Wine 3.0 , ou comment exécuter des applications Windows sur Chrome OS

Google veut apporter la virtualisation d’applications windows sur Chrome OS, mais Wine 3.0 ne l’a pas attendu 

Thomas et moi abordions le sujet de la containarisation des applications Windows sur Chrome OS lors du dernier enregistrement du Ckb Show. Ce que nous ne savions pas, c’est que la WineConf de 2017 qui se déroulait à Wroclaw, en Pologne, allait apporter une solution plus rapide que nous l’attendions.

Le logiciel libre, Wine, qui permet à des logiciels conçus exclusivement pour Windows de fonctionner dans d’autres environnements tels que Linux ou Mac OS, serait bientôt disponible sur Android. Si Wine 3.0 n’a pas été conçu pour Chrome OS, nous remarquons que les pré-requis sont étonnements plus proches du matériel qui compose les Chromebooks que ceux des smartphones Android. En effet les développeurs précise que Wine 3.0 sera compatible avec les puces x86, cependant la plupart des smartphones ou tablettes tactiles fonctionnent avec des processeurs ARM.

La nouvelle mouture de l’émulateur de Windows va inclure le support de Direct3D 11 pouvant faire fonctionner de nombreux jeux, les premiers bits Vulkan qui permettent entre autres de faire tourner des jeux comme DOOM, une meilleure prise en charge de l’OpenGL, mais également une fusion du support de flux de commandes Direct3D (D3D CSMT) pour une meilleure performance de jeu, et enfin la prise en charge du pilote Android, le tout sur une version de « Windows 7 ».

Quels autres appareils sont susceptibles de tourner avec des puces Intel et pouvant exécuter des applications Android ?

Évidemment se sont les Chromebooks

Les Chromebooks compatible Wine 3.

Wine 3.0 est compatible avec les processeurs Intel et les Chromebooks pouvant faire tourner le Google Play Store, à ce titre, tous les Chromebooks ne seront pas compatibles, quelques produits commercialiser en France supporteront Wine :

Vous en retrouverez beaucoup dans notre tableau comparatif de Chromebook

Comparateur de Chromebook

Regarder la Win Conférence : 

Pour le moment Wine 3.0 n’est pas encore disponible, il devrait débarquer vers la fin de 2017 ou au début de 2018, il faudra être encore un petit peu patient.

Les autres solutions pour utiliser une application Windows Sur Chrome OS

Exagear 

Wine n’est pas la seule solution pour émuler un système Windows sur Chrome OS, nous avions abordé le cas d’Exagear qui permet déjà d’émuler le système de Microsoft et de faire tourner quelques logiciels au format EXE. 

Exécuter des applications Windows sur Chromebook, rêve ou réalité ?

Bureau à distance 

Une solution beaucoup plus simple, mais qui nécessite d’avoir quelques parts une machine sous Windows. Avec l’application Chrome Bureau à distance, vous pourrez accéder à votre PC sous Windows, peu importe ou il se trouve, et pourrez donc lancer n’importe qu’elle application à distance et l’utiliser sur Chrome OS

UTILISER « BUREAU A DISTANCE » SUR UN CHROMEBOOK

Codeweavers

Enfin une dernière solution, mais qui, comme Wine 3.0, n’est pas encore disponible, sera Codeweavers. Lancé le 25 août 2016, l’aperçu de l’OS Chrome de CrossOver vous permettra d’exécuter le logiciel Windows sur les Chromebooks Intel.

Que pensez-vous de ces nouvelles possibilités qui vont s’ouvrir à nous dans les prochains mois ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Source : phoronix.com , Wine 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Vous avez aimé cet article et voulez participer à la réussite de Mychromebook rendez-vous sur Tipeee en cliquant sur le bouton tip! pour devenir actif en devenant membre premium

tipeee-tip-btn Vous pouvez aussi nous aider via Paypal en suivant le lien Paypal

8 comments

  1. Fouine26 Reply
    Codeweavers est enfin dispo en beta publique pour ceux qui souhaitent tester : https://www.codeweavers.com/about/blogs/jwhite/2017/11/7/new-beginnings-crossover-on-chrome-os

    J’ai testé One Note 2010, mais je n’ai pas réussi à le lancer.

  2. Pascal Reply
    Je reste septique quant à l’utilisation finale, les chromebook ont un « moteur » léger : petit processeur, un peu de ram disponible et un peu d’espace disque alors si on ajoute la couche émulation + le programme windows à faire tourner dessus : ça va nous redonner les pc d’y il a 10 ans avec les logiciels actuels.
    La vérité, si vous voulez faire tourner des softs développés sous windows sur un chromebook, alors vous vous être trompé de choix de machine.
    Je suis responsable informatique pour 200 salariés et plus aucune config achetée ne descend sous les 16 go de ram et SSD pour travailler correctement sous windows 10. En dessous c’est de l’amateurisme on perd du temps et de l’argent à attendre la réaction de la machine.

    Pour moi Chromebook = appli web et Android ok mais pas au delà.

  3. Fouine26 Reply
    Impatiente de tester la virtualisation d’applis windows sur chromebook.

    Enfin, le chromebook serait parfait!

    • Nicolas Post authorReply
      Je pense que nous le sommes tous … mais je suis déja ravis d’avoir le play store qui apporte une dimension assez impressionnante à mes chromebooks
  4. Thomas C. Reply
    Bonjour Nicolas,

     

    Pour moi, c’est une super nouvelle et cela va rendre les chromebooks encore plus attractif pour les moins bricoleurs. Je suis juste pressé de voir la sortie de Wine !

     

    Sinon, dans la liste, je pense que tu peux rajouter l’Acer Chromebook 14, qui a reçu le playstore en début de semaine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *