts de chacun, mais aussi le budget désiré. Vous pouvez trouver des ordinateurs sous Chrome OS bardés de technologie, avec écran tactile, capteur d’empreintes digitale et dans le même temps vous voir proposer des Chromebook plus simples, mais offrant un usage parfaitement adapté aux étudiants ou utilisateurs de l’Internet. C’est justement dans ce deuxième segment que nous avons eu le plaisir de faire le test du Chromebook Packard Bell 314 un ordinateur à moins de 300 €.

Avant toute chose :

Si aujourd’hui nous avons l’opportunité de réaliser le test du Chromebook Packard Bell CB314, c’est grâce au prêt de l’appareil par Pascal, Directeur du magasin Boulanger Beaune (21). Si vous êtes emballé par le produit et décidé à l’acheter, je vous invite à vous rendre sur place pour remercier Pascal lors du retrait de cet ordinateur.

Packard Bell l’une des filiales d’Acer 

Lorsque nous avons eu l’opportunité de tester un nouveau Chromebook, notre choix s’est porté sur un Packard Bell. Ceci pour deux raisons. La première concerne la notoriété de cette marque. Si elle ne vous est pas étrangère, je suis presque certain que vous ne vous souvenez plus de la dernière fois que vous avez croisé un produit de ce constructeur. Il nous semblait donc intéressant de voir ce que proposait cette entreprise qui est plus rattachée à des produits informatiques des années 90.  Aujourd’hui toujours implantée aux Pays-Bas, elle est depuis 2007 une filiale du constructeur taïwanais Acer. 

Si Acer est leader sur le marché des Chromebook, sa filiale est beaucoup moins répandue aux Etats-Unis qu’en Europe et elle nous livre une petite surprise pour nous européens avec ce Chromebook Packard Bell 314

La seconde raison est plus pragmatique. Nous voulions savoir si un ordinateur au prix proposé par le distributeur Boulanger était capable de remplir convenablement sa fonction de communiquant comme nous l’attendons chaque jour avec Chrome Os. Je vous laisse découvrir plus bas nos conclusions, mais d’ores et déjà je peux vous dire qu’elles sont positives.

Test du Chromebook Packard Bell 314

Comme bon nombre d’utilisateurs, nous avons eu un mouvement de recul lorsque nous avons vu le prix de ce Chromebook. Dans l’inconscient collectif ce qui est cher est excellent et à l’inverse un prix faible est synonyme de bas de gamme. Alors je vous dévoile tout de suite la fin de cet article, c’est faux car Packard Bell a su faire les bons compromis.

Aspect général du Packard Bell 314

La première prise en main est intéressante ! Ce Chromebook, bien qu’il possède un écran de 14 pouces reste léger; il faut compter seulement 1,5 Kg.

Ce poids est clairement dû au fait que le châssis n’est pas composé de matériaux luxueux, comme l’aluminium, mais uniquement fait d’un plastique légèrement bleuté dans la masse. Enfin sa taille d’encombrement reste très intéressante pour le glisser dans un sac, compter : 23.2 x 32.54 x 1.97 cm. 

Affichage respectable pour un petit prix

Je vous l’ai dit, nous sommes en présence d’un Chromebook de 14 pouces de diagonale. L’écran Acer ComfyView LCD est défini en 1366 x 768. Son traitement mat me donne parfois l’impression de manquer de luminosité, mais en extérieur c’est juste génial, zéro reflet, il est complètement utilisable en plein soleil.

La technologie ComfyView 

ComfyView est une technologie présente sur les dalles d’écran, elle permet de limiter les reflets pour réduire la fatigue oculaire et améliorer le confort d’utilisation. Acer précise que son dispositif permet d’apprécier la brillance des couleurs.

L’écran 14 pouces est très bien conçu, sans être borderless, les marges noires qui entourent l’écran sont très fines et offre donc un appareil très peu encombrant.

Le clavier

Comme tous les Chromebook, nous avons un clavier avec des touches dédiées au fonctionnement de Chrome Os. La touche Recherche, plein écran ou encore multi-fenêtre. Au-delà de ces quelques touches vous retrouverez un clavier classique, avec une frappe courte et très rapide. Le toucher plastique des touches n’est pas le meilleur que j’ai pu essayer, mais nous sommes sur un Chromebook à moins de 300€

Le trackap

Un ordinateur portable n’est rien sans trackpad, et celui du Packard Bell 314 est grand, très grand et c’est confortable pour effectuer les différentes gestuelles liées à Chrome OS.

Le seul bémol serait le cliquetis bruit plastique, mais en activant la fonctionnalité “Taper pour cliquer”, vous n’aurez pas à vous soucier de ce problème.

Autonomie

Nous sommes en présence d’un digne représentant des Chromebook, avec comme marque de fabrique l’autonomie. Cela fait presque deux semaines que j’utilise quotidiennement ce Chromebook et je suis agréablement surpris. La batterie 48Wh Li-on annoncée pour durée 12 h 45 n’en est vraiment pas loin. Le test effectué ?

J’ai désactivé la mise en veille de l’écran sur batterie dans les paramètres, lancé une vidéo YouTube de 11 h 45 et je l’ai laissé tourner toute la journée sans m’en occuper. Le lendemain j’ai rechargé le Chromebook et ouvert à nouveau la vidéo pour voir où elle s’était arrêtée. 11 h 12 de lecture vidéo… Bluffant non ? 

J’avoue que j’ai pu avoir ce résultat en ajustant la luminosité à 50 %, ni trop ni pas assez et en le positionnant proche de ma box Internet pour avoir un signal Wifi de qualité. C’est tout. 

Processeur et Ram

Encore une fois, ne comptez pas avoir un processeur Intel I3 ou 5 dans ce Chromebook. Je le rappelle nous sommes sous la barre des 300€ avec cet appareil. Le compromis par Packard Bell s’est fait sur le processeur Intel Céleron N4000.

Il faudra éviter d’ouvrir 200 onglets du navigateur Chrome, plus des applications Linux et Android en même temps, sous peine de subir quelques ralentissements. Cependant pour faire de la bureautique, du surf ou même un peu de jeux vidéo cela suffit amplement. Il faut dire aussi qu’il est de plus en plus fréquent de trouver des PWA permettant de lancer l’application sur un serveur distant et non sur le Chromebook. 

Notre test Octane nous donne un indice de 12696 et place ce Chromebook dans le milieu de tableau ; ce qui est une très bonne nouvelle pour un ordinateur à moins de 300€  

Avec 4 Go de Ram, il faudra encore une fois éviter de le surcharger en ouvrant trop d’applications en même temps, mais cela permet de faire déjà énormément de choses. Je suis un ouvreur d’onglet compulsif, en moyenne comptez une vingtaine d’onglets ouverts par session et avec cet ordinateur je n’ai ressenti aucun ralentissement.

Connectivité au rendez-vous 

C’est une bonne surprise ! Le Chromebook Packard Bell 314 est très complet et intègre toutes les connectiques modernes. Nous y retrouvons :

  • Port USB 3.0 (type C) : 2
  • Port USB 3.0 : 2
  • Combo casque / micro : 1

Niveau connectique sans fil, nous retrouverons évidemment :

  • Wifi : 802.11 a/b/g/n/ac
  • Bluetooth : 5

Packard Bell pas meilleur que les autres sur le son

J’ai toujours beaucoup de mal à comprendre la réflexion des constructeurs de Chromebook sur la gestion du son. Il me semble tellement évident que diriger la propagation du son face à l’utilisateur offrira un meilleur rendu, mais une nouvelle fois c’est tout le contraire. Imaginer que votre interlocuteur vous tourne le dos tout en vous parlant, vous allez moins bien l’entendre ! Le C314, mais comme beaucoup d’autres Chromebook, possède deux enceintes positionnées en dessous du châssis et ces dernières sont dirigée vers le plan de travail… Bref le son n’est pas top et la puissance est d’un maximum de 77 db. Clairement, cet ordinateur ne sera pas votre prochain diffuseur de sons lors d’une soirée entre amis. 

Mon conseil : raccorder votre Chromebook à une enceinte externe pour avoir un vrai bon son, soit en Bluetooth, soit via la prise Jack de cet ordinateur.

Webcam et vidéo

À l’heure où télétravail et instructions scolaires se sont généralisés avec une relation passant par les canaux de communications électroniques, comme tous les Chromebook, le Packard Bell 314 possède une webcam définie en 1280 x 720 pixels avec un micro intégré.

Avec ce matériel, le Packard Bell n’a pas à rougir. Évidemment nous ne sommes pas sur la meilleure définition au monde, mais elle sort du lot pour ce prix. Lors des réunions avec Google Meet, les interlocuteurs distants ne pourront pas se douter du prix de l’appareil au vu de la qualité de l’image et du son.

Il est bien sûr possible de brancher une caméra externe sur le port Usb, si l’on considère que l’image n’est pas à la hauteur des attentes. Aucuns paramétrages ne sera demandé car Chrome Os fonctionne en Plugs and Play, soit le fameux “Je branche, Cela fonctionne”.

Le bilan sur notre test du Chromebook Packard Bell 314

Nous ne sommes pas en présence d’un Chromebook premium, mais nous avons ici un excellent appareil au rapport qualité/prix très intéressant. Le Chromebook Packard Bell 314 conviendra parfaitement :

  • Aux collégiens, pour prises de notes au collège et aux parents soucieux de sécuriser la vie numérique de leurs enfants grâce à Family Link.
  • Aux seniors, désireux de se mettre à l’informatique sans tracas. Le Packard Bell 314 sera mieux qu’un Ordissimo. Rapide, fluide, sans virus ou mise à jour.
  • Aux utilisateurs pragmatiques pour qui un ordinateur est simplement l’outil pour faire ses comptes, lire ses mails, surfer sur l’Internet ou simplement gérer ses impôts.
  • Aux primo accédants de Chromebook qui veulent essayer Chrome OS sans se ruiner.

Je rappelle que Google offre 100 Go d’espace disque avec Google One, pour tout achat d’un Chromebook. 

Les plus

  • Chrome OS
  • Écran Mat de 14 pouces
  • Autonomie de presque 12 h
  • Compatible Linux & Google Play et aux 2 millions d’applications Android !

Les moins 

  • Faible luminosité de l’écran
  • Un son étouffé 
  • Son côté plastique

Notre test du Chromebook Packard Bell 314 est plutôt concluant car au vu du prix demandé il est un bon outil informatique. Il sera un excellent ordinateur lors de l’utilisation des produits Google et ils sont nombreux. Alors si vous cherchez un Chromebook à un prix abordable, c’est celui qu’il vous faut. Il est intéressant de noter qu’il existe également une version avec écran tactile, pour un prix serré.
Pour terminer, si vous achetez ou retirez un Chromebook au magasin Boulanger de Beaune (21200), une surprise vous attend.

Chromebook Packard Bell CB314-001

Les points clés :
14″ (35,6 cm) – 1,5 kg
Intel Celeron N4000 : 1,1 Ghz / Turboboost
eMMC 32Go
Mémoire vive 4 Go

299
269€

Chromebook Packard Bell CB314-002 Touch

Les points clés :
Tactile 14″ (35,6 cm) – 1,5 kg
Intel Celeron N4000 : 1,1 Ghz / Turboboost
eMMC 32Go
Mémoire vive 4 Go

319
299€

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

2 réflexions au sujet de “Test du Chromebook Packard Bell 314”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :