Guides

Tous les guides payant ou gratuit pour Chromebook, ChromeOS avec leurs applications et extensions.

Comparer

Comparateur de Chromebook, du prix des Chromebook sur Amazon.fr et plus encore.

Forum

Une question ? Une réponse !  Un espace pour vous aider à mieux utiliser votre Chromebook.

Stadia

L’espace vous permettant de tout connaître des jeux vidéos fonctionnant avec Google Stadia

« Le samedi c’est permis ! » A la rédaction du site, nous avons décidé de vous proposer notre newsletter hebdomadaire dans ce format. Pourquoi ? Tout d’abord, pour ne pas vous encombrer avec un énième email et aussi nous permettre de casser les codes habituels de présentation de la semaine.
Bien que créé par l’homme afin de communiquer avec l’ordinateur, le clavier reste un mystère pour beaucoup d’utilisateurs. Certains l’abordent avec respect, d’autres le maltraitent, enfin beaucoup l’utilisent sans voir autre chose qu’un outil standardisé permettant d’inscrire des caractères dans une application. Mais ces capacités vont au-delà de ce que beaucoup imaginent. C’est ce que l’on appelle les raccourcis clavier. Pour ce dossier nous allons faire l’inventaire sous Chrome Os et plus encore. Bien sûr, retrouvez tous les articles de la semaine et ceux que nous n’avons pas traités. 

Les articles de la semaine

Le dossier de la semaine : Les raccourcis clavier.

Parler des raccourcis clavier c’est tout d’abord s’intéresser à cet outil informatique fait généralement de plastique mais pouvant aussi être virtuel. Il a pour fonction d’être l’interface homme-machine en étant muni de touches et permettant à l’utilisateur d’entrer dans l’ordinateur/smartphone une séquence de données, notamment textuelles. Comme l’indique le site Wikipédia, « les touches sont généralement des boutons en plastique reliés chacune à un interrupteur électronique. D’un point de vue électronique, elles sont similaires aux boutons d’une souris, d’une télécommande ou d’une manette de console de jeu, mais d’un point de vue pratique, elles ont des qualités propres à leur fonction : un symbole, une lettre, un chiffre, un mot ou une image sont habituellement imprimées ou gravées sur la touche, afin de permettre à l’utilisateur de saisir les caractères, pour écrire du texte ou pour exécuter une fonction particulière. Les claviers peuvent aussi être virtuels ou tactiles.
Un clavier est parfois accompagné de pédales, de la même manière que peut l’être le clavier d’un instrument de musique.
Afin d’assurer une certaine familiarité des usagers avec les différents modèles de clavier, ceux-ci sont l’objet de plusieurs normes. La technique de frappe au clavier se nomme dactylographie. Pour une meilleure efficacité, un dactylographe vise à utiliser tous ses doigts. ».  
Aujourd’hui, la plupart des smartphones propose un clavier virtuel, permettant ainsi d’avoir un accès plus direct avec le support. Suivant l’utilisation et la proposition de l’application il pourra présenter des touches différentes en fonction de l’attente de l’utilisateur.
Revenons au clavier mécanique comprenant des touches dont la disposition des lettres inscrites sur le dessus va varier par rapport au pays d’utilisation. Suivant la position des caractères, le clavier sera soit Qwerty, Azerty, Qwertz, Bépo, etc….. avec pour chacun des variantes. Pour finir, le clavier présente deux modes de connexion à l’ordinateur en dehors de l’ordinateur portable. Il peut être soit filaire, soit sans fil. Enfin suivant les constructeurs, son ergonomie ainsi que le positionnement des touches sera axée sur une utilisation spécifique : texte, jeux vidéos, graphisme, etc…. Pour finir, il ne faut pas oublier qu’il existe aussi des claviers pour une écriture braille, permettant ainsi aux non-voyants de communiquer. 

Les souffrances physiques du clavier

On le sait tous, le clavier mécanique qu’il soit un outil informatique indépendant ou combiné à un ordinateur portable, subit les assauts quotidiens de l’utilisateur. En dehors des liquides divers et variés, aliments, poussières qu’il doit accepter sans regimber, il n’est pas de moment où telle ou telle touche ne se retrouve enfoncée plus que d’autres par énervement, exaspération ou même colère. Et puis il y a pire…. 

Les raccourcis clavier sous Chrome Os

Comme tout système d’exploitation qui se respecte, Chrome Os propose un certain nombre de raccourcis clavier suivant la fonction demandée et l’application active. Il est bien sûr possible en dehors de ce type de configuration, d’utiliser l’une des fonctions appelées aussi raccourcis courants, pour ne serait-ce qu’effectuer une capture d’écran totale ou partielle de l’écran.

Raccourcis courants

  • Prendre une capture d’écran : appuyer sur Ctrl+ (ou Ctrl+F5)
  • Prendre une capture d’écran partielle : appuyer sur Maj+Ctrl+ (ou Maj+Ctrl+F5), puis cliquer et faire glisser
  • Prendre une capture d’écran (sur une tablette) : appuyer sur le bouton Marche/Arrêt+le bouton Volume –
  • Activer et désactiver le verrouillage des majuscules : appuyer sur Recherche +Alt
  • Verrouiller l’écran : appuyer sur Recherche +L
  • Se déconnecter d’un compte Google : appuyer sur Maj+Ctrl+Q (deux fois)
  • Voir tous les raccourcis clavier : appuyer sur Ctrl+Alt+/

Mais avant de s’intéresser aux fenêtres et onglets d’un navigateur, voici les raccourcis clavier pour les paramètres du système et de l’affichage.

Paramètres du système et de l’affichage

Ouvrir l’application FichiersMaj+Alt+M
Afficher l’aperçu d’un fichier dans l’application FichiersSélectionner le fichier, puis appuyer sur Espace
Afficher les fichiers masqués dans l’application FichiersCtrl+.
Ouvrir la zone d’état (là où se trouve la photo de votre compte)Maj+Alt+S
Cliquer sur les icônes de 1 à 8 de votre étagèreAlt+1 à Alt+8
Cliquer sur la dernière icône de votre étagèreAlt+9
Utiliser les touches F (F1 à F12)Recherche Rechercher+1 à Recherche Rechercher+=
Voir vos notificationsMaj+Alt+N
Modifier la résolution de l’écranMaj+Ctrl et + ou 
Rétablir la résolution de l’écran par défautMaj+Ctrl+0
Faire pivoter l’écran de 90 degrésMaj+CtrlActualiser
Passer à l’utilisateur suivantMaj+Alt+.
Passer à l’utilisateur précédentCtrl+Alt+,

Comme toute application sous Chrome OS, le navigateur a ses raccourcis clavier. Les utilisateurs de ce type de manipulation permettant de gagner du temps, ont leurs  préférences. Pour ce qui me concerne, j’utilise très souvent la combinaison Ctrl+S pour enregistrer des pages html et bien sûr Ctrl+D que je vous laisse découvrir dans le tableau ci-dessous.

Page et navigateur Web

Page précédenteRecherche Rechercher ou Alt+Flèche vers le haut Flèche vers le haut
Page suivanteRecherche Rechercher ou Alt+Flèche vers le bas Flèche vers le bas
Faire défiler la page Web vers le basBarre d’espace
Accéder au haut de la pageCtrl+Alt+Flèche vers le haut Flèche vers le haut
Accéder au bas de la pageCtrl+Alt+Flèche vers le bas Flèche vers le bas
Imprimer la page activeCtrl+P
Enregistrer la page activeCtrl+S
Actualiser la page activeCtrl+R
Actualiser la page active sans tenir compte du contenu mis en cacheMaj+Ctrl+R
Faire un zoom avant sur la pageCtrl et +
Faire un zoom arrière sur la pageCtrl et 
Réinitialiser le niveau de zoomCtrl+0
Arrêter le chargement de la page activeÉchap
Faire un clic droit sur un lienAppuyer sur Alt et cliquer sur un lien
Ouvrir le lien dans un nouvel onglet en arrière-planAppuyer sur Ctrl et cliquer sur un lien
Enregistrer le lien dans les favorisFaire glisser le lien vers la barre de favoris
Enregistrer la page Web active dans les favorisCtrl+D
Enregistrer toutes les pages de la fenêtre active dans un nouveau dossier de favorisMaj+Ctrl+D
Rechercher sur la page activeCtrl+F
Accéder à la correspondance suivante du terme recherchéCtrl+G ou Entrée
Accéder à la correspondance précédente du terme recherchéMaj+Ctrl+G ou Maj+Entrée
Effectuer une recherche GoogleCtrl+K ou Ctrl+E
Ajouter www. et .com à votre saisie dans la barre d’adresse, puis ouvrir la pageCtrl+Entrée
Afficher le code source de la pageCtrl+U
Afficher ou masquer le panneau des outils pour les développeursMaj+Ctrl+I
Afficher ou masquer l’inspecteur de DOMMaj+Ctrl+J
Afficher ou masquer la barre de favorisMaj+Ctrl+B
Ouvrir la page « Historique »Ctrl+H
Ouvrir la page « Téléchargements »Ctrl+J
Supprimer la suggestion de saisie automatique sélectionnée lorsque vous remplissez un formulaireMaj+Alt+Retour arrière

Si la bonne santé d’un système d’exploitation se mesure au nombre de raccourcis clavier, il est certain que Chrome Os a une pêche d’enfer, si vous permettez l’expression. Je vous invite donc à retrouver l’intégralité des possibilité offertes avec un clavier, en cliquant ici

Mais sinon que nous propose Chrome Os ?

Même si cela semble immuable au niveau des raccourcis clavier, n’oublions pas que Chrome Os s’améliore chaque jour. Ainsi, comme vous informait Nicolas, avec le bureau virtuel, de nouvelles combinaisons de touches viennent de faire leur apparition. Le but ? Comme toujours, vous apporter une facilité d’emploi dixit Nicolas.

Avec les raccourcis clavier, le travail sur Chromebook est véritablement fluide, il n’est pas nécessaire de lever les mains du clavier pour interagir avec une application ou même le système d’exploitation.

Nicolas

Fluidité mais aussi facilité ! Tel est le credo de Chrome Os, avec bien sûr les lettres accentuées, caractères spéciaux qui font le bonheur des amoureux de la belle langue française. Mais encore faut-il connaître les combinaisons de touches. Ici pas besoin de longs doigts mais simplement une certaine souplesse permettant de ne pas se tromper dans l’appuie des touches.  Un exemple parmi tant d’autres à retrouver ici.

aG + Voyelles en minuscule

Rappel:     altGr+    =   aG(Touches en minuscule)

avec  ^ avec Tréma
â → aG+ zä → aG+ q
ê → aG+ rë → aG+ d
î  → aG+ iï → aG+ k
ô → aG+ pö → aG+ m
û → aG+ uü → aG+ j
 ÿ → aG+ y

Et demain ?

Sans être prétentieux, il est certain que tant que durera l’usage d’un clavier qu’il soit mécanique, virtuel ou holographique, les raccourcis clavier continueront d’exister. Pourquoi ? Justement permettre de trouver une fonction rapidement. L’intelligence artificielle, prenant peu à peu une part importante dans l’emploi de l’informatique, il est certain que demain elle anticipera certainement nos frappes, tout en nous laissant cette part d’incertitude. 
On voit donc que le clavier même s’il agace, énerve et plus parfois a encore de beaux jours devant lui et nous accompagnant encore pour longtemps dans cette relation homme-machine. 

Les articles de la semaine (suite)

Les potins de la semaine que nous n’avons pas traités et c’est bien dommage, mais nous vous en parlons quand même !

Apple acquiert la majorité des activités de modem smartphone d'Intel

Dans la série « on n’est jamais mieux servi que par soi-même« , la firme Apple vient d’acquérir pour la modeste somme de un milliard de dollars, la majorité du marché des modems pour smartphones d’Intel.
Comme l’indique le communiqué de presse d’Apple, « environ 2 200 employés d’Intel rejoindront Apple, ainsi que la propriété intellectuelle, les équipements et les contrats de location« 
Bref la firme à la pomme vient de croquer une partie du potentiel industriel d’Intel, se donnant par la même la possibilité de ne plus équiper ses smartphones des modems de Qualcomm. Il est certain que les firmes s’équipant jusqu’à présent des modems Intel, vont quelque peu grincer des dents….. En savoir plus.

Facebook aurait trompé ses utilisateurs sur la façon dont il utilisait leurs numéros de téléphone et son outil de reconnaissance faciale

Dans la série « si tu savais comme je te vole« , la FTC (Federal Trade Commission) de l’administration des Usa, selon des sources bien informées mais anonymes, s’apprêterait à porter contre Facebook d’autres allégations en matière de violation de données. Ce dernier aurait induit en erreur les utilisateurs sur la façon dont ils utilisaient leurs numéros de téléphone et aurait également fait une mauvaise utilisation de sa fonctionnalité de reconnaissance faciale.
Bref, la firme de Mark Z. continue de mentir et voler. Pourtant, elle avait promis par la voix de son patron de mieux travailler pour cesser de telles agissements. Il doit y avoir que des imbéciles aux Usa pour croire une telle personne…..En savoir plus.

Le procureur général US estime que les consommateurs devraient accepter les risques posés par les backdoors

Dans la série « vous inquiétez pas, je suis là pour ne pas respecter la Loi, même si je la représente« , le procureur général des États-Unis, William Barr, a déclaré que les consommateurs états-uniens devraient accepter les risques que les portes dérobées peuvent poser à leur cybersécurité personnelle pour garantir que les forces de l’ordre puissent accéder aux communications chiffrées. Cela équivaut à lui donner un double de son habitation en ne sachant pas quand il viendra la visiter, tout en étant sûr qu’il passera un jour la visiter et vous « barbotera » sûrement quelque chose. Sympa quoi !….En savoir plus.

Google tente de rassurer les joueurs sur sa vision à long terme pour Stadia, sa plateforme de cloud gaming

Régulièrement Nicolas, vous informe sur les avancées de la plateforme de cloud gaming Stadia, lancée par Google. Même si pour beaucoup l’avenir s’annonce rose et si le service ne sera lancé qu’en novembre 2019, des voix s’élèvent pour s’inquiéter sur la pérennité de celui-ci. Cette inquiétude s’inspire des services ayant été lancés en grande pompe par Google, mais qui disparaissaient des radars quelques années après. Pour répondre à ces interrogations, Andrey Doronichev, directeur du produit Google Stadia,  n’a pas donné des réponses concrètes sur la question. .En savoir plus.

Le piratage informatique mondial a coûté 45 milliards de dollars en 2018

Entre logiciels malveillants et documents contenant un virus, les pirates informatiques ont mené environ deux millions d’attaques en 2018 ayant coûté mondialement plus de 45 milliards de dollars.
C’est ce que nous apprend un article du site Lapresse.ca mettant l’accent sur les pertes financières qui ont augmenté de plus de 60% tandis que les attaques contre les réseaux informatiques des collectivités locales aux Usa avait baissé de 20% ….En savoir plus.

Avec l'amplificateur de son, plus de gens peuvent entendre clairement

Il y a plus de 466 millions de personnes dans le monde ayant des soucis d’audition. Cela va de l’incapacité à ne pas suivre une conversation ou simplement à ne pas entendre certaines fréquences sonores. Pour permettre aux personnes utilisant un smartphone Android et rencontrant de tels soucis, Google propose l’application Sound Amplifier. Ainsi lorsque vous branchez votre casque et utilisez l’amplificateur de son, vous pouvez personnaliser les fréquences pour augmenter le son important, comme les voix des personnes avec qui vous êtes et filtrer les bruits de fond. Cela peut vous aider à entendre plus clairement les conversations dans les restaurants bruyants, à amplifier le son provenant de la télévision à des niveaux de fréquence personnalisés sans déranger les autres, ou à renforcer la voix des présentateurs lors d’une conférence. …..En savoir plus.

Nous terminerons aujourd’hui exceptionnellement avec l’annonce le 19 juillet de la mort de Rurger Hauer à l’âge de 79 ans.
Excellent acteur, je vous renvoie à sa biographie sur le site Wikipédia. S’il n’y a qu’un seul rôle à retenir de sa part, il s’agit de celui  de Roy Batty, ce réplicant qu’il a merveilleusement interprété dans le film Blade Runner de Ridley Scott en 1982. 
La scène finale avec l’acteur Harisson Ford est de toute beauté.

Voilà c’est fini. Passez un bon week-end et n’oubliez pas….. à la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les + lus du jour

Le CKB Show

Infos Google

Vos questions

Le fil Twitter

Vos commentaires

Copyright 2019 © All rights Reserved. Design by mychromebook.fr / Page "A propos" pour connaître toute l'équipe animant le site.

%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :